Contes de Canterbury de Geoffrey Chaucer

Les Fiches de lecture d'Universalis

Book 220
Encyclopaedia Universalis
Free sample

Bienvenue dans la collection Les Fiches de lecture d’Universalis

Geoffrey Chaucer (1340-1400) est surtout connu par ses Contes, dont la rédaction commence vers 1387.

Une fiche de lecture spécialement conçue pour le numérique, pour tout savoir sur Contes de Canterbury de Geoffrey Chaucer

Chaque fiche de lecture présente une œuvre clé de la littérature ou de la pensée. Cette présentation est couplée avec un article de synthèse sur l’auteur de l’œuvre.

A propos de l’Encyclopaedia Universalis :

Reconnue mondialement pour la qualité et la fiabilité incomparable de ses publications, Encyclopaedia Universalis met la connaissance à la portée de tous. Écrite par plus de 7 200 auteurs spécialistes et riche de près de 30 000 médias (vidéos, photos, cartes, dessins...), l’Encyclopaedia Universalis est la plus fiable collection de référence disponible en français. Elle aborde tous les domaines du savoir.
Read more

About the author

Encyclopædia Universalis est la plus vaste et la plus fiable collection de référence disponible en français.

Elle aborde tous les domaines du savoir. Les articles qui la composent sont écrits par des spécialistes reconnus et édités selon les critères professionnels les plus exigeants.

Read more
Loading...

Additional Information

Publisher
Encyclopaedia Universalis
Read more
Published on
Nov 10, 2015
Read more
Pages
16
Read more
ISBN
9782852291782
Read more
Language
French
Read more
Genres
Education / Reference
Fiction / Short Stories (single author)
Literary Criticism / European / English, Irish, Scottish, Welsh
Literary Criticism / Reference
Reference / Encyclopedias
Reference / General
Read more
Content Protection
This content is DRM free.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Premier ouvrage en son genre, le Dictionnaire des Idées répertorie et explique l’ensemble des idées qui permettent de comprendre le monde d’hier et d’aujourd’hui.

Et ce dans tous les domaines du savoir : politique, économie, philosophie, religion, mais aussi arts, littérature, musique, physique ou chimie, astronomie, mathématique, etc. Qu’il s’agisse de courants et mouvements marquants, de pensées novatrices, d’écoles, d’académies, de filiations, d’idéologies, de traditions, de révolutions, de partis, de croyances..., le Dictionnaire des Idées présente et commente 400 idées fondamentales : Anarchisme, Cartésianisme, Chiisme, Constructivisme, Dérive des continents, École de Vienne, Encyclopédisme, Figuralisme, Hindouisme, Hippocratisme, Keynésianisme, Kitsch, Lacanisme, Réalisme socialiste, Shinto, Subaltern Studies, Surréalisme...

Un ouvrage de référence inédit pour apprendre à décrypter les grilles de lecture de notre monde.

À PROPOS DE L'ÉDITEUR

Encyclopædia Universalis édite depuis 1968 un fonds éditorial à partir de son produit principal : l’encyclopédie du même nom.Dédiée à la recherche documentaire, la culture générale et l’enseignement, l’Encyclopædia Universalis est la plus importante encyclopédie généraliste de langue française et une des plus renommées du monde, équivalant à la célèbre encyclopédie américaine Encyclopædia Britannica. Encyclopædia Universalis développe et maintient une politique éditoriale très exigeante, ce qui lui confère le statut d’encyclopédie de référence.

Depuis sa création, plus de 7 400 auteurs spécialistes de renommée internationale, parmi lesquels de très nombreux universitaires tous choisis pour leur expertise, sont venus enrichir et garantir la qualité du fonds éditorial de l’entreprise.Son savoir-faire est également technique. Dès 1995, l’encyclopédie a été développée sur support numérique. Ses contenus sont aujourd’hui disponibles sur Internet, e-books, et DVD-Rom. Ils sont accessibles sur ordinateur, tablette ou smartphone. L’entreprise a conçu un moteur de recherche exclusif et ultraperformant qui permet aux utilisateurs d’obtenir des résultats incroyablement précis, grâce à plusieurs modes de recherche (par mot clé, par thème, par média...).

Forte de ces atouts, Encyclopædia Universalis s’adresse à la fois à l’ensemble des particuliers et au monde de l’éducation.Un partenariat a été développé avec l’Éducation nationale dès 1999 pour mettre à la disposition des établissements secondaires et des universités une version adaptée du fonds encyclopédique. Une nouvelle encyclopédie a ensuite été conçue pour les écoles élémentaires. Encyclopædia Universalis se positionne aujourd’hui comme un acteur essentiel dans le nouveau panorama de l’éducation numérique.
Les hommes, les idées, les œuvres : tel est le fil conducteur qui a guidé la réalisation de ce Dictionnaire du Moyen Âge, littérature et philosophie. Comme les autres titres de la série, il emprunte son contenu à l’Encyclopaedia Universalis et partage avec sa source le soin apporté au choix des auteurs et à la sélection des sujets traités. L’aire géographique couverte par les quelque 400 articles qui le composent ne se limite pas à l’Occident : le Proche et le Moyen-Orient y sont aussi largement présents. Ainsi, les pensées nées en islam (Averroès) ou au sein du judaïsme (Maimonide) y côtoient celles qui sont issues de la chrétienté latine (Thomas d’Aquin) ou grecque (Grégoire Palamas). Un millénaire d’intense activité intellectuelle ne se réduit pas à ces quelques grands noms, et le dictionnaire fait une large place aux dizaines d’auteurs (d’Abélard à Wyclif) dont l’œuvre constitue la trame de la philosophie médiévale, souvent étroitement liée à la théologie. Au cours du Moyen Âge, la littérature aussi prend son autonomie. Écrivains et poètes (Dante, Froissart, Pétrarque, Villon...), genres littéraires (chanson de geste, fabliau, mystère...) et œuvres représentatives (Roman de la Rose, Lancelot, Contes de Canterbury...) engendrent un surgissement littéraire comparable à celui des cathédrales dans le domaine de l’architecture. Plus de 130 auteurs ont contribué au Dictionnaire du Moyen Âge, littérature et philosophie, dont Régis Boyer, Christian Jambet, Alain de Libera, Bernard Sesé, Georges Zink, Paul Zumthor.
©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.