Ebooks

 Le plus séduisant des dangers

***

Mes lèvres, chaudes et pulpeuses, sont affamées, impatientes et exaltées. Elles offrent à Leigh tout ce que j’ai de plus précieux : ma sincérité. Je la butine. Délicatement, puis avec cette férocité aussi sombre que mon cœur. Doucement, puis avec cette brusquerie que je n’arrive pas à brider, encore moins quand la voisine est dans les parages ou dans mes pensées.

Elle signera ma perte.

Avec une lenteur étudiée, je saisis sa lèvre inférieure entre les miennes, pour l'effleurer une toute dernière fois. Elle s’est laissé faire. Elle ne m’a jamais retourné mon baiser. Mais il y a quelque chose de totalement érotique, de complètement jouissif de la voir s'abandonner à moi aussi langoureusement. De me laisser maître de cette situation.

Leigh soupire lorsque je recule. Pour autant, je n'en ai pas fini avec elle.

Ma main glisse de son cou à son pull dont je tire le col large.

– Leigh, je vais te rendre dingue de moi, murmuré-je à son oreille.

***

Ax est sombre, violent, imposant et dangereux. En tant que chef de gang, il ne peut pas se permettre la moindre erreur.

Un seul faux pas, et ses hommes pourraient se retourner contre lui.

Il tue, ment et vole autant que nécessaire pour conserver son territoire.

Jusqu’à l’arrivée de Leigh. Un seul regard, et elle menace tout son équilibre.

Elle est douce, blessée, perdue… mais pas décidée à se laisser impressionner. Face à elle, Ax est vulnérable pour la première fois.

Et cela risque de leur coûter la vie à tous les deux…

 

Après Shades of Desire, découvrez Inaccessible – Crash & Burn, le nouveau roman de Lil Evans !

Premiers chapitres du roman.

 Séduction, trahison, désir…

 ***

E. ouvre la boîte aux lettres, récupère un colis cartonné qu’elle pose sur le dessus en métal et elle le déballe précipitamment, avec un sourire jusqu’aux oreilles et les yeux tout brillants. Ses cheveux d’un blond riche lui tombent dans les yeux et elle les glisse derrière ses oreilles d’un geste impatient avant de sortir un livre de son carton. Elle lâche un petit couinement sexy et sautille sur place.

Je suis subjugué.

Quand elle presse le livre contre sa poitrine, durant une seconde, je me dis que j’aurais bien aimé être à la place de cet ouvrage. Même si faire de telles choses avec un bouquin me dépasse totalement, c’est tout de même très mignon.

Merde, depuis quand est-ce que j’utilise des mots aussi cons ?

– Les seins, ce n’est pas fait pour les livres, déclaré-je avec un sourire entendu.

E. baisse les yeux, ses yeux azur cerclés de noir, puis elle les relève doucement. Jamais je n’ai vu un regard si pur chez un être humain. À force de fréquenter la lie de l’humanité, j’en ai oublié qu’il y a encore du bon dans ce bas monde.

Elle prend alors conscience de la présence d’Indy pour la toute première fois et elle arrête tout de suite de sautiller. Je vois clairement son souffle se bloquer quand sa poitrine, ses pupilles se dilater lourdement, et je n’aime pas cela du tout.

– Salut. Je suis Indy, lance mon ami d’un ton doux.

Il a un sourire charmeur. Là où le mien promet violence et plaisir, le sien augure charme et volupté.

Indy et moi sommes les plus jeunes membres du gang et nous sommes donc le plus souvent ensemble sur les routes. Indy fait presque la même taille que moi, dans le mètre quatre-vingt-dix environ. Mais tout le reste nous oppose.

***

Ebony a deux passions : la littérature et les soirées avec son meilleur ami et voisin, Soren.

Le jour où un groupe de motards s’installe dans sa ville paisible, tout bascule.

Ils sont bruyants, irrévérencieux, dragueurs, et mènent des activités pas forcément légales.

Mais Ebony refuse de se laisser intimider ! Elle leur tient tête sans faillir, jusqu’à sa rencontre avec Ax, leur chef, et Indy, son second.

Les deux hommes sont aussi différents que le jour et la nuit, ils la troublent et l’agacent… et ils sont déterminés à la protéger.

Car un mystérieux admirateur envoie à Ebony des poèmes macabres et menaçants…

 Shades of Desire, de Lil Evans, premiers chapitres du roman.

 Une nuit torride, zéro conséquences… Vraiment ?

***

Autumn se laisse aller pour une nuit dans les bras d’un inconnu… et le regrette dès le lendemain à son arrivée au bureau !

Car non seulement Clarence s’avère être son nouveau patron… mais il est aussi marié ! Certes, sa femme est hautaine et méprisante, mais ce n’est pas une raison !

Autumn résiste de toutes ses forces à l’attirance qui la pousse vers Clarence… Sauf que lui semble bien décidé à la faire succomber de nouveau.

Lequel cédera avant l’autre ?

***

J’appuie sur le bouton de l’ascenseur avec insistance, et il s’ouvre avec une lenteur agaçante. La fraîcheur qui y règne me soulage. Je m’appuie contre le miroir du fond et peu à peu les portes se referment. J’attends, excitée à l’idée de faire des folies mais je reste désespérément seule dans cette cage métallique.

Clarence ne m’a pas rejointe.

Ma déception est à la hauteur de ma tristesse. Mon cœur se serre dans ma poitrine et mon regard se baisse vers mes pieds affublés de talons luxueux.

Soudain, une main se faufile dans le petit espace juste avant la fermeture complète des portes. Je hoquette de surprise. Retiens mon souffle.

Clarence s’engouffre presque en forçant le passage puis il s’arrête tout net. Comme tout autour de moi. Il me regarde de ses yeux gris vert, intenses et dévastateurs. Et tel un prédateur dangereux, il fond vers moi pour me capturer sauvagement.

Il m’agrippe comme s’il avait envie que nos corps se mélangent ici même, et qu’il avait besoin de moi plus que de toute autre chose au monde. Et enfin, il me presse contre lui comme s’il n’avait pas serré de femme dans ses bras depuis mille ans. Avec une force et un appétit pressants et inconditionnels.

Et je dois avouer que j’adore le sentir si près, et qu’il me plaque de cette façon contre la paroi de cet ascenseur. Je me sens bien et plus forte que je ne l’aie jamais été. Mon esprit est certes embrumé par le désir qu’il provoque en moi, mais un sentiment d’intense liberté fait accélérer mon pouls et vibre jusque dans mes veines.

Je passe les bras autour du cou de Clarence, les siens m’entourent la taille et il m’embrasse avec une force et une envie qui balaient toute la misère de ma journée. Ses lèvres m’exigent. Sa bouche me veut. En une seconde, je ne suis plus qu’une femme en train de profiter de l’instant présent avec un homme. Rien de plus, rien de moins. Et c’est bon.

Premiers chapitres du roman.

 Une nuit torride, zéro conséquences… Vraiment ?

***

Autumn se laisse aller pour une nuit dans les bras d’un inconnu… et le regrette dès le lendemain à son arrivée au bureau !

Car non seulement Clarence s’avère être son nouveau patron… mais il est aussi marié ! Certes, sa femme est hautaine et méprisante, mais ce n’est pas une raison !

Autumn résiste de toutes ses forces à l’attirance qui la pousse vers Clarence… Sauf que lui semble bien décidé à la faire succomber de nouveau.

Lequel cédera avant l’autre ?

***

J’appuie sur le bouton de l’ascenseur avec insistance, et il s’ouvre avec une lenteur agaçante. La fraîcheur qui y règne me soulage. Je m’appuie contre le miroir du fond et peu à peu les portes se referment. J’attends, excitée à l’idée de faire des folies mais je reste désespérément seule dans cette cage métallique.

Clarence ne m’a pas rejointe.

Ma déception est à la hauteur de ma tristesse. Mon cœur se serre dans ma poitrine et mon regard se baisse vers mes pieds affublés de talons luxueux.

Soudain, une main se faufile dans le petit espace juste avant la fermeture complète des portes. Je hoquette de surprise. Retiens mon souffle.

Clarence s’engouffre presque en forçant le passage puis il s’arrête tout net. Comme tout autour de moi. Il me regarde de ses yeux gris vert, intenses et dévastateurs. Et tel un prédateur dangereux, il fond vers moi pour me capturer sauvagement.

Il m’agrippe comme s’il avait envie que nos corps se mélangent ici même, et qu’il avait besoin de moi plus que de toute autre chose au monde. Et enfin, il me presse contre lui comme s’il n’avait pas serré de femme dans ses bras depuis mille ans. Avec une force et un appétit pressants et inconditionnels.

Et je dois avouer que j’adore le sentir si près, et qu’il me plaque de cette façon contre la paroi de cet ascenseur. Je me sens bien et plus forte que je ne l’aie jamais été. Mon esprit est certes embrumé par le désir qu’il provoque en moi, mais un sentiment d’intense liberté fait accélérer mon pouls et vibre jusque dans mes veines.

Je passe les bras autour du cou de Clarence, les siens m’entourent la taille et il m’embrasse avec une force et une envie qui balaient toute la misère de ma journée. Ses lèvres m’exigent. Sa bouche me veut. En une seconde, je ne suis plus qu’une femme en train de profiter de l’instant présent avec un homme. Rien de plus, rien de moins. Et c’est bon.

Histoire intégrale.

 Séduction, trahison, désir…

 ***

E. ouvre la boîte aux lettres, récupère un colis cartonné qu’elle pose sur le dessus en métal et elle le déballe précipitamment, avec un sourire jusqu’aux oreilles et les yeux tout brillants. Ses cheveux d’un blond riche lui tombent dans les yeux et elle les glisse derrière ses oreilles d’un geste impatient avant de sortir un livre de son carton. Elle lâche un petit couinement sexy et sautille sur place.

Je suis subjugué.

Quand elle presse le livre contre sa poitrine, durant une seconde, je me dis que j’aurais bien aimé être à la place de cet ouvrage. Même si faire de telles choses avec un bouquin me dépasse totalement, c’est tout de même très mignon.

Merde, depuis quand est-ce que j’utilise des mots aussi cons ?

– Les seins, ce n’est pas fait pour les livres, déclaré-je avec un sourire entendu.

E. baisse les yeux, ses yeux azur cerclés de noir, puis elle les relève doucement. Jamais je n’ai vu un regard si pur chez un être humain. À force de fréquenter la lie de l’humanité, j’en ai oublié qu’il y a encore du bon dans ce bas monde.

Elle prend alors conscience de la présence d’Indy pour la toute première fois et elle arrête tout de suite de sautiller. Je vois clairement son souffle se bloquer quand sa poitrine, ses pupilles se dilater lourdement, et je n’aime pas cela du tout.

– Salut. Je suis Indy, lance mon ami d’un ton doux.

Il a un sourire charmeur. Là où le mien promet violence et plaisir, le sien augure charme et volupté.

Indy et moi sommes les plus jeunes membres du gang et nous sommes donc le plus souvent ensemble sur les routes. Indy fait presque la même taille que moi, dans le mètre quatre-vingt-dix environ. Mais tout le reste nous oppose.

 ***

 Ebony a deux passions : la littérature et les soirées avec son meilleur ami et voisin, Soren.

Le jour où un groupe de motards s’installe dans sa ville paisible, tout bascule.

Ils sont bruyants, irrévérencieux, dragueurs, et mènent des activités pas forcément légales.

Mais Ebony refuse de se laisser intimider ! Elle leur tient tête sans faillir, jusqu’à sa rencontre avec Ax, leur chef, et Indy, son second.

Les deux hommes sont aussi différents que le jour et la nuit, ils la troublent et l’agacent… et ils sont déterminés à la protéger.

Car un mystérieux admirateur envoie à Ebony des poèmes macabres et menaçants…

 Shades of Desire, de Lil Evans, histoire intégrale.

« Avertissement : ce roman contient une scène pouvant heurter la sensibilité d’un public non averti. »


 

Le plus séduisant des dangers

***

Mes lèvres, chaudes et pulpeuses, sont affamées, impatientes et exaltées. Elles offrent à Leigh tout ce que j’ai de plus précieux : ma sincérité. Je la butine. Délicatement, puis avec cette férocité aussi sombre que mon cœur. Doucement, puis avec cette brusquerie que je n’arrive pas à brider, encore moins quand la voisine est dans les parages ou dans mes pensées.

Elle signera ma perte.

Avec une lenteur étudiée, je saisis sa lèvre inférieure entre les miennes, pour l'effleurer une toute dernière fois. Elle s’est laissé faire. Elle ne m’a jamais retourné mon baiser. Mais il y a quelque chose de totalement érotique, de complètement jouissif de la voir s'abandonner à moi aussi langoureusement. De me laisser maître de cette situation.

Leigh soupire lorsque je recule. Pour autant, je n'en ai pas fini avec elle.

Ma main glisse de son cou à son pull dont je tire le col large.

– Leigh, je vais te rendre dingue de moi, murmuré-je à son oreille.

***

Ax est sombre, violent, imposant et dangereux. En tant que chef de gang, il ne peut pas se permettre la moindre erreur.

Un seul faux pas, et ses hommes pourraient se retourner contre lui.

Il tue, ment et vole autant que nécessaire pour conserver son territoire.

Jusqu’à l’arrivée de Leigh. Un seul regard, et elle menace tout son équilibre.

Elle est douce, blessée, perdue… mais pas décidée à se laisser impressionner. Face à elle, Ax est vulnérable pour la première fois.

Et cela risque de leur coûter la vie à tous les deux…

 

Après Shades of Desire, découvrez Inaccessible – Crash & Burn, le nouveau roman de Lil Evans !

©2019 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.