Similar ebooks

 La première fois où le Seigneur me mit à coeur de donner à l’Eglise de Yaoundé dans laquelle je suis l’un des Anciens-enseignants, un enseignement sur la délivrance de l’emprise des démons et des mauvais esprits, comme d’habitu­de, je pris le temps de lire à plusieurs reprises le Nouveau Testament pour me rafraî­chir les idées sur ce qu’il en dit. A la fin des préparatifs, je m’installai dans mon bureau dans notre Clinique pour Maladies Spirituel­les pour rédiger les messages. C’est alors que je me rendis compte que je m’étais engagé dans des problèmes sérieux. Tout d’abord, les lumières du bureau commencèrent à s’éteindre et à se rallumer de façon inattendue. Je ne pouvais pas travailler normalement. Certains soirs, j’avais la main droite paralysée au point où je ne pouvais pas écrire; mais lorsque je me relevais pour rentrer à la maison, j’étais instantanément guéri. Une nuit, j’eus si mal au coeur, à la tête et dans tout mon corps, que je rentrai chez moi pensant que c’était ma dernière nuit sur terre. A cause de ces attaques concentrées, je fis peu de progrès dans la rédaction du livre. C’est alors qu’un de mes co-ouvriers dans le Seigneur offrit de prier pour moi pendant que j’écrirai. Ainsi, pendant que je rédigeais, elle priait. C’est ainsi que j’ai pu terminer ces messages et ai pu les prêcher. A cause de ces messages, le ministère de délivrance fut rétabli dans plusieurs assemblées dans le pays, et nous remercions Dieu pour cela.


Le diable ne s’est pas croisé les bras pendant qu’on délivrait ses captifs. Le message fut attaqué par des croyants qui, sans avoir jamais chassé un démon d’un non-croyant, pensaient connaître ce qu’était un ministère de délivrance et comment il devrait s’effectuer. Je m’attends à des attaques similaires sur ce livre.


Cela fait bientôt quatre ans que ces messages ont été écrits et prêchés. Mon fardeau de voir des croyants compétents délivrer ceux qui sont attaqués par des démons est demeuré intact. L’augmentation du nombre de personnes nécessitant une délivrance, et les dommages causés au Royaume par les démons m’ont obligé à reprendre les messages originaux et à les publier dans ce livre. Une fois de plus, l’Ennemi m’a soumis à ses attaques les plus sévères. Je ne partagerai pas ce que le prince des démons a mis en oeuvre pour m’empêcher d’écrire ce livre. Je me contenterai de vous dire que le combat a été acharné, très acharné.


Maintenant, le livre est écrit et sera produit. Je remercie le Seigneur Jésus, le Roi Victorieux qui dépouilla les dominations et les autorités, qui les livra publiquement en spectacle en triomphant d’elles par la croix, et qui est mon Seigneur et mon Aide. Je remercie tous les saints qui ont prié et jeûné pour moi pendant que j’écrivais ce livre. Je ne peux pas imaginer ce que cela aurait pu être sans eux!

Je publie ce livre en priant que le Seigneur l’utilise pour te bénir et pour bénir d’autres à travers toi. Puisse le Seigneur l’utiliser pour contribuer à la destruction du royaume malheureux de Satan.


J’ai lu de façon approfondie des livres traitant du même sujet. Je suis très reconnaissant pour l’aide reçue du livre WAR ON THE SAINTS par JESSIE PEN LEWIS et du livre DELIVER US FROM EVIL par DON BASHAM.

 Tous ceux qui ont laissé un impact sur l’histoire étaient, dans plusieurs domaines, des hommes différents, mais ils avaient tous une chose en commun: ils travaillaient dur. Il n’est vrai que de dire que “Les hauteurs que les grands hommes ont atteintes et conservées ne furent pas franchies soudainement mais, pendant que leurs compagnons dormaient ils continuèrent à grimper vers le ciel.”


Le Seigneur nous a donné du travail à faire. Il désire qu’il soit accompli. Pour accomplir ce travail, nous devons y mettre tout ce que nous sommes et tout ce que nous avons. Comme le présente ce livre, nous devons travailler de toute notre force. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons satisfaire le coeur de Dieu.


Ce livre parle du travail dur. Nous reconnaissons qu’il y a d’autres choses importantes à faire pour satisfaire le coeur de Dieu. Dans ce livre, nous avons essayé de nous concentrer sur le travail dur. Les autres aspects sur la maničre de satisfaire le coeur de Dieu ont été traités, ou bien seront traités dans nos autres livres.


-Tu peux travailler dur et satisfaire le coeur de Dieu.

-Tu peux travailler dur et gagner une récompense éternelle.

-Tu peux travailler dur en préparation à une position élevée dans le Royaume de Dieu.

-Tu peux travailler dur et améliorer ta position spirituelle ici sur terre.

-Tu peux travailler dur et améliorer ta situation sur terre dans tous les domaines.

-Ce que tu peux faire, tu dois le faire.

-Ce que tu devrais faire, tu dois le faire.

-Ce que tu dois faire, il faut que tu le fasses de toute ta force.

-Ce que tu dois faire de toute ta force, tu dois le faire tout de suite.

-L’Eternel Dieu travailla dur, et Il travaille dur.

-Le Seigneur Jésus travailla dur, et Il travaille dur

-Le Saint-Esprit est en train de travailler dur.

-Toi, va et fais de même.


Nous avons écrit un volume similaire à ce livre, intitulé “La Délivrance du Péché de Paresse.” Ceux qui sont paresseux doivent d’abord lire ce livre et être délivrés de la paresse, et après qu’ils ont été délivrés, ils doivent lire celui-ci pour maîtriser l’art de travailler dur.


Nous écrivons ce livre, non pas à partir d’une position des gens qui sont “arrivés”, mais comme de celle de ceux qui sont attelés au travail, dans la maîtrise et l’application des principes qui sont présentés ici.

Si tu as été béni par ce livre et si tu as pu faire plus de progrès dans le dur labeur, s’il te plaît, nous aimerions en être informés et puisse le Seigneur te bénir abondamment.

 Le livre Reviens A La Maison Mon Fils, Je T’Aime Toujours est le premier dans la série “Dieu T’Aime”. La série de ces livres a pour but d’amener chaque être humain à une expérience de réconciliation avec Dieu qui l’affranchira de tout son péché pour l’amener en union avec le Dieu vivant; une union qui commence dans le temps et continue dans l’éternité.


Dans ce livre Reviens A La Maison Mon fils, je t’Aime Toujours  la séparation délibérée d’avec Dieu est présentée, et les tristes conséquences que récolte l’homme à cause de sa séparation de Dieu sont exposées. L’amour de Dieu pour l’homme rebelle et indépendant est clairement démontré. Finalement, la beauté de la chaleureuse réception que reçoit l’homme quand il se détourne de ses voies d’égarement, quand il revient à son Père (Dieu) et dans la maison de son Père est démontrée de façon très convaincante.


La lecture de ce livre t’est fortement recommandée. Tu dois le lire pour voir très clairement la bonté de Dieu envers toi. Tu dois le lire pour saisir le fait que tu es en train de vivre dans l’indépendance vis-à-vis de Dieu, par choix personnel. Il te faut le lire pour confronter les conséquences de ta rébellion envers Dieu,  conséquences qui sont clairement manifestées dans ta vie. Il te faut le lire, afin d’être pleinement persuadé que Dieu t’aime d’un amour illimité, un amour qui L’a poussé à mettre tout en oeuvre, afin que tu reviennes à Lui et à Son amour. Il te faut le lire afin de savoir ce que tu dois faire pour revenir à Dieu aujourd’hui. Finalement, il te faut le lire, afin de revenir à Dieu aujourd’hui. Maintenant, continue la lecture.

 Le temps est l’un des plus précieux dons que Dieu ait faits à l’homme. En faisant aux gens le don du temps, le Seigneur S’est rassuré que nul ne puisse se considérer comme spécialement favorisé ou spécialement défavorisé. Dans Son merveilleux amour, Dieu a donné au président d’une nation très peuplée et au simple  balayeur des rues dans cette nation, le même nombre d’heures par jour : vingt-quatre heures. Le président n’a pas reçu une journée de quarante-huit heures pendant que le balayeur des rues en recevait une de vingt-quatre heures. Dieu S’attend à ce que le président utilise fidèlement la journée de vingt-quatre heures qui lui a été donnée pour accomplir ses responsabilités présidentielles, tout comme Il S’attend à ce que le balayeur des rues utilise la journée de vingt-quatre heures qui lui a été donnée pour accomplir fidèlement ses tâches de balayeur.

Si Dieu a donné aux gens la même durée de temps pour chaque jour qui passe, comment pouvons-nous expliquer le fait que certaines personnes semblent accomplir beaucoup tandis que d’autres travaillent si peu ?

La différence se trouve dans la manière dont les gens utilisent les vingt-quatre heures de chaque jour que le Seigneur leur a données. Certains dorment quatre heures et investissent soigneusement les vingt heures qui restent dans les choses prioritaires de leurs vies, et produisent ainsi un impact sur le monde. D’autres dorment huit heures chaque jour, ensuite passent les huit autres heures à ne rien faire parce qu’ils sont minés par l’indécision, et les huit dernières heures sont investies dans des choses inutiles. Ces deux catégories de personnes, ayant des journées de vingt-quatre heures, les investissent différemment, et par conséquent, récolteront des résultats différents dans leurs vies.

J’ai eu le privilège d’avoir été élevé par un père qui connaissait l’importance du temps et qui par conséquent, l’utilisait sagement. Lorsque j’avais remis la clé-maîtresse de ma vie au Seigneur Jésus le 1er octobre 1966, la Parole de Dieu devint vivante en moi et les principes pieux dans lesquels je fus élevé (y inclus l’Utilisation du Temps), devinrent vivants en moi, et le Seigneur m’avait aidé à commencer à apprendre comment utiliser le temps. En ce moment, (1989) j’investis une moyenne de 16 heures par jour dans le service du Seigneur tout en étant un enseignant à l’Université. Mon but est qu’un jour, je puisse rendre 18 heures de service utile à Dieu et à l’homme. Par conséquent, je ne suis qu’un étudiant à “l’Ecole de l’Utilisation du Temps”. Certains des principes partagés avec vous dans ce livre ont été appliqués et sont en train d’être appliqués dans ma vie à profit. Ma prière est qu’ils soient une source de bénédiction pour vous.

En écrivant ce livre, je me suis efforcé à ne pas seulement vous donner quelque formule ou des techniques à appliquer dans votre vie. Le temps est un don du Seigneur, et l’utilisation correcte du temps ne peut être séparée d’une connaissance profonde et croissante de Lui.

Jusqu’au degré où ce livre t’aidera à te rapprocher du Seigneur, à Le connaître, et à utiliser le temps pour accomplir Sa volonté, je considérerai que sa rédaction aura servi l’intérêt du Père et c’est ce qui, pour moi, est merveilleux.

Que Dieu te bénisse abondamment.

Le mariage était supposé être une expérience merveilleuse. Il était supposé être une sorte de «ciel sur la terre». Cependant, pour plusieurs personnes, le mariage est devenu «l’enfer sur la terre». Nous croyons qu’on peut faire en sorte que de bons mariages deviennent meilleurs, et que de mauvais mariages deviennent de bons mariages. Tel est le sujet de ces livres:

Livre 1: Délivrance Du Péché D’adultère Et De Fornication
Livre 2: Jouir De La Vie Sexuelle
Livre 3: Jouir Du Choix De Ton Conjoint
Livre 4: Jouir De La Vie Conjugale
Livre 5: Un Mariage Réussi: le chef d’œuvre du mari
Livre 6: Un Mariage Reussi: Le Chef D’oeuvre De L’epouse
Livre 7: Pensées Révolutionnaires Sur Le Mariage
Livre 8: Divorce Et Remariage!

Tu y découvriras comment «jouir de la vie conjugale». Un certain nombre de facteurs contribuent à rendre la vie conjugale agréable. Ce livre traite de ces facteurs qui comprennent :
le problème fondamental du mariage et la solution durable
les questions sexuelles
les questions financières
les enfants dans le mariage
les serviteurs dans un foyer
les membres de la famille et la vie conjugale
etc.
Les sujets traités dans ce livre sont plus spécialement adressés : aux époux et aux épouses aux enfants et aux serviteurs aux membres de la famille, etc.
Il est aussi recommandé à ceux qui ont l’intention un jour de se marier. C’est un cadeau idéal pour tes parents, tes enfants, tes serviteurs, les membres de ta famille et tes amis.

Nous publions ce volume, priant beaucoup qu’il soit utilisé par le Saint-Esprit pour transformer certains mariages brisés ou en train d’être brisés, en des mariages réussis; et qu’il transforme tous les mariages heureux en des mariages réussis pour la gloire du Seigneur et l’avancement de l’Evangile.
Le péché de la gloutonnerie est une affaire très sérieuse.


Par manque d’enseignement, les autres péchés ayant trait aux appétits, tels que l’appétit pour le sexe, l’appétit pour l’alcool sont condamnés vigoureusement quand on en abuse ou lorsqu’on est indulgent sur ces appétits en dehors de la volonté de Dieu. Cependant, le péché de la gloutonnerie, qui est l’indulgence incontrôlée sur la nourriture, est à peine mentionné. C’est un grand dommage. Nous disons clairement que la personne qui commet l’adultère une fois et la personne qui commet la gloutonnerie une fois sont toutes deux en train de marcher dans la chair et sont pareillement condamnés devant Dieu. S’il n’y a pas de place dans le Royaume de Dieu pour l’adultérin ou le fornicateur qui continue dans son péché, alors c’est pareillement certain qu’il n’y a pas de place dans le Royaume de Dieu pour le glouton qui continue dans le péché de la gloutonnerie. Ceci étant, le besoin de la délivrance de la gloutonnerie devient impératif.

Dans ce livre, nous n’avons pas établi des règles sur le manger. Nous n’avons pas donné des conseils pratiques sur comment perdre du poids. Nous avons plutôt montré le chemin qui conduit vers Le Libérateur, le Saint-Esprit, car Lui seul peut délivrer les captifs.


Que le Seigneur t’aide, pendant que tu lis ce livre, à entrer dans la libération de l’idolâtrie de la nourriture, afin que tu deviennes un adorateur du Dieu vivant. Ceci est impératif parce qu’aucun glouton ne peut véritablement pas adorer le Dieu vivant. Il ne peut être adoré que par ceux qui ont un cœur pur et qui sont remplis du Saint-Esprit. La gloutonnerie empêche une personne d’avoir un cœur pur et d’être rempli du Saint-Esprit.


Nous sommes tout à fait conscients du fait que personne ne peut se délivrer lui-même de la gloutonnerie, mais ce sera éphémère. Livre-toi avec ton problème au Saint-Esprit qui habite en toi et soumets-toi à son traitement. Il réussira et c’est alors que toi aussi tu réussiras. Tu seras délivré et la délivrance sera permanente.


Louange au Seigneur!

Un livre sur la délivrance du péché d’adultère et de fornication, écrit pour des croyants, pourrait paraître inutile, car la Bible enseigne clairement que « Quiconque est né de Dieu ne pratique pasle péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu » (1 Jean 3:8-9).


Cependant, nous savons qu’un membre de l’Église à Corinthe avait commis l’adultère et avait été mis sous discipline. Nous savons aussi que David tomba dans le même péché. Le nombre d’avertissements contenus dansles Epîtres ne laisse aucun doute au fait que Paul écrivait comme quelqu’un qui savait qu’une personne convertie pouvait tomber dans le péché d’adultère et de fornication.


Il est communément connu que dans notre génération, certains serviteurs de Dieu, qui sans aucun doute ont véritablement cru au Seigneur Jésus, sont tombés dans l’adultère et la fornication. Un croyant peut dont être tenté, céder à la tentation, et commettre l’adultère ou la fornication. Si tu veux être honnête, tu reconnaîtras que tu es déjà tombé, ou que si ce n’était la grâce de Dieu, tu serais tombé dans l’un quelconque de ces péchés en actes, en paroles ou en pensées.


Plusieurs peuvent dire : « Dieu merci, je n’ai jamais commis l’adultère en acte depuis que j’ai cru au Seigneur Jésus ». Nous remercions le Seigneur pour tous ceux-là. Cependant, le Seigneur Jésus est à la recherche de ceux de qui Il peut dire : « Celui-ci n’a jamais commisl’adultère en pensée depuis qu’il a cru. » J’espère qu’Il peut dire cela de toi.


Notre prière est qu’en lisant ce livre, tu connaisses de la part du Seigneur la délivrance du péché d’adultère et de fornication en pensées, en paroles et en actes. Jésus-Christ, le Libérateur, est proche pour te délivrer et te rendre capable de marcher dans la liberté jour après jour jusqu’à Son retour.

 Ce livre, par le Professeur Zacharias Tanee Fomum, traite de la formation des disciples. Faire Des Disciples est une tentative de répondre à l’appel du Seigneur dans Matthieu 28 : 19-20 qui ordonne de faire des disciples qui à leur tour feront des disciples. 

Dans l’Église primitive, seuls les disciples étaient connus. Ceux qui appartenaient au Seigneur Jésus étaient appelés « disciples ».

QUI EST UN DISCIPLE ?

Le Seigneur Jésus avait prévu que quiconque est conduit au Seigneur, et qui de ce fait connaît personnellement le Seigneur, et qui est relié à Lui de façon dynamique, se mette à l’école d’un faiseur de disciples qui fera de lui un disciple, c’est-à-dire quelqu’un engagé, non seulement à être comme Christ, mais aussi à amener d’autres à être comme Christ.

Cet appel du Seigneur n’a pas été pris au sérieux par l’Église, et ce que nous voyons de nos jours n’est qu’une contrefaçon de ce que le Seigneur avait en pensée. Il est évident que l’Évangélisation mondiale aurait été totalement différente aujourd’hui, ainsi que la condition de chaque croyant, si les disciples avaient été formés et si le processus avait continué.

Ce livre est donc le fruit d’un fardeau. Il est né du désir de voir l’Église du Seigneur retourner à la tâche de faire des disciples qui à leur tour feront des disciples.

Dans ce manuel profondément pratique, le Professeur Fomum développe des thèmes telles que :

les conditions pour devenir et demeurer disciple ;

transformer un jeune converti en disciple mûr ;

transformer le disciple mûr en faiseur de disciple ;

et bien d’autres.

Le Seigneur Jésus a formé des disciples.

Il a ordonné d’aller et de faire des disciples qui feront d’autres disciples.

Ce livre t’aidera à obéir à ce commandement.

 Ces messages découlent du ministère rendu en Inde entre août et septembre 1999. Ils sont également le résultat d’une commission du Seigneur et une rencontre critique avec le frère Varada Raj. Le Seigneur m’avait demandé d’enseigner sur la prière et d’atteindre non seulement des petits groupes comme je l’avais fait antérieurement, mais que j’atteigne également des multitudes. J’avais rencontré Varada Raj en peu de jours pendant certaines réunions au cours desquelles je rendais ministère en Inde en 1998. Après cette rencontre, il s’est totalement donné lui-même à la planification, à l’organisation et à la mobilisation des réunions dans l’état de Tamil Nadu, aux Emirats Arabes Unis et au  Koweit.

Nous ne nous sommes jamais préparés aussi sérieusement pour un événement comme nous l’avons fait pour le voyage et le ministère en Inde. La prière et le jeûne inhabituels avaient été investis par les églises associées à nous au Cameroun et par plusieurs de mes aides et co-ouvriers. Et malgré l’opposition de l’ennemi, le voyage et le ministère avaient été rendus possible.

Nous étions sous le fardeau de stimuler les croyants et les églises en Inde à la prière. Le manque de prière de plusieurs dirigeants, l’ignorance de plusieurs croyants et l’impuissance de l’église en Inde étaient notre fardeau. Nous étions troublés par le faible impact du témoignage chrétien après 2000 ans en Inde en dépit du témoignage sacrificiel et fidèle de plusieurs missionnaires et dirigeants indiens.

Nous sommes convaincus que la prière est l’arme absente pourtant critique pour de l’impact pour Jésus-Christ en Inde, nous voulons stimuler les dirigeants à prier et enseigner les autres à prier.

Nous languissons de voir plusieurs écoles de prière et une université indienne de prière où les hommes et les femmes qui désirent apprendre à prier peuvent être enseignés par des hommes qui prient eux-mêmes. Cela annoncera et introduira un nouveau jour en Inde et dans d’autres nations. Nous voulons catalyser un mouvement de prière dans la nation qui avancera les intérêts de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Dans certaines villes, 25000 personnes furent rassemblées pour être enseignées pendant quatre jours, 5000 dans d’autres et 3000 dans d’autres encore. Des cours de prière furent donnés à un auditoire constitué de dirigeants chrétiens et des enseignements impliquant les réponses par la prière de l’auditoire pendant de longues heures ou des jours de retraite. Et Dieu était présent. Pendant une nuit, une population estimée à plus de 5000 personnes répondaient à l’évangile prêché. Plusieurs malades furent guéris et certains furent délivrés des démons. Nous nous attendions à de grandes choses du Seigneur.

Nous sommes à l’aube d’un grand réveil, un puissant mouvement de Dieu dans le monde entier et les nations. De nouvelles perspectives et opportunités incomparables se pointent à l’horizon. Nous devons co-opérer avec Dieu par la prière en mobilisant les autres à prier. Nous prions et publions ce livre pour stimuler et mouvoir les hommes, les femmes, les croyants, les dirigeants, les églises à prier de manière abondante et intelligente. Et Son nom sera sanctifié ; Son royaume viendra et Sa volonté sera faite sur la terre COMME AU CIEL. Gloire soit à Son nom.

 Le Seigneur Jésus et le diable sont engagés dans une guerre permanente. Chaque habitant de la terre est partie prenante dans cette guerre. Tu fais partie de cette guerre. Tu es soit en train de combattre de façon active avec Jésus contre Satan et son armée, soit en train de combattre de façon active ou passive dans le camp de Satan contre Jésus et son armée. De quel côté  te trouves-tu ?

Les livres traitant du combat spirituel sont nés dans le creuset du ministère. Dans une certaine mesure, nous avons expérimenté ce sur quoi nous  écrivons. Le Seigneur Jésus est vivant et Il est réel. Le diable est vivant et il est réel. Le combat est réel et non imaginaire.

La bible dit que nous luttons non contre le sang et la chair, mais contre les principautés et les autorités.

Dans ce livre, nous faisons une étude des principautés et des autorités et nous indiquons comment les renverser. Au  cours de la rédaction de ce livre, nous avons pris connaissance d’un article de Ralph MAHONEY qui complète et confirme le message contenu dans ce livre.

Cet article est donc inclus dans ce livre.

Ce livre  « Le Renversement des Principautés et Les Autorités », fait partie d’une série de cinq livres que nous avons intitulée «Le conflit entre Dieu et Satan ». Les livres de cette série sont :

Livre un : Le chemin du combat spirituel

Livre deux : La délivrance de l’emprise des démons

Livre trois : Le renversement des principautés et des autorités

Livre quatre : Jésus t’aime et veut te guérir

Livre cinq :La libération de la puissance des fétiches, de la sorcellerie et de la magie.

Nous publions ce livre, en priant qu’il conduise les enfants du Royaume à une plus grande liberté. Nous prions aussi que le Seigneur Dieu l’utilise pour ouvrir les yeux de plusieurs de Ses enfants sur la manière de gagner des villes, des nations et des continents pour Son Fils glorifié.

Nous publions aussi ce livre en confessant que nous sommes encore des étudiants dans ce domaine, et en priant que le Seigneur nous enseigne d’avantage afin qu’à tout point de vue, nous soyons comme Lui pendant que nous exerçons l’autorité spirituelle.

 Pour plusieurs croyants, la prière c’est venir au Seigneur et jeter sur Lui autant que possible de requêtes en un temps record et ensuite, s’en aller rapidement. La prochaine fois, on pourrait répéter le même processus avec d’autres requêtes en plus tout en oubliant certaines des requêtes précédentes. Combien c’est malheureux !

Dieu a établi la prière premièrement pour satisfaire Ses besoins. Dans la prière que le Seigneur Jésus enseigna à Ses disciples, la priorité de la prière fut accordée à Son Nom, à Son royaume et à Sa volonté. « Notre Père qui est au cieux ! Que Ton nom soit sanctifié ; que Ton Règne vienne ; que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ; donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles le règne, la puissance et la gloire. » (Matthieu 6 : 9-13). Si la priorité dans la prière  c’est Son Nom ; Son Royaume et Sa Volonté, il est donc évident que quiconque voudrait prier  à la satisfaction de Dieu, doit venir devant Dieu afin que Dieu lui donne des révélations concernant les besoins de Son Nom, de Son Royaume et de Sa Volonté. Jusqu’à ce que ces besoins soient révélés à l’homme par Dieu, l’homme ne peut pas prier correctement. Après que l’homme en a reçu la révélation, il peut commencer  à prier sur ce sur quoi Dieu veut qu’il prie. Ceci fait de l’attente dans la prière une nécessité absolue, car à défaut de s’attendre au Seigneur dans la prière, il n’y a aucune autre voie par laquelle on puisse connaître ces choses.

La deuxième chose c’est que nous ne connaissons pas nos besoins réels. Nous pourrions penser que nous savons ce dont nous avons besoin mais une investigation plus profonde révèlera notre ignorance. Dieu seul connaît quels sont nos véritables besoins. Concernant le choix d’une épouse ou d’une carrière, nous  devons confronter le fait que nous pourrions savoir ce dont nous avons besoin maintenant. Cependant, nous ne savons pas ce dont nous aurons besoin dans cinq, dix, vingt ans ou cinquante ans. Dieu sait ce dont nous aurons besoin pendant toutes les années de notre vie. Si nous nous attendons à Lui pour qu’Il nous révèle ce dont nous aurons toujours besoin afin que nous puissions demander ce qui va satisfaire nos besoins à court terme  et à long terme, alors nous en serons les plus heureux. Cette deuxième raison rend encore l’attente au Seigneur dans la prière une nécessité absolue.

La troisième chose que nous voulons dire est qu’à moins que les gens ne passent du temps ensemble, ils ne pourront pas beaucoup se connaître l’un l’autre. Ceux qui veulent connaître le Seigneur doivent s’attendre à Lui dans la  prière afin qu’Il se révèle à eux d’une façon sans cesse croissante. Plus de  temps une personne passe à s’attendre au Seigneur, plus le Seigneur se révèlera  à cette personne et plus de révélations une personne a du Seigneur sur Son caractère, Sa volonté, Ses plans, Ses desseins, etc., plus cette personne connaîtra le Seigneur. Cette troisième raison rend davantage l’attente au Seigneur dans la prière une nécessité absolue, car à défaut d’une telle attente, le croyant n’aura qu’une connaissance superficielle du Seigneur.


Nous publions ce livre avec cette prière que le grand nombre de croyants  qui sont  en train d’être réveillés à une vie de prière et qui prient effectivement, apprendront à s’attendre au Seigneur dans la prière et ainsi prieront plus correctement. Nous publions ce livre avec cette prière qu’étant donné qu’il s’agit de s’attendre au Seigneur dans la prière, les saints n’attendront pas juste dans la prière, mais qu’ils s’attendront au Seigneur dans la prière. C’est-à-dire qu’ils attendront et attendront et continueront à attendre jusqu’à ce que le  Seigneur leur parle ou les exauce.

 Je fus converti à Christ pendant ma première semaine à l’Université. Je grandissais fidèlement dans le Seigneur et j’étais avide de gagner les autres au Seigneur. Pendant trois ans, au cours desquels je rendais témoignage à une moyenne de trois étudiants par semaine, je vis trois étudiants se convertir au Seigneur Jésus. J’étais cependant insatisfait et je me demandais  s’il n’y avait pas plus à voir dans le domaine de gagner les hommes à Christ, que ce que je  voyais.

Quatre ans plus tard, pendant que je préparais une thèse, j’étais en train de prier dans ma chambre à 17 heures, languissant pour la puissance qui me permettrait de prêcher à une réunion du “Christian Union” à l’Université de Makerere, à Kampala, en Ouganda. Je ne m’attendais à rien de particulier en dehors de l’assurance que le Seigneur viendrait avec moi à cette réunion. Je n’avais pas encore prié pendant plus de cinq minutes lorsque soudainement, je me découvris en train de prier à haute voix, en fait en train de crier des louanges à Dieu en d’autres langues. Plusieurs étudiants se rassemblèrent autour de ma chambre pour voir ce qui se passait. Je continuai à parler en langues à haute voix pendant les deux heures qui suivirent.

Dès ce jour, je commençai à voir les gens venir au Seigneur d’une manière remarquable pendant que je leur rendais témoignage au niveau individuel ou pendant que je prêchais à un grand nombre d’entre eux. Quelquefois, je m’agenouillais pour prier et j’étais si perdu en Dieu que je ne réalisais pas que j’avais prié pendant cinq ou six heures.

Cela se passa il y a quinze ans. Je fus baptisé dans le Saint-Esprit ! Ce livre parle de cette expérience, du baptême dans le Saint-Esprit !

Que Dieu te bénisse pendant que tu le lis et si tu es déjà baptisé dans le Saint-Esprit, que le Seigneur te conduise dans une plus profonde expérience de la puissance d’une vie remplie de l’Esprit.

 Ce livre parle de l’intercession et des intercesseurs. C’est le brûlant désir de voir un changement dans les vies des enfants de Dieu, dans l’Église du Seigneur et dans le Monde de Dieu, qui m’a poussé à l’écrire. Je sais que ce changement peut avoir lieu si des intercesseurs sont suscités par le Seigneur pour se tenir sur la brèche.

La pénurie d’intercesseurs est immense. Les conséquences de leur absence sont dévastatrices. Le besoin urgent maintenant, ce sont des gens qui intercèdent pour que des intercesseurs soient suscités. Seras-tu l’un de ceux-là?

Le Seigneur m’a parlé d’une façon plus directe au cours de la rédaction de ce livre qu’Il ne l’a fait pendant la rédaction des livres précédents. Le message de ce livre a changé ma vie. Mes yeux ont été ouverts aux choses profondes de Dieu sur lesquelles j’étais auparavant ignorant. À Lui en soit toute la gloire.

Ma prière est qu’Il fasse tomber les écailles de tes yeux pendant que tu liras ce livre et que cela aboutisse à une révolution dans ta vie de prière. Ma prière est que tu deviennes un intercesseur.

Le Seigneur m’a conduit à écrire un livre sur la prière : Le Chemin de la prière victorieuse. Peut-être te conduira-t-Il à lire aussi ce livre. La suite de ce livre, La Pratique de l’intercession, sera écrite dans peu de temps et un autre livre sur la prière : Aides pratiques pour des croyants de prière, paraîtra bientôt. Tous ces livres sont un effort en vue de partager avec toi ce que Dieu est en train de me dire et de faire dans ma vie. Je crois que la prière est le travail le plus important sur terre et que les intercesseurs sont des princes de Dieu. As-tu des doutes à ce sujet?

Nous publions ce livre avec la prière qu’il soit utilisé par le Seigneur de la moisson pour contribuer ne serait-ce que de façon infime à la tâche, au but et au fardeau que partout dans le monde, des multitudes se donnent au Seigneur Jésus et Lui rendent une obéissance totale en toutes choses.

 Quinze minutes, c’est beaucoup de temps! Beaucoup de choses peuvent se passer en quinze minutes. Une journée de vingt-quatre heures n’est composée que de quatre-vingt-seize périodes de quinze minutes. Ceux qui exploitent avec plus de succès leurs jours les divisent en quatre-vingt-seize périodes de quinze minutes et s’appliquent à prendre soin de chacune de ces périodes. Ce faisant, ils prennent soin des heures, des jours, des semaines et des années.Quelqu’un pourrait ne pas avoir du temps pour prier pendant une heure d’affilée le matin, au cours de l’après-midi ou dans la soirée. Pour d’autres, s’ils trouvent du temps, ils pourront ne pas savoir comment l’utiliser. Chacun de ces groupes de personnes peut utiliser le programme suggéré ci-dessous pour des retraites de quinze minutes et se rendre compte que leur vie de prière est transformée.
Il n’y a personne qui ne puisse trouver des périodes de quinze minutes au cours de sa journée pour aller en retraite.
Nous suggérons qu’on peut trouver des périodes de quinze minutes de retraite de plusieurs manières, y compris les suivantes:
Te retirer chaque matin dans les toilettes pendant quinze minutes pour y avoir ta première retraite de quinze minutes.
Te réveiller quinze minutes plus tôt.
Arriver à ton lieu de service environ vingt minutes avant le temps officiel du début du travail, t’enfermer dans ton bureau pour avoir tes quinze minutes de retraite.
Rester dans ton bureau pendant vingt minutes après que les autres sont partis pour avoir ta retraite de quinze minutes.
En ayant quatre retraites de quinze minutes par jour, quelqu’un aura en fait passé une heure devant Dieu. Plusieurs personnes se rendront compte qu’elles accomplissent beaucoup plus de choses en quatre retraites de quinze minutes qu’en une heure de retraite. Les avantages de quinze minutes de retraite résident dans le fait que, même les personnes incapables de se concentrer pendant de longs moments sont capables de se concentrer pendant quinze minutes, et de ce fait, prier efficacement. De plus, la retraite se termine avant que la personne ne s’ennuie. La personne attend ainsi avec impatience la prochaine retraite.
Il y a l’avantage supplémentaire que, la plupart des croyants ont suffisamment à dire au Seigneur en quinze minutes. Ceci résout le problème des gens qui sont confus au sujet de ce qu’il faut dire au Seigneur, au cours d’une longue plage de temps. Ensuite, même les gens les plus occupés ont du temps pour cette retraite, et même les enfants.
On espère que les retraites de quinze minutes aideront tellement celui qui se retire pour jouir du Seigneur, qu’il trouvera que quinze minutes sont insuffisantes pour sa communion avec Dieu, et qu’il sera ainsi conduit à aller dans de plus longues retraites. C’est bien. C’est excellent.
Cependant, il y a dans la Bible (Ephésiens 5:16), le commandement de “racheter le temps” (version Louis Segond). Une manière de racheter le temps est de se rassurer que les multiples périodes de quinze minutes qu’on gaspille souvent à attendre un vol, ou un visiteur, ou un repas, ou le prochain programme, etc... sont converties en des temps de retraites pour la gloire de Dieu.
Ceci signifie que même le disciple avancé qui pourra aller à une retraite d’un an continuera à avoir plusieurs retraites de quinze minutes, afin de racheter le temps.
Les quinze minutes peuvent être divisées en:
Une période de quinze minutes;
deux périodes de sept minutes et huit minutes;
trois périodes de cinq minutes;
cinq périodes de trois minutes;
quinze périodes d’une minute.
Dans les pages suivantes, nous avons utilisé quinze périodes d’une minute, puisque la plupart des croyants pourront avoir assez à dire au Seigneur sur un sujet quelconque pendant une minute, alors que certains croyants n’auront pas assez à dire au Seigneur sur un sujet pendant trois minutes.
Tous les croyants sont en train de faire des placements bancaires. Certains investissent dans des banques terrestres, d’autres dans leur ventre, d’autres encore dans les vêtements, les voitures, etc, alors que d’autres investissent au ciel.
Le défi suprême de notre époque est de présenter effectivement Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur, et de bâtir l’Eglise qui est Son épouse. C’est une tâche difficile et exigeante. Si nous devons atteindre nos objectifs, alors il
est absolument nécessaire de nous engager corps et âme.
A la conversion, Dieu met en nous Son Saint-Esprit. Le sceau du Saint-Esprit dans le croyant constitue une marque de pos- session. Si nos vies sont consacrées au Seigneur, alors nos biens doivent aussi Lui être consacrés. Nous ne pouvons pas consacrer nos vies et laisser nos biens non consacrés. Ceci veut dire que les biens du croyant reçoivent une touche divine. Ils sont en quelque sorte touchés par le sang de l’Agneau qui les lave et les sanctifie.
Si les biens doivent être disponibles pour le Seigneur, ils doivent être délivrés du « moi », de cette tyrannie qui veut les posséder, les contrôler et les garder pour l’utilisation et l’adoration du dieu appelé « moi ». Par conséquent, le Saint- Esprit doit séparer nos biens du monde et du « moi », afin que tous nos bien puissent être consacrés au Seigneur.
Le monde n’a pas seulement été jugé, il a été condamné. Il n’a aucun avenir. Le croyant ne peut réellement pas investir dans ce monde.
Nous faisons donc sortir ce livre en priant qu’il pousse le cœur de ceux qui appartiennent au Seigneur à acquérir des richesses permanentes, en investissant dans le Seigneur et dans Son Evangile ici et maintenant.
Puisse tu le lire et te laissé transformer.
 Chaque pensée, parole ou action du croyant avance soit le royaume de Dieu, soit celui de Satan. Aucune pensée, parole ou action n’est neutre. Seconde après seconde, minute après minute et heure après heure, chaque personne est en train de contribuer par tout ce qu’elle fait, à l’avancement de l’un des deux royaumes.Satan veut faire tout le mal qu’il peut. Il attaquera tout ce qu’il peut attaquer; et lorsqu’il attaque, il détruit tout ce qu’il peut. Le croyant a donc besoin d’être alerte, de défendre son territoire et de combattre en retour contre le diable. Il faut qu’il le fasse, si non, il souffrira terriblement, car le diable est sur l’offensive.
Cependant, le croyant n’a pas besoin de s’inquiéter et de désespérer. Il faut qu’il confronte l’Ennemi. Il faut qu’il confronte l’Ennemi, non à partir d’une position de crainte, mais à partir d’une position de victoire. Nous savons à partir de la Parole que Celui qui est en nous est plus grand que celui qui est dans le monde. Léonard Ravenhill a bien exprimé cela lorsqu’il dit : “Quand Satan chuta, il entraina avec lui un tiers de l’armée céleste. Ainsi, au chrétien s’opposent le monde, la chair et le diable, plus le tiers de ce qui était l’armée céleste. Pour le chrétien sont le Père, le Fils, le Saint-Esprit, et les deux-tiers de l’armée céleste, plus les prières de plusieurs amis et les promesses illimitées de l’inchangeable et indestructible Parole du Dieu vivant. L’équilibre des forces est grandement du côté du saint. Puissions-nous nous élever au dessus de notre christianisme juvénile, de telle sorte qu’étant armés de la panoplie de Dieu et pillant le territoire du diable, sa majesté satanique doive dire : ”Jésus, je connais, et Paul je connais, et les chrétiens aujourd’hui sont en train de m’effrayer en découvrant un secret perdu de l’Église Primitive : La prière, la foi et la hardiesse couverteS par le sang “. Sodom had no Bible, pp.119-120, Bethany Fellowwship, Minneapolis).
Bien que l’équilibre des forces soit du côté du saint, le saint passif découvrira bientôt que Dieu exaucera ses prières, mais ne priera pas à sa place. Il faut que tous les saints se lèvent et livrent la guerre contre l’Ennemi, et combattent jusqu’à l’intérieur du royaume des ténèbres. Ils ne doivent pas seulement livrer une guerre défensive. Ils doivent attaquer l’Ennemi, si possible porter le combat jusqu’en enfer.
J’ai été très sévèrement attaqué par Satan pendant que j’écrivais ce livre. C’était comme si tout l’enfer s’élevait contre moi pour que je n’écrive pas le livre. J’ai été près de la mort pendant que je m’efforçais d’achever ce livre. Ma femme et mes enfants ont été attaqués tout au long. Ce n’est que par la grâce de Dieu et l’application des choses écrites dans ce livre que nous sommes parvenus à ce niveau de la rédaction. Pendant que tu lis, mets-toi à l’abri sous le sang de l’Agneau.
Il y a des domaines de combat spirituel qui, délibérément, n’ont pas été touchés. La raison en est que soit ils ont été traités dans nos livres La Délivrance de l’emprise des Démons et Le chemin du combat spirituel, soit ils seront traités dans la série Le Renversement des Principautés et Puissances.
Nous publions ce livre en priant que Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit, soit content de l’utiliser pour bénir certains de Ses enfants. A Lui soient tout l’honneur et la gloire. Amen.
40 livres complets sur une vie et le ministère de la prière, le jeûne et l'intercession dans sept volumes. Ce premier tome porte les livres suivants:Retraites Pour le Progrès Spirituel
Le Chemin de la Prière Victorieuse
Prier Avec Puissance
Le Ministère du Jeûne
Le Ministère de Louange et d’ Actions de Grâces
Ces livres sont nés dans la prière. Le Seigneur appela un jour certains d’entre nous à nous mettre à l’écart pour prier. Chaque nuit, nous luttâmes dans la prière entre 21h et 3h du matin. Cela dura plusieurs semaines. Nous fûmes bénis, stimulés et purifiés. Nous avons découvert le Seigneur d’une manière renouvelée, et nous avons compris le but de notre existence, dans une lumière totalement nouvelle.
Ces livres sont aussi nés d’une expérience, une expérience d’obéissance. Quelques-uns parmi nous ont été conduits à obéir à un ordre du Seigneur, pourtant clairement écrit dans la Bible, et auquel nous n’avions pas encore obéi. Cette obéissance nous a presque coûté la vie. Dieu a honoré cette obéissance et a permis qu’elle conduise à l’éclosion des ministères qui sont maintenant associés au Centre de Littérature Chrétienne à Yaoundé. Elle a aussi conduit à la naissance d’un certain nombre d’assemblées qui, par la grâce de Dieu, sont devenues des communautés de prière.
Les vérités présentées dans ces livres sont illustrées par ce que cette assemblée locale a appris en s’efforçant de suivre pas à pas le Seigneur qui Lui-même prie, et qui est le Maître dans l’École de la Prière. Nous nous sommes engagés à prier, à jeûner et à évangéliser. Nous continuons à apprendre et à grandir. Priez pour nous. Priez avec nous.
Nous avons découvert que tout est possible a un saint qui prie et a un corps de croyants qui prient. Par la grâce de Dieu, nous sommes déterminés à effacer le mot “impossible” de l’expérience de la vie des membres de notre assemblée.
Le désir de notre cœur est que tous ceux qui connaissent le Seigneur Jésus deviennent véritablement un peuple qui prie. Nous publions donc ce livre, en priant qu’il aide les chrétiens et les assemblées locales à progresser avec le Seigneur à “l’École de la Prière.”
Au Seigneur Jésus, la Tête de l’Église, qui prie, supplie et intercède, soient l’honneur, la gloire et la majesté pour l’éternité !
Cours de Formation Régionale des Dirigeants

La Convention Régionale Ouest - Africaine de 1996

Sea Scholl - Faith Island, Apapa

Lagos, Nigeria

De Mercredi, 14 Août à Dimanche 18 Août 1996


Pendant que tu prendras des résolutions tout au long de cette convention, sépare les résolutions du reste de tes notes. SÉPARE CE QUE TU DOIS FAIRE DU RESTE DES NOTES. En fait, tes méditations ces jours-ci devraient porter sur ce que tu vas faire, avec une stratégie pour exécuter ce qui doit être fait.

Seuls les actes apportent le changement

Aucun message n’est compris jusqu’à ce qu’il soit mis en pratique

Des plans clairement établis sont une indication qu’on a l’intention d’agir ; mais jusqu’à ce qu’il y ait des actes, cela pourrait être des rêves. Ceci s’applique particulièrement aux choses sur lesquelles tu peux commencer à travailler ici.

Quand l’action est retardée, elle pourrait ne jamais avoir lieu.

L’ennemi dérobera la parole qui n’est pas immédiatement mise en pratique. Les gens qui veulent de l’aide doivent écrire ce sur quoi ils veulent travailler et le donner à un ami de confiance ; afin qu’il se rassure qu’ils obéissent. Si non, il pourrait y avoir plusieurs résolutions qui ne se terminent qu’au niveau des résolutions. Il y a le voleur qui dérobe ce qui n’est pas mis en pratique.

Quelqu’un devrait partir d’ici avec un documentaire des choses sur lesquelles travailler ; afin que s’il échoue, au moins qu’il le sache. À Hudson City, en Floride, aux États-Unis d’Amérique, j’ai pris du temps pour examiner les 5 dernières années. J’ai écrit 209 choses pour action ou pour réaffirmation ou pour continuation, et je les emporte avec moi pour y regarder chaque jour. Jusqu’à ce qu’elle soit mise en pratique, une résolution ne signifie rien.

Le Seigneur Jésus-Christ aime un monde perdu. Disons-le : «Le Seigneur Jésus-Christ aime un monde perdu. Et nous aussi, nous aimons un monde perdu. Dieu le Père aime un monde perdu et Il a donné Son Fils unique pour un monde perdu. Moi aussi j’aime un monde perdu. Je donnerai mon meilleur pour le salut de ce monde. Dieu aime un monde perdu et Dieu n’a rien retenu de ce monde perdu. Je mets mon tout à la disposition du Père pour être utilisé pour la conquête du monde pour Son Fils Bien-Aimé. Je suis important entre les mains de mon Père pour Ses desseins globaux. Je suis très important. Mon Père compte sur moi. Mon Père compte sur moi.» 

 Les messages de ce livre : Aller De l’Avant Avec le Seigneur Jésus avaient été enseignés par le Professeur Fomum à Cotonou au Bénin, à plus de 5000 frères provenant de tout le Bénin, et aux dirigeants de quelques pays missionnaires voisins du Bénin.
Il y avait une nette croissance rapide en nombre dans l’œuvre au Bénin, et il se faisait sentir le besoin, non seulement d’établir les nombreux jeunes convertis dans l’assurance de leur salut, mais de les mobiliser pour une expansion rapide de l’œuvre à Cotonou et au Bénin.

Ce livre traite donc largement de l’assurance du salut. Du fondement sûr qui n’est autre que le Seigneur Jésus Lui-même. C’est Lui qui est l’Auteur et le Consommateur de notre foi ; elle est donc authentique. De plus, Il est Celui qui nous amène à la perfection, étant notre perfection.

Pour ce faire, il y a cependant le besoin de fixer les regards sur Jésus, sur le témoignage qu’Il rend de nous dans Sa Parole, et non sur notre témoignage personnel. Nous devons croire, confesser, accepter et vivre le verdict de Dieu à notre sujet : “Je suis Sa bien-aimée, je suis Sa parfaite”, car Il nous regarde à travers l’œuvre accomplie de Christ.
Cette assurance de l’amour conquérant de Dieu à notre endroit est ce qui donne l’assurance de nous élever vers les hauteurs avec Dieu ; d’aller de l’avant avec Jésus.
Le croyant doit donc s’élancer dans la vie chrétienne, investissant son tout sans réserve pour aimer et pour servir pleinement Dieu en retour. C’est sur cette base que l’investissement pour gagner de grands nombres est possible.

Lis ce livre, qui est un témoignage de la marche intérieure du Professeur Fomum avec Dieu. Puisse le Seigneur te toucher pendant que tu le lis, et puisses-tu être ramené à une fraîche union avec Lui.
Nous sommes dans un monde sans repos. Plusieurs personnes manquent extérieurement de repos. Certains sont extérieurement calmes, apparemment en paix; mais la plupart des gens connaissent une guerre au-dedans d’eux même.


Etre calme à l’extérieur et bouillonner à l’intérieur c’est là une caractéristique du monde. A travers la discipline et la maîtrise de soi, une personne peut être calme extérieurement. Mais seul le Saint-Esprit peut apporter le repos à l’intérieur.


Même plusieurs de ceux qui sont habités par le Saint-Esprit sont sans repos. Ils ne connaissent pas la paix intérieure. S’ils la connaissent, c’est à un niveau si superficiel. Dans la nouvelle création, le but de Dieu est de produire à travers l’oeuvre de la croix et celle du Saint-Esprit, des gens qui sont au repos, indépendamment des circonstances dans lesquelles ils se trouvent, de ce qu’ils sont, et d’où ils se trouvent.


Ceux qui ont fait du chemin avec Dieu et ont progressé dans les domaines du renoncement à soi-même et de la soumission inconditionnelle au Seigneur, connaissent quelque chose du repos de Dieu.


Des moments de tourments attendent les enfants de Dieu dans le futur. Des moments de turbulence sont en cours maintenant, et ceux qui connaissent le repos de Dieu sont recherchés afin de manifester Sa grâce.


Le Repos est nécessaire aujourd’hui pour tous les croyants. Le repos est nécessaire aujourd’hui pour toi. Que le Seigneur te conduise dans Son repos.


Amen.

©2019 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.