Route des Indes

République des Lettres

Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Edward Morgan Forster. En 1912, Forster visite l'Inde, milite contre l'impérialisme britannique à son retour, et renouvelle son voyage en 1921 pour un séjour de plusieurs mois. Le fruit des deux voyages est son célèbre roman "A Passage to India" ("Route des Indes"), publié en 1924, qui établit définitivement sa renommée littéraire. Le personnage principal du roman, Adela Quested, est une jeune femme Anglaise de bonne famille qui rend visite à son fiancé, fonctionnaire du gouvernement colonial britannique en Inde. Arrivée dans la petite ville de Chandrapore, elle entreprend une excursion aux mystérieuses grottes de Marabar, en compagnie de sa future belle-mère et sous la conduite du Docteur Aziz, un Hindou musulman avec qui elle se lie d'amitié. Mais dans la pénombre de l'une des grottes, elle est agressée, ou croît l'être. De retour dans la colonie, morte de peur et couverte d'égratignures, elle accuse Aziz de viol. La communauté anglaise scandalisée fait bloc derrière elle pendant l'enquête. Sur fond de discrimination raciale et de luttes indépendantistes, l'affaire porte à leur paroxysme les tensions entre colons et indigènes. Lors du procès, alors que la condamnation à mort d'Aziz semble acquise, la jeune femme se rétracte à la surprise générale. L'auteur de "Howards End" et de "Avec vue sur l'Arno" poursuit ici la critique virulente des valeurs et des préjugés de la bonne société britannique tout en écrivant le roman de la présence occidentale en Inde. Considéré comme son chef d'oeuvre, "Route des Indes" connaît dès sa parution un immense succès. Le roman est gratifié à Londres du James Tait Black Memorial Prize, et à Paris du Prix Fémina-Vie heureuse. En 1984, il est magistralement adapté au cinéma par David Lean et, en 2005, le magazine "Time" le classe parmi les cent meilleurs romans en langue anglaise du XXe siècle.

Read more

About the author

Maître de l'ironie et de la dérision, Edward Morgan Forster est un digne représentant de la littérature anglaise dans tout ce qu'elle possède de plus subtil et désabusé. Né en 1879 à Londres et devenu rentier très jeune, il fait ses études à Cambridge avant de se consacrer à l'écriture. Ses nombreux voyages à travers l'Italie, la Grèce, et les Indes ont inspiré Là où les anges craignent de s'aventurer (1905), Avec vue sur l'Arno (1908) et La Route des Indes (1924), couronné en France par le prix Femina. Ses souvenirs de Cambridge constituent la matière de ses romans Le Plus Long Voyage (1907) et Howard's End (1910). Observateur avisé des travers de son temps et première victime des préjugés qu'il ridiculise (homosexuel discret, il demeurera un éternel célibataire aux yeux de la société conservatrice), il met en scène avec tendresse et humour des personnages contraints dans leur liberté par l'intolérance. Il meurt en 1970 à Conventry.

Read more
Loading...

Additional Information

Publisher
République des Lettres
Read more
Published on
Aug 5, 2016
Read more
Pages
453
Read more
ISBN
9782824903200
Read more
Language
French
Read more
Genres
Fiction / General
Read more
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
E. M. Forster's 1924 masterpiece, A Passage to India, is a novel that tackles the thorny notions of preconceptions and misconceptions through characters' desire to overcome the barrier that divides East and West in colonial India. Here we see the limits of liberal tolerance, good intentions, and good will as we try to sort through the common problems that exist between two very different cultures. But Forster's India is a country where the English and Indians stare at each other across a cultural divide and a history of imbalanced power relations, mutual suspicion, and ill will. A fresh reader must wonder whether connection is possible at all.

A Passage to India begins simply enough: with people genuinely desiring to connect and to overcome the stereotypes and biases that have divided the two cultures. Mrs. Moore accompanies her future daughter-in-law, Adela Quested, to India where both are to meet Mrs. Moore's son Ronny, the City Magistrate. From the outset, Adela makes it clear that she wishes to see the "real India" and Mrs. Moore soon befriends and Indian doctor named Aziz. Cyril Fielding, an Englishman and the principal of a local government college, soon becomes acquainted with everyone and it is his tenuous friendship with the Indian Dr. Aziz that really constitutes the backbone of this novel.

While it is true that the primary characters take great pains to accept and embrace difference, their misunderstanding, fear and ignorance made that connection far more difficult than they expected. Getting to know the "real" India proves to be a daunting and challenging task. The bulk of this perhaps falls to Dr. Aziz, who soon learns that the indignities of life under British rule and the insults--unintentional and intentional--of his English acquaintances make him suspect that although genuine friendship may be desired, the two cultures are not yet ready.

©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.