Archeotracker

Archeotracker est une application destinée au géoréférencement systématique des données ou des artefacts issus des prospections archéologiques pédestres. L'application permet d'enregistrer en continu en discriminant les principales catégories d'objets repérés lors de la prospection. Dans une équipe de prospection, chaque participant doit être doté d'un smartphone sous android avec Archeotracker, smartphone tenu sur le bras par un brassard dédié. Le prospecteur peut ainsi, sans aucune perte de temps, enregistrer la position précise des objets dans les zones étudiées. Il est également possible d’enregistrer le parcours des prospecteurs et donc de mesurer l'écart à la grille théorique de la prospection pour chacun des membres de l'équipe. Une fois les prospections achevées, il est aisé d'exporter des fichiers .gpx et de reconstituer sur SIG des cartes de densité, et les parcours exacts des prospecteurs, et ce, quelque soit leur nombre. Il est alors possible de traiter ces données en terme d'analyse spatiale par exemple avec des cartes de chaleur. Cette application permet donc de systématiser et d’homogénéiser l’enregistrement des données sur site, mais également hors site.


Depuis la version 2.0, plusieurs améliorations ont été apportées :

-il existe une option bluetooth qui permet de fusionner sur un même téléphone les relevés de chaque prospecteur à la fin d’une parcelle. Le responsable d’équipe peut donc à tout moment réunir et visualiser les données sur son propre téléphone. Cela suppose que tous les appareils aient été pairés au préalable avec celui du responsable. Une fois cette fusion effectuée, l’export des données vers l’ordinateur est simplifié et pourra ne se faire qu’à partir du téléphone du responsable d’équipe. Dans le fichier global chaque point reste traçable par l’identifiant bluetooth de chaque téléphone.

-un outil simplifié de carte de chaleur, intégré à l’application, permet de repérer une éventuelle concentration de mobilier « in situ ». Lorsque des données apparaissent sur la carte, un outil « analyse » permet de catégoriser les points en fonction de leur proximité avec les autres points. Plusieurs réglages sont disponibles pour affiner le résultat, en fonction du pas de la grille.

-il est désormais possible de modifier l’arrière plan de la carte. Par défaut, seul Open Street Map (OSM) était disponible sous réserve d’une connexion réseau. Une nouvelle option permet de rajouter des fonds de carte hors ligne. Cela suppose de créer depuis un ordinateur des fichiers .mbtiles, puis de les intégrer au téléphone. Cette option permet donc de faire apparaître des cartes anciennes, des extraits de cadastre, ou des données de prospections antérieures, et de disposer de ces données en permanence.

-l’adaptation des boutons à chaque type de prospection est désormais possible. En effet, une interface permet de modifier le nombre de boutons disponibles à l’écran, la photo et le titre des boutons. Plusieurs types de boutons sont disponibles (tag pour enregistrer un objet, note pour rédiger un cours texte, photo, et enregistrement vocal). Toutes ces données sont géoréférençables. Il est également possible d’enregistrer plusieurs configurations de boutons pour chaque type de prospection. Ces configurations sont elles-mêmes exportables sur tous les autres téléphones de l’équipe via bluetooth.

-plusieurs modes d’emploi ont été intégrés à l’application de manière à faciliter son utilisation.


Archeotracker est basée sur l'application "OSMTracker", développée par N. Guillaumin. L'application a été redéveloppée sur la base d'OSMTracker, par Emile Hautefeuille, sur une idée de Florent Hautefeuille, MCR HDR en archéologie médiévale à l'Université de Toulouse. Elle a été testée sur plusieurs chantiers de l'UMR 5608 TRACES, en particulier sur le programme REPERAGE, dirigé par Nicolas Poirier. Ont participé au programme Anna Luiza Rezende Ladeia (M2), Lydia Allué Andrès (M2), Noemie Luaut (Doc) et Clement Vinco (doc).
Lire la suite
4,9
10 au total
5
4
3
2
1
Chargement...

Nouveautés

Correction de bugs. Optimisation de l'échange des traces via bluetooth et des outils d'analyse (carte de chaleur). Personnalisation totale des boutons de trace. Possibilité d'ajouter plusieurs configurations de boutons, et d'échanger ces configurations via bluetooth. Ajout de fonds de carte hors ligne au format mbtiles.
Lire la suite

Informations supplémentaires

Mise à jour
4 novembre 2017
Taille
1,6M
Installations
1 000+
Version actuelle
2.0.7
Nécessite Android
2.3.3 ou version ultérieure
Classification du contenu
Tout public
Proposée par
Dev-H-T-F
©2018 GoogleConditions d'utilisationConfidentialitéDéveloppeursArtistesÀ propos de Google|Lieu : États-UnisLangue : Français
En achetant cet article, vous effectuez une transaction avec Google Payments, et vous acceptez les Conditions d'utilisation et l'Avis de confidentialité correspondants.