Zéro Violence

Translate the description into English (United States) using Google Translate?Translate the description back to French (France)

Zéro Violence est un projet de lutte contre les Violences faites aux femmes et aux filles (VFF) au Bénin. Exécuté par le Centre d’actions et d’éducation pour le développement (CAED-ONG), avec le soutien financier de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ce projet vise à utiliser le numérique comme un moyen de renforcer la lutte contre le phénomène.


En effet, les VFF touchent plus de 69% de la population féminine béninoise selon une étude réalisée par le ministère en charge de la famille en 2014. C’est à croire que rien n’est fait dans le pays pour contrer le phénomène. Pourtant, des initiatives ont été entreprises. Le cadre juridique s’est considérablement amélioré en la matière, à travers l’adoption de nombre de lois relatives notamment à : les mutilations génitales féminines, le harcèlement sexuel, la santé sexuelle et de la reproduction, la prévention et la répression des VFF. Mais, le phénomène ne semble pas régresser.

Un petit diagnostic de la situation a permis de faire ressortir un certain nombre d’éléments intéressants au nombre desquels on peut retenir : le faible niveau d’information des populations sur les textes de loi relatifs aux VFF (i) ; les difficultés de couverture géographique du territoire par l’Etat et les Organisations de la société civile (ii) ; le manque de formation des acteurs engagés dans la lutte (iii); et les difficultés géographiques d’accès des victimes aux structures de prise en charge combinées à l’inadéquation entre cette prise en charge et leurs véritables besoins (iv).

Fort heureusement, parallèlement à ce triste constat, l’usage des TICs s’est fortement répandu au Bénin ces dernières années. A l’heure actuelle, les ménages ne disposant pas d’outils permettant d’accéder à internet sont de moins en moins nombreux.

D’où l’idée de recourir aux technologies de l’information et de la communication pour non seulement supprimer les barrières géographiques et financières d’accès à l’information, la formation et la prise en charge mais aussi de toucher simultanément un plus grand nombre de personnes tout en minimisant les coûts.

C’est d’ailleurs là toute la quintessence du projet d’utilisation des TICs dans lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles au Bénin qui bénéficie dans sa mise en œuvre du soutien financier de l’Organisation internationale de la Francophonie. A travers l’appui apporté à ce projet, l’OIF témoigne, une fois de plus, de sa volonté de promouvoir l’Egalité femme-homme et de soutenir l’innovation au sein de l’espace francophone.

Dans le cadre de ce projet, un site internet et une application mobile spécialisés ont été créés. De même, les réseaux sociaux habituels comme Whatsapp, Facebook, Twitter et Youtube sont utilisés. Dans leur ensemble, ces plateformes offrent un espace d’information, de formation et de mobilisation sociale sur les violences faites aux femmes et aux filles. Elles permettent aussi aux survivantes de ces violences de bénéficier d’une prise en charge gratuite en ligne. Ces plateformes constituent également un cadre d’échange d’expériences et de bonnes pratiques entre d’une part les victimes et d’autre part les acteurs engagés dans la lutte.
Zero Violence is a project against violence against women and girls (VFF) in Benin. Implemented by the Center for Action and Education for Development (CAED-ONG), with the financial support of the International Organization of La Francophonie (OIF), this project aims to use digital technology as a means to strengthen the fight against against the phenomenon.


Indeed, the VFF affects more than 69% of the Beninese female population according to a study conducted by the Ministry in charge of the family in 2014. It is to believe that nothing is done in the country to counter the phenomenon. Yet initiatives have been taken. The legal framework has improved considerably in this area, through the adoption of a number of laws relating to, inter alia, female genital mutilation, sexual harassment, sexual and reproductive health, the prevention and repression of VAW. But, the phenomenon does not seem to be regressing.

A small diagnosis of the situation made it possible to highlight a certain number of interesting elements among which we can retain: the low level of information of the populations on the texts of law relating to the VFF (i); the difficulties of geographical coverage of the territory by the State and the Organizations of civil society (ii); lack of training of actors involved in the fight (iii); and the geographical difficulties of victims' access to care facilities combined with the inadequacy between this care and their real needs (iv).

Fortunately, along with this sad fact, the use of ICTs has become widespread in Benin in recent years. At present, households with no tools to access the Internet are becoming fewer and fewer.

Hence the idea of ​​using information and communication technologies to not only remove the geographical and financial barriers of access to information, training and care but also to number of people while minimizing costs.

This is the quintessence of the project to use ICTs in combating violence against women and girls in Benin, which benefits from the financial support of the International Organization of La Francophonie. Through the support provided to this project, the OIF once again demonstrates its desire to promote gender equality and support innovation in the French-speaking world.

As part of this project, a specialized website and mobile application have been created. Similarly, the usual social networks like Whatsapp, Facebook, Twitter and Youtube are used. As a whole, these platforms provide an information, training and social mobilization space on violence against women and girls. They also allow survivors of such violence to benefit from free online care. These platforms also provide a forum for exchanging experiences and good practices between victims on the one hand and those involved in the fight on the other.
Read more
Collapse
4.6
14 total
5
4
3
2
1
Loading...

What's New

Zéro Violence est un projet de lutte contre les Violences faites aux femmes et aux filles (VFF) au Bénin. Exécuté par le Centre d’actions et d’éducation pour le développement (CAED-ONG), avec le soutien financier de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ce projet vise à utiliser le numérique comme un moyen de renforcer la lutte contre le phénomène.
Read more
Collapse

Additional Information

Updated
October 8, 2018
Size
2.5M
Installs
100+
Current Version
1.2.1
Requires Android
4.4 and up
Content Rating
Everyone
Permissions
Offered By
CAED ONG
©2019 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.