Les Banquiers du Temps

Daniel Ichbiah
1
Free sample

Le 15 février 1855, une frégate de la Marine Impériale française, s'échoue dans les bouches de Bonifacio. Il n'y a officiellement aucun survivant dans le détachement de 293 militaires.

Parmi les cadavres, le fantassin agonisant Balthazar Payet s'agrippe à un rocher noir et oriente inconsciemment la partie cristalline de cette pierre vers un compagnon mourant. Immédiatement, il ressent un influx énergétique qui le ramène à la vie...

Lorsqu'il peut se regarder dans un miroir, Payet découvre avec stupeur que son apparence a changé : lui qui avait 34 ans au moment du naufrage en parait désormais 18. Perplexe, il décide de taire sa découverte. De toute façon, personne ne le croirait.

Années 2000... Réunion au siège de la Mountain Oil. Payet, 27 ans, évoque une opération de marketing sur le Web. On sait peu de choses sur ce jeune homme taciturne arrivé dans la société il y a 6 ans.

Régulièrement, Payet change de vie pour ne pas se faire remarquer. Normal: il est né en 1821, et son âge réel est de 179 ans.

Sans qu'on sache d'où elle provient, la pierre noire déclenche un transfert d'énergie : celui qui la brandit pompe la vie du corps qui est sous son faisceau.

Les personnages de cette histoire (Payet, le trouble Whitman, l’ultra-cool Gucci et la sculpturale Stella) ont tous découvert par hasard ce moyen de prolonger leur existence à volonté. Il leur faut des victimes pour se régénérer et tous les 5 à 10 ans, ils choisissent des individus dont ils précipitent discrètement la fin. Chacun d'eux vit cette immortalité potentielle et terriblement fragile à sa manière : sereine, culpabilisée, sournoise ou traumatisée.

Parmi les possesseurs de pierre noire se trouve le financier Philip Whitman. Fasciné par la technologie de l’échantillonage - reproduction électronique d'une matière - Whitman a envisagé un plan à grande échelle : "pomper" de façon imperceptible la vie des habitants de cette planète pour la redistribuer vers lui-même et ses alliés : les Banquiers du Temps.

Au cours d'une expérience qui a échoué, Withman a assisté à la désintégration de sa pierre noire. Plus les années passent et plus il vit dans l'horrible angoisse de disparaître avant d’avoir acquis l’éternité aux dépens des humains !

Whitman a donc entrepris de retrouver les autres possesseurs de pierre noire afin qu’ensemble ils puissent créer la redoutable, insidieuse et toute puissante Banque du Temps...

Read more
Collapse

More by Daniel Ichbiah

See more
Elvis Presley, histoires & légendes - Edition 2017

Daniel Ichbiah

DanicArt Publ.

 

En visite chez Elvis, le chanteur de hard rock Alice Cooper, a vécu un épisode pour le moins surprenant :

« Elvis m’a amené dans sa cuisine, il a ouvert un tiroir, a pris un pistolet chargé, et m’a demandé de le braquer sur sa tête.

Je ne savais pas quoi faire. Une petite voix dans mon oreille gauche me disait, ‘vas-y, tue-le, ce sera historique, tu seras le mec qui a tué Elvis’. Dans mon autre oreille, une autre voix me disait : ‘tu ne peux pas le tuer, c’est Elvis Presley, blesse-le juste un peu, tu n’en auras que pour quelques années !’

Une fraction de seconde plus tard, Elvis a balancé son pied sur l’arme que je tenais en main et puis il s’est jeté sur moi et m’a maintenu au sol. En me tenant par le cou, il m’a dit : ‘tu vois, c’est comme ça qu’on stoppe un mec avec un arme !’ ».

 

 

Elvis Presley, c’était cela. Un personnage hors du commun mais pas seulement en tant que chanteur…Il était par exemple d’une générosité à peine imaginable :

Au début des années 60, il était en train de rouler à Memphis avec son ami Eddie Fadal et a réalisé qu’il devait passer un coup de fil important depuis un téléphone public. Il a fouillé dans ses poches mais n’a pas pu trouve un ‘dime’ (dixième de dollar). Fadal n’en avait pas non plus.

Un homme qui passait par là a alors sorti un dime et l’a donné à Elvis. Le chanteur a demandé à Fadel de récupérer le nom et l’adresse de cette personne.

Trois semaines plus tard, l’inconnu a reçu une lettre de remerciement. Elvis écrivait pour lui dire qu’il voulait rendre la pareille : son emprunt immobilier avait été payé en intégralité !

 

 

Voilà le type d’anecdotes que l’on trouve dans l’édition 2017 de ‘Elvis Presley, histoires & légendes’ de Daniel Ichbiah.

Il y a eu énormément de biographies du King et celle-ci ne prétend pas être la plus complète du lot – ce n’est pas son objectif. Avant tout, elle met en lumière combien Elvis était un personnage hors norme.

 

 

Au 16 août 2017, cela fait 40 ans que le King nous a quitté. Or, sa popularité paraît intacte : en octobre 2016, l’album ‘The Wonder of you’ s’est classé n°1 en Angleterre dès sa sortie. Mieux encore, le mythe autour de sa personne n’a cessé de grandir. Le chanteur Little Richard créateur de Tutti Frutti n’a-t-il pas dit à son propos :

« Elvis a été un don de Dieu, il n’y a pas d’autre explication. Tous les quelques milliers d’années, un Messie vient parmi nous. Cette fois, c’était Elvis. »

 

Histoires & légendes

Enormément d’histoires et de légendes ne cessent de circuler autour d’Elvis Presley. Attendez vous à maintes surprises car vous allez découvrir des histoires surprenantes. Des anecdotes peu connues, des témoignages inattendus de certains proches. Des théories douteuses et qui pourtant semblent tenir la route.

Quelle est la part de légende ? Quelle est la part de vérité ? Quelle est la part d’affabulations ?

.              Pourquoi le Colonel Parker n’a-t-il jamais autorisé Elvis à tourner en Europe ? Se pourrait-il qu’il nourrissait des craintes au niveau personnel à l’idée de remettre les pieds en Hollande, son pays natal ?

.              Pourquoi Elvis est-il allé voir Nixon à la fin de l’année 1970 ? Et quelle mission secrète lui aurait alors confié le Président ?

.              Un jour, Elvis s’est rendu dans un MacDo et personne ne l’a reconnu. On l’a juste pris pour un des milliers de ces personnes cherchant à lui ressembler !

.              Vers 1977, plus d’un proche rapporte qu’Elvis n’en pouvait plus. Il n’en pouvait plus de donner concert sur concert, le couple tranquillisant/excitant avait totalement déréglé sa vie. Il rêvait de l’existence d’un américain moyen. Se pourrait-il qu’il ait cherché volontairement à disparaître ?

Au-delà du chanteur que des millions de gens adulent, nous découvrons d’incroyables anecdotes sur le personnage lui-même, et comment il était souvent aussi admirable dans le quotidien dans son rapport avec les gens de tous les jours que lorsqu’il chantait ‘Blue Suede Shoes’.

‘Elvis Presley histoires & légendes’ va vous donner plus d’un frisson… 

5.0
1 total
Loading...

Additional Information

Publisher
Daniel Ichbiah
Read more
Collapse
Pages
446
Read more
Collapse
ISBN
9791091410090
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Language
French
Read more
Collapse
Content Protection
This content is DRM free.
Read more
Collapse
Read Aloud
Available on Android devices
Read more
Collapse
Eligible for Family Library

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
___________________________________________

LE BEST-SELLER DE L'HISTOIRE DU JEU VIDEO

___________________________________________

6ème édition

L'histoire des jeux et des consoles mythiques : Super Mario, Lara Croft Tomb Raider, Doom, Tetris, la Megadrive, la Playstation...

Avec des anecdotes uniques, recueillies de la bouche des créateurs !

Plus de 14.000 exemplaires ont été vendus de l'édition papier et celle-ci est régulièrement épuisée.

L'édition papier est régulièrement n°1 sur Amazon dans la catégorie Jeu Vidéo.

Publié initialement en 1997, La Saga des Jeux Vidéo a été acclamé par les médias de tous types : télévision, radios, magazines... Il a eu droit à la couverture de Télérama en juin 2009. L'auteur Daniel Ichbiah le met régulièrement à jour.

-----------------------------------------------------

Le mot de l'auteur :

"De tous les livres que j'ai écrits, La saga des jeux vidéo est de loin celui dont je suis le plus fier.

En écrivant ce livre, j'ai souvent eu l'étrange sensation qu'il fallait que ces histoires soient racontées, qu'une mémoire devait en être conservée. Qu'elles ne pouvaient s'évaporer emportées par la vélocité infernale de cet univers en perpétuelle ébullition…

J'ai aussi voulu rendre hommage à des créateurs méconnus du grand public et qui ont pourtant apporté du bonheur à des dizaines de millions de gens."

--------------------------------------------------------

Vu de l'extérieur, le jeu vidéo apparaît comme un divertissement qui brasse les dollars par milliards. Pourtant, sa substance est ailleurs, dans l'imaginaire d'artistes venus de nulle part, souvent indomptables.

C'est l'incroyable histoire de ces desperados qui est contée ici. Des individus dont le parcours rappelle celui de Chaplin, de Matisse, de Mozart…

Il n'y avait rien. Ils ont créé un art de toutes pièces.

La saga des jeux vidéo est un récit palpitant, truffé de moments forts, de désillusions, de rebondissements, de victoires à l'arrachée. Ce livre est le témoignage irremplaçable d'épopées fascinantes et palpitantes.

____________________________________________________________

La matière de La Saga des Jeux Vidéo, ce sont des anecdotes invraisemblables (mais vraies) recueillies de la bouche même des créateurs de jeux.

---------------------------------------------------

Le site Web du livre : http://ichbiah.online.fr/pagejeuv.htm présente de nombreuses interviews radio, télé, chroniques de magazine sur la Saga des Jeux Vidéo

Les quatre vies de Steve Jobs

Biographie de Steve Jobs

N°1 au hit-parade des ventes en août 2011.

 « À trente ans je me suis retrouvé sur le pavé. Viré avec perte et fracas. La raison d’être de ma vie n’existait plus. J’étais en miettes.

Je ne m’en suis pas rendu compte tout de suite, mais mon départ forcé d’Apple fut salutaire… »

Telle a été la confession de Steve Jobs en ce matin de juin 2005 aux étudiants de l’Université de Stanford. Elle résumait la maturation qui s’étaot lentement opérée en lui. Chassé d’Apple comme un malpropre en 1985, Jobs avait réussi un come-back retentissant dix ans plus tard et décliné des œuvres qui marquent leur époque tels l’iPod, l’iPhone et l’iPad.

 _______________________________________

PDG le plus admiré au monde, Steve Jobs a le plus souvent navigué à contre-courant, poussé par une vision de génie et une force de conviction hors du commun. Pourtant, il pouvait aussi se tromper : c'est lui-même qui a failli couler Apple en 1984 après avoir lancé le Macintosh en imposant des choix techniques incohérents !

Les 4 vies de Steve Jobs dépeint la jeunesse troublée de Jobs, l’accession à la gloire suite à la fondation d’Apple, sa disgrâce et sa vaine tentative de revanche suivie d’un retour en apothéose. Il dévoile aussi mille facettes inattendues de l’artiste hors norme qui dirige Apple. * Sa quête de l’illumination en Inde * Son refus initial de reconnaître la paternité de sa fille Lisa * Sa liaison avec la chanteuse folk Joan Baez * La quête de sa mère qui l’a abandonné à sa naissance * La tentative de soigner son cancer par un régime alimentaire végétarien…

À sa façon, Steve Jobs n’a cessé de vouloir changer le monde, changer la vie…

Un livre best-seller

Publié par Leduc Editions en avril 2011,Les 4 vies de Steve Jobs s'est classé n°1 des ventes fin août 2011. 


_______________________________________________________
N°3 des ventes en décembre 2014 !
________________________________________________________
Biographie de Michael Jackson
Nouvelle version 2016 enrichie

Cette édition comporte plusieurs nouveaux chapitres truffés de révélations : pourquoi Michael a 'congédié' Quincy Jones, son idylle avec Lisa-Marie, le making off de Dangerous..

Michael Jackson, Black of White ?

De toutes les stars apparues depuis plusieurs décennies, Michael Jackson demeure la plus fascinante, celle qui échappe le plus à l’analyse immédiate.

Bourré de talent, capable de mettre en scène des spectacles d’une qualité rarissime, d’écrire des tubes à jamais mémorables, de déhancher son corps d’une manière ahurissante, Michael Jackson a d’abord séduit le public par ses qualités d’artiste.

En contrepartie, ce même public a dû accepter les excentricités hors norme d’un personnage à jamais inclassable, sorte de héros décalé d’un conte de fées qui aurait déraillé en chemin.

Pour quelles raisons un génie de la pop music s'est-il transformé en un personnage énigmatique, à la recherche d'une identité parallèle ?

L’Histoire retiendra l’essentiel : Billy Jean, Thriller, Don’t stop till you get enough, The way you make me feel et d’autres chansons devenues des classiques et appelées à résister à l’usure du temps…

Bonus : Le making of de 'Thriller' - portraits de Janet Jackson, Quincy Jones...
Le chapitre sur Thriller, l'album de tous les records inclut le 'making of' détaillé de de chaque chanson. Il comporte aussi des portraits de Quincy Jones, Janet Jackson et la troublante LaToya.

La section : '60 faits méconnus sur Michael' comporte de nombreux faits et anecdotes rapportés par ceux qui l'ont côtoyé :
Quelques exemples :
Selon l’ingénieur du son Rob Hoffman, Michael aimait boire de l’eau très chaude lorsqu’il chantait : « quand dit de l’eau chaude, c’était vraiment hyper chaud. J’allais jusqu’à faire fondre des cuillères en plastique dedans pour tester la température ! »
Durant l’enregistrement de Dangerous, Nancy Reagan, l’ancienne première dame des USA est venue plusieurs fois rendre visite à Michael dans son studio d’enregistrement.
Au cas où Michael Jackson aurait été inculpé en 2005, son frère Jermaine avait prévu un jet privé en standy qui aurait secrètement transporté Michael au Bahrein, où le fils du Roi avait émis le souhait de le recueillir...


Comme l’a déclaré un autre maître de son art, Steven Spielberg :

« Tout comme il n’y aura jamais d’autres Fred Astaire ou d’autres Chuck Berry ou d’autres Elvis Presley, il n’y aura jamais personne de comparable à Michael Jackson. Son talent, sa vivacité et son côté mystérieux font de lui une légende... »

 

©2019 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.