Au pied du mur

Editions du Panthéon
Free sample

Novembre 2011, le couperet tombe : Arnoult Gauthier apprend qu’il souffre d’un cancer réputé incurable. Dans ce carnet de bord, il témoigne avec une sincérité brute et sans concession, de cette « existence au pied du mur » qui commence pour lui.
Read more
Collapse
Loading...

Additional Information

Publisher
Editions du Panthéon
Read more
Collapse
Published on
May 29, 2019
Read more
Collapse
Pages
440
Read more
Collapse
ISBN
9782754743693
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Language
French
Read more
Collapse
Genres
Biography & Autobiography / Literary Figures
Biography & Autobiography / Personal Memoirs
Biography & Autobiography / Religious
Read more
Collapse
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Collapse
Read Aloud
Available on Android devices
Read more
Collapse
Seller
Google Commerce Ltd
Read more
Collapse
Eligible for Family Library

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Et si vous étiez possédé ?

Pour bon nombre de musulmans originaires du Maghreb, les Djinns font partie de leur vie. Selon le Coran, Dieu a créé les hommes, les animaux et les Djinns. Ces créatures proches des hommes, esprits bénéfiques ou maléfiques, vivent proche des humains à qui ils peuvent jouer des tours. Elias, élevé en France, est un Musulman pratiquant à l'esprit cartésien et il n'a jamais imaginé être un jour la proie d'un Djinn qui le transforme totalement. Cette possession qu'il raconte ici avec douleur et réalisme le conduira a subir un exorcisme et transformera à jamais sa perception du monde.

L'expérience choquante d'un jeune musulman tentant de vaincre la créature qui l'a possédé.

EXTRAIT :

Il m’a fallu deux années pour retranscrire mon histoire. Ce livre n’est pas seulement un témoignage hors du commun, c’est aussi une thérapie. Chaque seconde, minute et heure avait sa place dans ce récit. Il était impensable de passer certains moments sous silence au profit d’autres. J’ai donc tenté de ne rien omettre, et certains passages m’ont été rapportés par des proches présents au moment des faits. Tout est exact, sauf les noms, qui furent changés par respect de la vie privée.
Cet été 2005 sera à jamais gravé dans ma mémoire : c’était en juillet, et les vacances commençaient bien. J’étais loin de penser que ma vie était sur le point de devenir un vrai cauchemar qui durerait les trois années à suivre. L’été ne sera plus l’été, le soleil ne sera plus le soleil, la vie ne sera plus la vie. Et l’amour ? Je ne veux pas y penser. Pour comprendre cette expérience, le monde entier doit savoir que certaines choses considérées comme paranormales - taboues faute de témoignage, ou par peur de l’inconnu - sont bel et bien réelles. J’en suis la preuve vivante. Et même s’il n’existe aucune médecine capable de combattre ou d’expliquer ce mal, j’espère que cette histoire ouvrira les yeux du monde sur ces choses inexplicables qui arrivent pourtant.
Il y a quatre ans de cela, je venais d’obtenir mon diplôme de commerce international et ma soeur, qui vivait à Lyon, m’avait proposé de la rejoindre. Après un an passé dans cette magnifique ville, j’ai appris que mes parents déménageaient et qu’il me fallait les suivre pour pallier leur solitude. Ce fut avec un pincement au coeur, mais aussi beaucoup de hâte que j’ai accepté la proposition. Ce fut une décision difficile à prendre, car on me proposait un poste au même moment. J’ai donc décidé de retourner avec mes parents à Belfort, ma ville natale. Une ville si petite qu’on ne peut s’y plaire que si on y est né. Mon amour pour ma famille et cette délicieuse ville valaient beaucoup plus à mes yeux qu’une carrière. Après tout, je n’avais que vingt-quatre ans, la vie m’offrirait bien d’autres opportunités.
Ismaël Saïdi est issu de l’immigration et est ce que les médias appellent pompeusement « un musulman de la seconde génération ». Comme il le raconte dans son livre avec drôlerie et tendresse, il se définit comme « un européen musulman »

Alors que l’islam, l’immigration, la guerre en Syrie et les attentats occupent tous les esprits, Ismaël a décidé de raconter son histoire.
« Sous sa plume alerte, se déroule la vie d’un petit garçon qui a décidé, envers et contre tout, de ne pas juger et d’utiliser l’humour comme un pont entre les gens et contre les préjugés. »
Vous apprendrez comment Nana Mouskouri et Jean-Jacques Goldman l’ont sauvé, comment il se sentait comme « un mollusque dans un bar » en rentrant à l’Université et une foule d’autres choses.

Ismaël Saïdi lance l’invitation pour un voyage extraordinaire et à partager ses rires et ses larmes

À PROPOS DE L'AUTEUR

Ismaël Saïdi est auteur, scénariste et metteur en scène. Il a commencé sa carrière comme policier en réalisant en même temps un master universitaire en Sciences Sociales.
Auteur de nombreux scénarios, d’une série tournée au Maroc qui a été vue dans le monde entier, Ismaël a toujours voulu être un pont entre les gens, les cultures et les religions. La pièce « Djihad » qu’il a écrite, produite et qu’il joue, a déjà été vue par 30 312 spectateurs dont de nombreux jeunes.
Aujourd’hui, il a réalisé son rêve d’enfant.

EXTRAIT

Aussi loin que je me souvienne, et si je devais trouver un élément fondateur de ma condition de Belge musulman, je crois que ce serait le jour de ma circoncision. Je sais, vous vous dites, « c’est quoi ce bouquin qui commence par une scène gore » ? Ben c’est ma vie, et puis c’est pas si gore, je vous rassure, vous risquez de vous plaire dans ce voyage que je vous ai concocté.
En même temps, je sais que ça peut paraître incongru de choisir comme élément fondateur le jour où une partie de mon corps a été coupée. Mais je crois que c’est un jour où je me suis demandé pourquoi ça m’arrivait à moi, seulement à moi !
Le 19 mars 1944, Albert Camus et Maria Casarès se croisent chez Michel Leiris. L’ancienne élève du Conservatoire, originaire de La Corogne et fille d’un républicain espagnol en exil, n’a que vingt et un ans. Elle a débuté sa carrière en 1942 au Théâtre des Mathurins, au moment où Albert Camus publiait L’Étranger chez Gallimard. L’écrivain vit alors seul à Paris, la guerre l’ayant tenu éloigné de son épouse Francine, enseignante à Oran. Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. Et durant la nuit du Débarquement, Albert Camus et Maria Casarès deviennent amants. Ce n’est encore que le prélude d’une grande histoire amoureuse, qui ne prendra son vrai départ qu’en 1948. Jusqu’à la mort accidentelle de l'écrivain en janvier 1960, Albert et Maria n’ont jamais cessé de s’écrire, notamment lors des longues semaines de séparation dues à leur engagement artistique et intellectuel, aux séjours au grand air ou aux obligations familiales. Sur fond de vie publique et d’activité créatrice (les livres et les conférences, pour l’écrivain ; la Comédie-Française, les tournées et le TNP pour l’actrice), leur correspondance croisée révèle quelle fut l’intensité de leur relation intime, s’éprouvant dans le manque et l’absence autant que dans le consentement mutuel, la brûlure du désir, la jouissance des jours partagés, les travaux en commun et la quête du véritable amour, de sa parfaite formulation et de son accomplissement. Nous savions que l’œuvre d’Albert Camus était traversée par la pensée et l’expérience de l’amour. La publication de cette immense correspondance révèle une pierre angulaire à cette constante préoccupation. "Quand on a aimé quelqu’un, on l’aime toujours", confiait Maria Casarès bien après la mort d’Albert Camus ; "lorsqu’une fois, on n’a plus été seule, on ne l’est plus jamais".
©2019 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: FranceLanguage: English (United States)All prices include VAT.
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.