Et les Bourbonnais se levèrent: Témoignage et contribution à l'histoire de la résistance dans l'Allier

EDITIONS CREER
Free sample

Ce livre est une contribution à l’histoire de la Résistance dans l’Allier. Il vient à son heure pour combler les lacunes qui existent dans ce domaine.
En recueillant les témoignages des acteurs des combats héroïques, l’équipe de collaboration animée par André Sérézat a rassemblé une masse de documents historiques originaux. L’auteur y a ajouté de nombreuses données tirées des archives officielles. L’ensemble aboutit à un travail d’historien qui fera date.

Les conditions de développement de la Résistance dans l’Allier n’étaient pas les meilleures. Le nord-est du département, avec Moulins, était en zone occupée. Vichy était le siège de "l’État français" avec ses forces de répression et ses campagnes d’intoxication. La lutte trouva ses racines dans le vieux fonds progressiste du mouvement populaire traditionnel, dans ce pays où Commentry fut, il y a un siècle, la première municipalité socialiste du monde et où, il y a 80 ans, Michel Bernard et l’écrivain-paysan Émile Guillaumin furent l’âme des premiers syndicats paysans.

La Résistance bourbonnaise a été opiniâtre, active, massive. Combattants de l’ombre, émanation de la société civile, guerriers par amour de la liberté et de la paix et non par vocation, les Bourbonnais qui se levèrent sous l’occupation méritaient que leur souvenir soit conservé ou réveillé.
C’est ce à quoi s’attache cet ouvrage.

Read more
Collapse
Loading...

Additional Information

Publisher
EDITIONS CREER
Read more
Collapse
Published on
Nov 12, 2018
Read more
Collapse
Pages
384
Read more
Collapse
ISBN
9782848196657
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Best For
Read more
Collapse
Language
French
Read more
Collapse
Genres
History / Modern / 20th Century
Read more
Collapse
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Collapse
Eligible for Family Library

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
_______________________________________________________
N°3 des ventes en décembre 2014 !
________________________________________________________
Biographie de Michael Jackson
Nouvelle version 2016 enrichie

Cette édition comporte plusieurs nouveaux chapitres truffés de révélations : pourquoi Michael a 'congédié' Quincy Jones, son idylle avec Lisa-Marie, le making off de Dangerous..

Michael Jackson, Black of White ?

De toutes les stars apparues depuis plusieurs décennies, Michael Jackson demeure la plus fascinante, celle qui échappe le plus à l’analyse immédiate.

Bourré de talent, capable de mettre en scène des spectacles d’une qualité rarissime, d’écrire des tubes à jamais mémorables, de déhancher son corps d’une manière ahurissante, Michael Jackson a d’abord séduit le public par ses qualités d’artiste.

En contrepartie, ce même public a dû accepter les excentricités hors norme d’un personnage à jamais inclassable, sorte de héros décalé d’un conte de fées qui aurait déraillé en chemin.

Pour quelles raisons un génie de la pop music s'est-il transformé en un personnage énigmatique, à la recherche d'une identité parallèle ?

L’Histoire retiendra l’essentiel : Billy Jean, Thriller, Don’t stop till you get enough, The way you make me feel et d’autres chansons devenues des classiques et appelées à résister à l’usure du temps…

Bonus : Le making of de 'Thriller' - portraits de Janet Jackson, Quincy Jones...
Le chapitre sur Thriller, l'album de tous les records inclut le 'making of' détaillé de de chaque chanson. Il comporte aussi des portraits de Quincy Jones, Janet Jackson et la troublante LaToya.

La section : '60 faits méconnus sur Michael' comporte de nombreux faits et anecdotes rapportés par ceux qui l'ont côtoyé :
Quelques exemples :
Selon l’ingénieur du son Rob Hoffman, Michael aimait boire de l’eau très chaude lorsqu’il chantait : « quand dit de l’eau chaude, c’était vraiment hyper chaud. J’allais jusqu’à faire fondre des cuillères en plastique dedans pour tester la température ! »
Durant l’enregistrement de Dangerous, Nancy Reagan, l’ancienne première dame des USA est venue plusieurs fois rendre visite à Michael dans son studio d’enregistrement.
Au cas où Michael Jackson aurait été inculpé en 2005, son frère Jermaine avait prévu un jet privé en standy qui aurait secrètement transporté Michael au Bahrein, où le fils du Roi avait émis le souhait de le recueillir...


Comme l’a déclaré un autre maître de son art, Steven Spielberg :

« Tout comme il n’y aura jamais d’autres Fred Astaire ou d’autres Chuck Berry ou d’autres Elvis Presley, il n’y aura jamais personne de comparable à Michael Jackson. Son talent, sa vivacité et son côté mystérieux font de lui une légende... »

 

 Le département de l'Allier de 1945 à l'an 2000, un demi-siècle d'histoire ! Un département au singulier destin. Acquis au Front populaire en 1936, envahi en 1940, partagé en deux par la ligne de démarcation, il doit, pendant quatre ans, héberger le régime de l'État français. Après la Libération, le C.D.L. de l'Allier tente une expérience de contrôle ouvrier à travers les comités de gestion et d'épuration. Après 1945, le retour à la normalité s'accompagne de profondes transformations économiques, avec les mutations du monde rural, les bouleversements du monde industriel, les aléas du thermalisme, et au fil des années, une population qui régresse et qui vieillit. L'opinion, d'abord résolument à gauche, se démarque ensuite des institutions et des pratiques de la Ve République, avant de connaître les alternances politiqes, à travers l'évolution du Conseil général et les multiples scrutins électoraux. Voyages présidentiels et manifestations publiques montrent une opinion volontiers revendicatrice. Mais le tableau de l'économie et de l'évolution de l'opinion seriat incomplet sans les acteurs humains. D'où une troisième partie consacrée aux portraits de personnalités du monde économique, du monde politique, du monde des lettres et des arts, qui ont su donner vie et relief à une période de l'histoire où le tragique des années précédentes a laissé la place à une période plus pacifique, mais non moins exempte de drames et de difficultés.
Les éditions EME « Sources d’Homme » en Belgique ont accepté de donner une voix à un témoin clé du drame de 1994, un témoin oublié dans sa prison au Mali après avoir été condamné à la perpétuité comme « planificateur » et orchestrateur du génocide, alors qu’issu de l’opposition démocratique, il s’apprêtait le 7 avril 1994 au matin à s’envoler pour le Sénégal et à y participer à un séminaire sur le crédit rural au départ de son expérience de responsable des Banques Populaires au Rwanda. Donner une voix à Jean Kambanda aujourd’hui revêt d’autant plus de signification que celui-ci enfermé dans une procédure douteuse de « plaidoyer de culpabilité » n’a pu bénéficier d’aucun procès équitable avec le concours d’une défense indépendante et de confiance, lui permettant ainsi de faire valoir sa vérité sur les événements et de répondre de façon concrète à des faits précis. On a assisté à l’éparpillement des procédures relatives aux différents membres du gouvernement à la mise en isolement absolu du premier ministre hors du siège du tribunal d’Arusha, durant plus de huit mois, en 1997 et 1998, au recours in extremis à un avocat imposé par le Procureur adjoint de l’époque et à l’obtention abusive d’un aveu sur des crimes que Jean Kambanda n’a pas commis ou n’était pas en mesure de commettre. Cela a finalement permis d’escamoter la tenue d’un grand procès public de l’exécutif intérimaire rwandais, un procès équilibré reposant sur des investigations systématiques tant à charge qu’à décharge.

Les éditions EME « Sources d’Homme » souhaitent par cette publication éclairer un aspect trop méconnu de l’apocalypse de 1994, grâce à un témoin privilégié qui reconnaît pleinement le génocide et la nécessité pour chacun d’assumer ses responsabilités personnelles au cours des événements.
Allemagne, années 1930 : les nazis préparent leur accession au pouvoir. Dans la perspective des futures lois raciales de Nuremberg, ils s’intéressent tout particulièrement aux politiques ségrégationnistes mises en place aux États-Unis.
Ironie de l’histoire, les nazis estimeront que la politique américaine va trop loin, notamment avec la loi « une seule goutte suffit » (ou « One-Drop Rule ») qui leur permet de classer les Africains-américains en citoyens de seconde classe. Les lois raciales nazies ont-elles été inspirées par ce « modèle américain » ?
L’auteur, James Whitman, répond par l’affirmative, ayant mené une enquête détaillée sur l’impact américain lors de la mise en place des principales lois de Nuremberg, pièces maîtresses de la ségrégation antijuive du régime nazi. S’opposant à l’idée généralement défendue par les historiens que la politique de répression américaine n’aurait aucun lien significatif avec les lois raciales allemandes, l’auteur démontre dans cet essai que les nazis ont, au contraire, montré un grand intérêt, réel et soutenu, que ce modèle leur a servi de base dans l’élaboration de leur propre système de ségrégation.
Cet essai nous fait comprendre, au-delà de l’histoire du Troisième Reich, l’influence de l’Amérique sur les pratiques racistes dans le monde.


« Le livre de James Whitman est une belle leçon d’histoire », Johann Chapoutot, Professeur d’histoire contemporaine à la Sorbonne

« Dans sa nouvelle histoire saisissante, Whitman retrace l’influence substantielle des lois raciales américaines sur le Troisième Reich », Jeff Guo, Washington Post
Bill Gates et la saga de Microsoft

(1995, 1998, 2019)


Première biographie réalisée sur Bill Gates, ce livre aété adapté et publié dans de nombreux pays du monde : USA, Chine, Japon, Inde, Corée du Sud, Israel, Hongrie…


Ce livre raconte la jeunesse d’un surdoué appelé Bill Gates qui devient un champion d’informatique dès le lycée, la création du premier BASIC pour micro-ordinateurs en 1975 puis la folle ascension de Microsoft qui va faire de Bill Gates l’homme le plus riche de la planète.


Nous suivons Gates à travers mille péripéties :

.             Comment un jeune homme de 21 ans parvient à persuader le géant IBM à faire affaire avec lui ?

.             La traversée du désert de Windows durant 7 années jusqu’à la victoire inattendue.

.             Comment Gates a réussi à s’imposer sur l’immense majorité de la planète, avec un mélange de génie et de manœuvres monopolistiques discutables.

.             Le procès intenté par le gouvernement américain pour abus de position dominante...


Ce livre a été écrit par Daniel Ichbiah alors qu’il était journaliste spécialisé des nouvelles technologies, ce qui l’amenait à rencontrer régulièrement Bill Gates.


Etant journaliste depuis 1986, Ichbiah a eu la chance de connaître Gates à une époque où il était encore possible de lui parler longuement. A la base de ce livre se trouvent donc de longues interviews de Bill Gates et de ses proches.


L’édition Pocket de Bill Gates et la saga de Microsoft s’est classée n°9 des ventes à sa sortie en 1995.La présente édition 2019 comporte un nouveau chapitre final qui relate les évolutions de Gates durant les années 2000 et son statut de philanthrope à grande échelle.

©2019 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.