Monétisation et annonces

Google Play permet de monétiser les applications grâce à différentes stratégies avantageuses pour les développeurs et les utilisateurs, comme la distribution payante, les produits intégrés à l'application, les abonnements et les annonces publicitaires. Pour offrir une expérience utilisateur optimale, nous vous recommandons de respecter les règles suivantes.

Paiements

Les applications qui permettent de réaliser des achats via l'application ou sur Google Play doivent respecter les consignes suivantes :

Achats sur Google Play : les développeurs qui facturent les applications et les téléchargements sur Google Play sont tenus d'utiliser le système de paiement de Google Play.

Achats via l'application :

  • Les développeurs qui proposent des produits dans un jeu téléchargé sur Google Play sont tenus d'utiliser la facturation des achats in-app dans Google Play comme mode de paiement.
  • Les développeurs qui proposent des produits dans une autre catégorie d'applications téléchargées sur Google Play sont tenus d'utiliser la facturation des achats in-app dans Google Play comme mode de paiement, sauf dans les cas suivants :
    • Lorsque le paiement concerne uniquement des produits physiques
    • Lorsque le paiement concerne des contenus numériques qui peuvent être utilisés en dehors de l'application elle-même (par exemple, des titres musicaux pouvant être lus sur d'autres lecteurs de musique)
  • Les devises virtuelles intégrées aux applications ne doivent être utilisées que dans l'application dans laquelle elles ont été achetées.
  • Les développeurs ne doivent pas induire les utilisateurs en erreur quant à la nature des applications qu'ils vendent, ainsi que des services, des biens, des contenus ou des fonctionnalités intégrés à ces dernières. Si la description de votre produit sur Google Play fait référence à des fonctionnalités intégrées à l'application, pour lesquelles des frais particuliers ou supplémentaires s'appliquent, elle doit clairement informer l'utilisateur que ces fonctionnalités sont payantes.

Voici quelques exemples de produits compatibles avec la facturation des achats in-app dans Google Play :


  • Produits de jeux virtuels, y compris les pièces de monnaie, les gemmes, les vies ou tours de jeu supplémentaires, les éléments ou équipements particuliers, les personnages ou avatars, les niveaux ou le temps de jeu supplémentaires.
  • Fonctionnalité ou contenu d'application, tels qu'une version sans publicité d'une application ou de nouvelles fonctionnalités non disponibles dans la version gratuite.
  • Services proposés sur abonnement, tels que la diffusion en streaming de musique, de vidéos, de livres ou d'autres services multimédias ; les publications numériques, y compris lorsqu'elles accompagnent une édition papier ; les services de réseaux sociaux.
  • Produits logiciels dans le cloud, y compris les services de stockage de données, les logiciels de productivité pour les entreprises et de gestion financière.

Voici quelques exemples de produits actuellement non compatibles avec la facturation des achats in-app dans Google Play :


  • Produits vendus au détail, tels que les produits alimentaires, les vêtements, les articles ménagers et électroniques.
  • Frais de service, notamment les frais de taxis et de transports en commun, d'entreprises de nettoyage, de livraison de nourriture, de billets d'avion et de billets pour des événements.
  • Frais d'adhésion ponctuels ou cotisations récurrentes, y compris les adhésions aux salles de sport, les programmes de fidélité ou les clubs qui proposent des accessoires, des vêtements ou d'autres produits physiques.
  • Paiements uniques, y compris les échanges en peer-to-peer, les enchères en ligne et les dons.
  • Paiement électronique de factures, y compris les factures de carte de paiement, des fournisseurs de services publics, de télévision par câble ou de télécommunications.

Sachez que sur certains marchés, nous proposons le service Android Pay pour les applications de vente de produits et de services physiques. Consultez notre page destinée aux développeurs pour Android Pay pour obtenir des informations détaillées et connaître les consignes relatives à l'utilisation des marques.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Merci pour vos commentaires.

Abonnements et annulations

Conformément aux conditions d'utilisation de Google Play, lorsque l'utilisateur annule un abonnement acheté via une application sur Google Play, il n'est pas remboursé pour la période de facturation en cours. Il continue cependant de recevoir le contenu de l'abonnement pour le reste de la période de facturation, indépendamment de la date d'annulation. L'annulation de l'abonnement devient effective lorsque la période de facturation en cours est terminée.

Vous (en tant que fournisseur de contenu ou d'accès) pouvez proposer directement aux utilisateurs des modalités de remboursement plus flexibles. Il vous revient d'informer les utilisateurs d'éventuelles modifications des modalités de remboursement que vous appliquez. Vous devez également vous assurer que ces modalités respectent les lois applicables.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Merci pour vos commentaires.

Annonces

Nous n'acceptons pas les applications contenant des annonces mensongères ou gênantes. Les annonces ne doivent être affichées que dans l'application qui les diffuse. Nous considérons que les annonces diffusées dans votre application font partie de celle-ci. Elles doivent donc respecter l'ensemble de nos règles. Pour en savoir plus sur les règles concernant les annonces de jeux d'argent et de hasard, veuillez cliquer ici.

expand_more

Annonces mensongères

Les annonces ne doivent pas simuler ou imiter l'interface d'une application ni les avertissements ou les notifications envoyés par le système. L'utilisateur doit pouvoir identifier clairement l'application associée à chacune des annonces.

Voici quelques exemples courants d'annonces mensongères :


  • Annonces imitant l'interface utilisateur d'une application :



    ① L'icône représentant un point d'interrogation est une annonce qui sert à rediriger l'utilisateur vers une page de destination externe.

  • Annonces imitant une notification système :

    ① ② Les exemples ci-dessus illustrent des imitations de diverses notifications système.

expand_more

Monétisation de l'écran de verrouillage

Excepté lorsque le but exclusif de l'application est celui d'un écran de verrouillage, les applications ne peuvent pas introduire d'annonces ni de fonctionnalités qui monétisent l'écran verrouillé d'un appareil.

expand_more

Annonces gênantes

Les annonces ne doivent pas s'afficher de manière à générer des clics accidentels. Il est interdit de forcer un utilisateur à cliquer sur des annonces ou à communiquer des informations personnelles à des fins publicitaires avant qu'il puisse accéder à toutes les fonctionnalités d'une application.

Les annonces interstitielles ne peuvent être affichées que dans l'application dans laquelle elles sont diffusées. L'utilisateur doit avoir la possibilité d'ignorer les annonces interstitielles, ou d'autres types d'annonces qui perturbent le fonctionnement normal de votre application, sans être pénalisé.

Voici un exemple d'annonce gênante :


  • Les annonces qui occupent tout l'écran ou qui perturbent l'utilisation normale de l'application, et qui n'indiquent pas clairement comment les ignorer :

    ① L'application ne contient pas de bouton "Ignorer".

expand_more

Interférence avec des applications, des annonces tierces ou le fonctionnement de l'appareil

Les annonces associées à votre application ne doivent pas interférer avec d'autres applications, d'autres annonces ni avec le fonctionnement de l'appareil, y compris les boutons, les ports ou le système d’exploitation de ce dernier. Cela inclut les superpositions, les fonctionnalités complémentaires et les blocs d'annonces comprenant des widgets. Les annonces ne doivent être affichées que dans l'application qui les diffuse.

Voici quelques exemples courants d'annonces mensongères :


  • Annonces qui s'affichent en dehors de l'application qui les diffuse :

    Description : l'utilisateur accède à l'écran d'accueil à partir de cette application, et soudainement, une annonce s'affiche sur celui-ci.


  • Annonces dont l'affichage est déclenché par le bouton d'accueil ou par d'autres fonctionnalités explicitement conçues pour quitter l'application :

    Description : l'utilisateur tente de quitter l'application et d'accéder à l'écran d'accueil, mais ce parcours est interrompu par l'affichage d'une annonce.

expand_more

Annonces inappropriées

Les annonces qui s'affichent dans votre application doivent être adaptées au public ciblé par votre application, même si le contenu en lui-même est conforme à nos règles.

Voici un exemple d'annonce gênante :



  • ① Cette annonce n'est pas adaptée au public ciblé par cette application.
expand_more

Utilisation de l'identifiant publicitaire Android

La version 4.0 des services Google Play introduit de nouvelles API ainsi qu'un ID à l'usage des fournisseurs de services de publicité et de statistiques. Les conditions d'utilisation de cet identifiant figurent ci-dessous.

  • Utilisation : l'identifiant publicitaire Android ne doit être utilisé qu'à des fins de publicité et de statistiques relatives aux utilisateurs. En outre, vous devez vérifier l'état du paramètre "Désactiver les annonces par centres d'intérêt" ou "Désactiver la personnalisation des annonces" à chaque fois que vous y accédez.
  • Association à des informations personnelles ou à d'autres identifiants : l'identifiant publicitaire ne doit pas être associé à des informations personnelles identifiables ni à un identifiant permanent de l'appareil (par exemple, SSAID, adresse MAC, code IMEI, etc.) sans le consentement explicite de l'utilisateur.
  • Respect des choix de l'utilisateur : en cas de réinitialisation de l'identifiant publicitaire, celui-ci ne doit pas être associé à l'identifiant précédent ni à des données dérivées de ce dernier sans le consentement explicite de l'utilisateur. Par ailleurs, vous devez respecter le paramètre "Désactiver les annonces par centres d'intérêt" ou "Désactiver la personnalisation des annonces" défini par l'utilisateur. Si ce paramètre est activé, vous ne devez pas utiliser l'identifiant publicitaire pour créer des profils utilisateur à des fins de publicité ni pour cibler des utilisateurs avec des annonces personnalisées. En revanche, la publicité contextuelle, la limitation du nombre d'expositions, le suivi des conversions, la création de rapports, la sécurité et la détection des fraudes font partie des activités autorisées.
  • Transparence envers les utilisateurs : les utilisateurs doivent être informés de la collecte et de l'utilisation de l'identifiant publicitaire, ainsi que de votre engagement à respecter les présentes conditions, via une notification relative à la confidentialité juridiquement adaptée. Pour en savoir plus sur les règles que nous appliquons en matière de confidentialité, consultez nos règles relatives aux informations personnelles.
  • Respect des conditions d'utilisation : l'identifiant publicitaire ne doit être utilisé que conformément aux présentes conditions, y compris par les tiers auxquels vous le communiquez dans le cadre de votre activité. Depuis le 1er août 2014, les développeurs doivent utiliser, à toute fin publicitaire, l'identifiant publicitaire (si disponible sur l'appareil) au lieu de tout autre identifiant pour toutes les mises à jour et les applications ajoutées sur Google Play.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Merci pour vos commentaires.

#da532c