Qu'est-ce que la France

Sold by Stock
Free sample

Après le volume Ce que peut la littérature, voici un recueil de textes issus de l'émission « Répliques » sur la thématique de la France. On sait qu'elle est au coeur des préoccupations deAlain Finkielkraut.

Les émissions retenues et les contributeurs sont :
- La République et la philosophie (Marcel Gauchet, Marie-Claude Blais)
- Y a-t-il un fascisme français ? (René Rémond, Zeev Sternhell)
- Être français aujourd'hui (Pierre Nora, Paul Thibaud)
- La laïcité (Lionel Jospin, Maurice Agulhon)
- Michelet et les historiens (François Furet, Jacques Le Goff)
- La France, pays catholique ? (Danièle Hervieu-Léger, Henri Tincq)
- La France et les Juifs (Michel Winock, Paul Thibaud)
- Mitterrand ou l'engouement de la mémoire (Hubert Védrine, Christophe Barbier)
- Y a-t-il une question noire en France ? (Stephen Smith, Françoise Vergès)
- La galanterie française (Mona Ozouf, Claude Habib)
- Les problèmes de l'immigration (Patrick Weil, Michèle Tribalat)
Read more

More by Alain Finkielkraut

See more
Loading...

Additional Information

Publisher
Stock
Read more
Published on
Feb 21, 2007
Read more
Pages
432
Read more
ISBN
9782234066540
Read more
Language
French
Read more
Genres
Social Science / General
Read more
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more
Eligible for Family Library

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
« Le roi Salomon suppliait l’Éternel de lui accorder “un cœur intelligent”.
Au sortir d’un siècle ravagé par les méfaits conjoints de l’efficacité technologique et de la ferveur idéologique, cette prière a gardé toute sa valeur.
Dieu cependant se tait. Il nous regarde peut-être, mais Il ne nous répond pas, Il ne sort pas de son quant-à-soi, Il n’intervient pas dans nos affaires. Il nous abandonne à nous-mêmes. Ce n’est ni à Lui ni à l’Histoire, délégitimée par un siècle d’horreurs commises en son nom, que nous pouvons adresser notre requête avec quelque chance de succès, c’est à la littérature. Sans elle, la grâce d’un cœur intelligent nous serait à jamais inaccessible. Et nous connaîtrions peut-être les lois de la vie, mais non sa jurisprudence. »

Tel est le postulat d’Alain Finkielkraut. Pour s’interroger sur les rapports de l’homme avec ce qui l’entoure, il a choisi neuf livres : La Plaisanterie de Milan Kundera, Tout passe de Vassili Grossman, l’ Histoire d’un Allemand de Sebastian Haffner, Le Premier Homme d’Albert Camus, La Tache de Philip Roth, Lord Jim de Joseph Conrad, les Carnets du sous-sol de Fédor Dostoïevski, Washington Square de Henry James, Le Festin de Babette de Karen Blixen.
Pour sa nouvelle grande œuvre personnelle depuis L’Imparfait du présent (Gallimard, 2002), Alain Finkielkraut nous redit combien, par essence, la littérature est essentielle au déchiffrement des énigmes du monde. Combien elle demeure le meilleur rempart contre les idées reçues et les certitudes. Combien les écrivains et leurs œuvres modifient nos existences, façonnent nos vies, réorganisent notre perception des êtres, des valeurs, du présent ou de l’avenir.
©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.