'It is some years now since I realized how many false opinions I had accepted as true from childhood onwards...I saw that at some stage in my life the whole structure would have to be utterly demolished' In Descartes's Meditations, one of the key texts of Western philosophy, the thinker rejects all his former beliefs in the quest for new certainties. Discovering his own existence as a thinking entity in the very exercise of doubt, he goes on to prove the existence of God, who guarantees his clear and distinct ideas as a means of access to the truth. He develops new conceptions of body and mind, capable of serving as foundations for the new science of nature. Subsequent philosophy has grappled with Descartes's legacy, questioning many of its conclusions and even his basic approach, but his arguments set the agenda for many of the greatest philosophical thinkers, and their fascination endures. This new translation includes the Third and Fourth Objections and Replies in full, and a selection from the rest of these exchanges with Descartes's contemporaries that helped to expound his philosophy. ABOUT THE SERIES: For over 100 years Oxford World's Classics has made available the widest range of literature from around the globe. Each affordable volume reflects Oxford's commitment to scholarship, providing the most accurate text plus a wealth of other valuable features, including expert introductions by leading authorities, helpful notes to clarify the text, up-to-date bibliographies for further study, and much more.
 The father of modern western philosophy, René Descartes formulated the first modern version of mind-body dualism, promoting the development of a new science grounded in observation and experiment. Applying an original system of methodical doubt, he dismissed apparent knowledge derived from the senses and reason, establishing a new epistemic foundation on the basis of intuition, expressed in the dictum: “I think, therefore I am” (Cogito, ergo sum). This comprehensive eBook presents Descartes’ collected works, with numerous illustrations, rare texts appearing in digital print for the first time, informative introductions and the usual Delphi bonus material. (Version 1)


* Beautifully illustrated with images relating to Descartes’ life and works

* Concise introductions to the treatises and other texts

* All the major treatises, with individual contents tables

* Features rare treatises appearing for the first time in digital publishing

* Images of how the books were first published, giving your eReader a taste of the original texts

* Excellent formatting of the texts

* Features two biographies - discover Descartes’ literary life

* Scholarly ordering of texts into chronological order


Please visit www.delphiclassics.com to browse through our range of exciting titles


CONTENTS:


The Books

RULES FOR THE DIRECTION OF THE MIND

THE SEARCH FOR TRUTH

THE WORLD

DISCOURSE ON THE METHOD

MEDITATIONS ON FIRST PHILOSOPHY

SELECTIONS FROM ‘THE PRINCIPLES OF PHILOSOPHY’

NOTES DIRECTED AGAINST A CERTAIN PROGRAMME

PASSIONS OF THE SOUL


The Biographies

RENÉ DESCARTES by William Wallace

BRIEF BIOGRAPHY: RENÉ DESCARTES by Clodius Piat


Please visit www.delphiclassics.com to browse through our range of exciting titles or to purchase this eBook as a Parts Edition of individual eBooks



Les Presses Universitaires de France et Frémeaux & Associés proposent des cours particuliers sur l’histoire de la littérature française, racontée, expliquée et analysée par Alain Viala, professeur émérite à l’Université de Paris- Sorbonne, avec des extraits lus par Daniel Mesguich, comédien, metteur en scène et directeur du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.
Alain Viala nous expose ici le contexte littéraire du XVIIe siècle, temps du classicisme rayonnant. Sa voix s’associe à celle de Daniel Mesguich afin de présenter et illustrer la richesse de cet âge de l’éloquence. 
Entre art de la conversation dans les salons, essor du théâtre, évolution de la poésie et développement du roman, ce troisième opus témoigne de la diversité culturelle d’une époque où madame de Sévigné côtoie Racine et La Fontaine. 
Claude COLOMBINI FRÉMEAUX 

PRODUCTION : CLAUDE COLOMBINI POUR PUF-FRÉMEAUX AVEC LE SOUTIEN DE LA SCPPDROITS : FREMEAUX & ASSOCIES 1 : LES BELLES-LETTRES - LA SUPRÉMATIE FRANÇAISE. LA MONARCHIE ABSOLUE. L’ÉTAT ET LA RELIGION. LE DÉVELOPPEMENT INTELLECTUEL ET SON INSTITUTIONNALISATION. L’ACADÉMIE FRANÇAISE. NOUVEAUX PUBLICS ET NOUVEAUX DÉBATS.  2 : L’ÉVOLUTION DES SAVOIRS ET LES DÉBATS D’IDÉES - LE DÉVELOPPEMENT DES SCIENCES. LE RATIONALISME MODERNE DE DESCARTES. LES LIBERTINS ET L’ÉGLISE. LE ROMAN BURLESQUE. ORIGINES ET CONSÉQUENCES DU JANSÉNISME. LE DÉBAT RELIGIEUX. L’ÉLOQUENCE DE PASCAL. LE DEVENIR DES NOUVEAUX COURANTS DE PENSÉE.  3 : LE TEMPS DE L’ÉLOQUENCE EN PROSE ET LA POÉSIE - L’EXPLOSION DU GENRE ÉPISTOLAIRE. DU DIALOGUE GALANT AU DIALOGUE POLÉMIQUE. LE MORALISME ET LA CRITIQUE DES MOEURS. LES FORMES TRADITIONNELLES DE L’ÉLOQUENCE. LA MÉTHODE DE BOSSUET. LA FONTAINE ET LA FABLE. LA FRANCE, PAYS DE L’ESPRIT.  4 : L’ÂGE D’OR DU THÉÂTRE - LA HIÉRARCHIE DES GENRES. L’ÉVOLUTION DE LA TRAGÉDIE. PIERRE CORNEILLE ET LA TRAGÉDIE. JEAN RACINE. LA COMÉDIE AU TEMPS DE MOLIÈRE. UN THÉÂTRE MARQUÉ PAR LA SUPRÉMATIE FRANÇAISE.  5 : ROMANS ET QUERELLES - L’ESSOR DU ROMAN. LES ROMANS PASTORAUX. LES ROMANS HÉROÏQUES. LES ROMANS GALANTS. SATIRES, PARODIES ET ANTIROMANS. LA NOUVELLE, UN GENRE FÉMININ. ROMAN GALANT ET DISCUSSIONS PHILOSOPHIQUES. LE CONTE DE FÉES.

 

I. Le Démolisseur : 1/ Le doute vécu : Discours de la Méthode, fragment de la première partie. 2/ La méthode : Discours de la Méthode, fragment de la 2e partie. 3/ Le doute sérieux : Méditations métaphysiques, I. II. Le constructeur : 1/ Le métaphysicien : le moi : Méditations métaphysiques, II. Le monde : Méditations métaphysiques, II. Dieu : Méditations métaphysiques, III. 2/ Le physicien : Traité des Météores, premier discours. 3/ Le biologiste : lettre de mars 1638. III. Le sage : 1/ Le culte de la vie : à Mersenne, 9 janvier 1639. 2/ L'urgence de la morale : Discours de la Méthode, 3e partie. 3/ La morale du contentement intérieur : à Elisabeth, 4 août 1645. 4/ La générosité : Traité des Passions, 3e partie, art. 152 et 153. A l'aube de la civilisation moderne, se lève, éclatant et résolu, le génie de Descartes. Un monde se meurt : on ne peut en accuser Descartes qui est né dans les désordres et l'obscurité d'un siècle où toutes les valeurs sont contestées, les structures croulantes, et où l'inquiétude des esprits est à son comble. La belle ordonnance médiévale s'est défaite, l'équilibre rompu, et les découvertes de l'humanisme n'ont été qu ela recherche tâtonnante de l'homme, angoissé devant son destin nouveau, sa liberté d'adulte. Le seul recours esst pour l'instant en soi-même : Montaigne l'a enseigné. Mais que peut-il sortir de bon de l'homme seul ? Le jeune Descartes a vécu sérieusement ce "mal du siècle". Le discours nous conte, douloureusement même pour qui sait le lire, sa déception d'adolescent, gourmand de vérité, à la sortie du collège. Comme Montaigne, il choisit de rentrer en soi-même, mais sans faire taire en lui cet appel de vérité, ce désir de "voir clair" en ses actions pour "marcher avec assurance en cette vie". Il sait déjà que le prix de la vie est dans la connaissance que nous avons de ses raisons et des valeurs spirituelles qui l'éclairent. Ces raisons de vivre et ces valeurs, il est résolu à les trouver coûte que coûte : il lui faut un ciel et une terre novuelle. Sans hésiter, l'enthousiasme même d'une nuit fiévreuse lui semblant un ordre divin, il se met en marche, "Descartes, nous dit Péguy, ce cavalier français qui partit d'un si bon pas".
©2019 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.