L'obsolescence du droit d'auteur et de sa philosophie

BUENOS BOOKS AMERICA LLC
1
Free sample

Marqui par le poids de l'histoire, le droit d'auteur fut inventi pour un monde de l'idition dans lequel les livres itaient tangibles, imprimis en un nombre limiti d'exemplaires, vendus sur des marchis territorialement cloisonnis. Les avancies technologiques font imerger un nouveau marchi dans lequel les livres sont immatiriels, existent en un nombre illimiti d'exemplaires et voyagent dans le monde entier au sein d'un marchi de plus en plus planitaire. Dans ce marchi, dont l'imergence a iti rendue possible par la conjonction de l'Internet, des livres ilectroniques, des logiciels de sicurisation, et des machines d'impression la demande, les trois concepts les plus importants du droit d'auteur sont devenus obsolhtes. Il s'agit de la territorialiti, de la propriiti et de l'idie traditionnelle de justice. Adaptis l'iconomie matirielle, ces trois concepts ne conviennent pas l'iconomie virtuelle dans laquelle ce sont les personnes et non les objets tangibles qui comptent le plus. Ce livre invite explorer le fonctionnement spicifique de la nouvelle iconomie du livre. Il propose des lignes directrices pour une modernisation du droit d'auteur, afin qu'il puisse accompagner une utilisation adiquate des nouvelles technologies. Pour la premihre fois dans l'histoire, l'humaniti s'est dotie d'une technologie qui lui permet de crier un monde d'abondance culturelle et de liberti d'expression, ou tout le contraire. Ce livre explique pourquoi le choix de l'abondance et de la liberti doit privaloir, comment le droit peut accompagner harmonieusement ce mouvement et quelles seraient, au contraire, les consiquences disastreuses du second choix. Bien au-del d'une simple riflexion sur le marchi du livre, ililhve le dibat pour envisager les choix de sociiti, voire de civilisation, impliquis par l'utilisation adiquate ou non des nouvelles technologies de communication.
Read more
Collapse

About the author

 http://www.amancini.com

Read more
Collapse
2.0
1 total
Loading...

Additional Information

Publisher
BUENOS BOOKS AMERICA LLC
Read more
Collapse
Published on
Dec 31, 2006
Read more
Collapse
Pages
143
Read more
Collapse
ISBN
9782915495171
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Language
French
Read more
Collapse
Genres
Law / Computer & Internet
Law / Intellectual Property / Copyright
Philosophy / Political
Read more
Collapse
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Collapse
Read Aloud
Available on Android devices
Read more
Collapse
Eligible for Family Library

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
De Genève, Voltaire apprend successivement le tremblement de terre de Lisbonne de 1755, qui fit des milliers de morts, puis, en 1756, le début de la Guerre de Sept Ans. Touché par ces évènements il écrit, cette année-là, dans son Essai sur l’Histoire Générale que «Presque toute l’histoire est une suite d’atrocités inutiles» et envoie à Jean-Jacques Rousseau un Poème sur le désastre de Lisbonne. Celui-ci lui répond et tente de justifier la providence divine. Candide ou l’optimiste lui est-il une réponse ? Dans tous les cas, l’optimisme de Leibnitz, le chantre du meilleur des mondes possibles et de l’harmonie préétablie, incarné dans l’histoire par Pangloss, le mentor de Candide, est certainement mis à mal par les péripéties de ce conte. Elles éduqueront peu à peu notre héros naïf et l’entraîneront de l’Allemagne au Portugal et du Pérou à Constantinople. Dans ce pamphlet contre Leibnitz et l’idée qu’un mal nécessaire en cette terre est compensé par un bien d’essence supérieure et celle d’un monde dans lequel rien n’arrive sans qu’il n’y ait une cause nécessaire, Voltaire, s’amuse à déconstruire le vernis de bonheur que nous présentons tous au monde et ironise sur le conservatisme social d’une noblesse qui sera en fin de vie dans quelques décennies. Candide est un fils naturel car son père ne pouvait prouver soixante et onze quartiers de noblesse. Surpris avec Cunégonde sa cousine, il est chassé du château de son oncle « à coups de pied dans le cul ». Enrôlé dans les armées bulgares, il fuit la guerre et apprend que Cunégonde et sa famille ont été massacré par les Bulgares. Il échouera, avec Pangloss son ancien mentor devenu gueux à Lisbonne au moment du tremblement de terre. Victime, mais survivant de l’autodafé expiatoire qui suit cette catastrophe, il découvre que Cunégonde est vivante et n’aura de cesse de la retrouver, du Pérou à l’Eldorado, puis de Paris à Constantinople. Mais finalement, conclut Candide, ne vaut-il pas mieux cultiver son jardin ? Réédité vingt et une fois du vivant de l’auteur, Candide est un des plus grands succès littéraires francophones. 1759
©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.