Hitler - Tome 2 (de 1938 à 1945)

Sixtrid

Narrated by Eric Herson-Macarel

25 hr 1 min
This audiobook will become available on June 27, 2019. You will not be charged until it is released.

Depuis 1936, après la remilitarisation de la Rhénanie, Hitler jouit du soutien de la grande majorité des Allemands. L'Allemagne prospère grâce à la reprise économique et accumule les succès diplomatiques, cependant que l'autorité charismatique d’Hitler soumet les milieux d'affaires et l'armée, qui souscrivent à sa volonté de domination du continent européen.


Mais la guerre civile espagnole, puis l'Anschluss, modifient les rapports de forces entre nations et entraînent irrémédiablement l'Europe vers le chaos. En 1941, Hitler engage la guerre totale contre l'Est. La montée de l'antisémitisme, à laquelle œuvrent tous ceux qui travaillent en direction du Führer depuis son accession au pouvoir, aboutit à l'élaboration de la solution finale , dont Ian Kershaw évalue le poids dans la dynamique idéologique du régime.


C'est cette dynamique encore qui conduit Hitler à agir au mépris de tout réalisme politique : son sentiment d'infaillibilité et sa défiance envers l'armée mènent l'Allemagne à la capitulation de mai 1945. Ce sont les étapes d'une autodestruction nationale autant qu'individuelle que cet ouvrage éclaire avec une remarquable lucidité.



La biographie de Hitler est en version intégrale et en 2 livres audio de 2 CD MP3 chacun :

Tome 1 de 1889 à 1938

Tome 2 de 1938 à 1945

Read more
Collapse
Loading...

Additional Information

Publisher
Sixtrid
Read more
Collapse
Published on
Jun 27, 2019
Read more
Collapse
Duration
25h 1m 29s
Read more
Collapse
Language
French
Read more
Collapse
Genres
Biography & Autobiography / General
History / Modern / 20th Century
Read more
Collapse
Export option
Read more
Collapse
Eligible for Family Library

Listening information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to listen online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can listen to audiobooks purchased on Google Play using your computer's web browser.

« Comment Hitler a-t-il été possible ? Comment un désaxé aussi bizarre a-t-il pu prendre le pouvoir en Allemagne, pays moderne, complexe, développé et culturellement avancé ? Comment a-t-il pu, à partir de 1933, s’imposer à des cercles habitués à diriger, bien éloignés des brutes nazies ? Comment a-t-il réussi à entraîner l’Allemagne dans le pari catastrophique visant à établir la domination de son pays en Europe, avec, en son cœur, un programme génocidaire terrible et sans précédent ?


La réponse à ces questions, je ne l’ai trouvée qu’en partie dans la personnalité de l’étrange individu qui présida aux destinées de l’Allemagne au cours de douze longues années. Hitler, ceux qui l’admiraient comme ceux qui le dénigraient en convenaient, était une personnalité extraordinaire. Il avait de grands talents de démagogue, ainsi qu’un œil sûr, qui lui permettait d’exploiter implacablement la faiblesse de ses adversaires.


On peut l’affirmer avec certitude : sans Hitler, l’histoire eût été différente. Avant 1918, pourtant, rien n’atteste l’exceptionnel magnétisme qu’on lui reconnut par la suite. Les membres de son entourage voyaient en lui un personnage un brin méprisable ou ridicule, certainement pas un homme promettant de devenir le futur chef de la nation. Tout changea à compter de 1919. Il devint l’objet de l’adulation croissante et, peu à peu, presque illimitée des masses, tout en suscitant une haine intense chez ses ennemis. Cela donne à penser que la clé de l’énigme est à chercher moins dans la personnalité de Hitler que dans les changements vécus par la société allemande elle-même, traumatisée par une guerre perdue, l’instabilité politique, la misère économique et une crise culturelle. À toute autre époque, Hitler serait certainement resté un néant. »



La biographie de Hitler est en version intégrale et en 2 livres audio de 2 CD MP3 chacun :

Tome 1 de 1889 à 1938

Tome 2 de 1938 à 1945

« Comment Hitler a-t-il été possible ? Comment un désaxé aussi bizarre a-t-il pu prendre le pouvoir en Allemagne, pays moderne, complexe, développé et culturellement avancé ? Comment a-t-il pu, à partir de 1933, s’imposer à des cercles habitués à diriger, bien éloignés des brutes nazies ? Comment a-t-il réussi à entraîner l’Allemagne dans le pari catastrophique visant à établir la domination de son pays en Europe, avec, en son cœur, un programme génocidaire terrible et sans précédent ?


La réponse à ces questions, je ne l’ai trouvée qu’en partie dans la personnalité de l’étrange individu qui présida aux destinées de l’Allemagne au cours de douze longues années. Hitler, ceux qui l’admiraient comme ceux qui le dénigraient en convenaient, était une personnalité extraordinaire. Il avait de grands talents de démagogue, ainsi qu’un œil sûr, qui lui permettait d’exploiter implacablement la faiblesse de ses adversaires.


On peut l’affirmer avec certitude : sans Hitler, l’histoire eût été différente. Avant 1918, pourtant, rien n’atteste l’exceptionnel magnétisme qu’on lui reconnut par la suite. Les membres de son entourage voyaient en lui un personnage un brin méprisable ou ridicule, certainement pas un homme promettant de devenir le futur chef de la nation. Tout changea à compter de 1919. Il devint l’objet de l’adulation croissante et, peu à peu, presque illimitée des masses, tout en suscitant une haine intense chez ses ennemis. Cela donne à penser que la clé de l’énigme est à chercher moins dans la personnalité de Hitler que dans les changements vécus par la société allemande elle-même, traumatisée par une guerre perdue, l’instabilité politique, la misère économique et une crise culturelle. À toute autre époque, Hitler serait certainement resté un néant. »



La biographie de Hitler est en version intégrale et en 2 livres audio de 2 CD MP3 chacun :

Tome 1 de 1889 à 1938

Tome 2 de 1938 à 1945

« Comment Hitler a-t-il été possible ? Comment un désaxé aussi bizarre a-t-il pu prendre le pouvoir en Allemagne, pays moderne, complexe, développé et culturellement avancé ? Comment a-t-il pu, à partir de 1933, s’imposer à des cercles habitués à diriger, bien éloignés des brutes nazies ? Comment a-t-il réussi à entraîner l’Allemagne dans le pari catastrophique visant à établir la domination de son pays en Europe, avec, en son cœur, un programme génocidaire terrible et sans précédent ?


La réponse à ces questions, je ne l’ai trouvée qu’en partie dans la personnalité de l’étrange individu qui présida aux destinées de l’Allemagne au cours de douze longues années. Hitler, ceux qui l’admiraient comme ceux qui le dénigraient en convenaient, était une personnalité extraordinaire. Il avait de grands talents de démagogue, ainsi qu’un œil sûr, qui lui permettait d’exploiter implacablement la faiblesse de ses adversaires.


On peut l’affirmer avec certitude : sans Hitler, l’histoire eût été différente. Avant 1918, pourtant, rien n’atteste l’exceptionnel magnétisme qu’on lui reconnut par la suite. Les membres de son entourage voyaient en lui un personnage un brin méprisable ou ridicule, certainement pas un homme promettant de devenir le futur chef de la nation. Tout changea à compter de 1919. Il devint l’objet de l’adulation croissante et, peu à peu, presque illimitée des masses, tout en suscitant une haine intense chez ses ennemis. Cela donne à penser que la clé de l’énigme est à chercher moins dans la personnalité de Hitler que dans les changements vécus par la société allemande elle-même, traumatisée par une guerre perdue, l’instabilité politique, la misère économique et une crise culturelle. À toute autre époque, Hitler serait certainement resté un néant. »



La biographie de Hitler est en version intégrale et en 2 livres audio de 2 CD MP3 chacun :

Tome 1 de 1889 à 1938

Tome 2 de 1938 à 1945

 A la suite de la mort de son épouse, Jean Macquart, désespéré, personnage principal de La Terre, reprend du service dans l’armée. Incorporé dans le 106e de ligne, il y est caporal. Ses hommes le respectent. Lors de la guerre franco-prussienne de 1870, il ne peut qu’assister impuissant à l’effondrement de l’Empire et à la déroute de ses armées. Pour Zola, l’incompétence de l’état-major, l’impréparation des troupes, l’archaïsme des matériels et le rôle néfaste joué par l’impératrice Eugénie auprès de Napoléon III ont amené cette déroute.


C’est aussi l’histoire d’une amitié entre Jean Macquart et l’un de ses soldats, l’intellectuel Maurice Levasseur. Le premier défend une France où règnent l’ordre et la sagesse ; le second souhaite mettre fin aux injustices et rêve de révolution. Ces divergences idéologiques ne les empêchent pas de se respecter. Lors de la déroute, chacun sauvera la vie de l’autre. Mais une fois la guerre finie, tous deux vont se retrouver à Paris et participer à la Commune: Macquart avec les Versaillais et Levasseur avec les communards...


Zola signe ici son seul roman historique. Il y dénonce les horreurs de la guerre, ce qui lui créera bien des inimitiés. Mais dans cette débâcle, n’assiste-t-on pas à l’avènement d’un monde nouveau, plus juste, plus humain, plus démocratique ?


La débâcle est le dix-neuvième volume des Rougon-Macquart. Il fut, après Germinal, le plus lu des romans de Zola.

©2019 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.