Introduction à la complexité des organisations: Comprendre et déjouer la complexité

FINADOC ACTIONNAL
3
Free sample

Les situations complexes nécessitent une approche globale et structurée pour en comprendre les mécanismes, et ainsi réduire la complexité. En entreprises, dans les groupes, les collectivités, les organisations sociales, rien n'est simple parce qu'il y a autant de référentiels que de personnes, même si l'on parle de culture d'entreprise. Après avoir présenté ses différents aspects de la complexité, des mécanismes opérationnels pour la déjouer, nous donnerons un cadre de travail en neuf points chronologiques. 

Il ne s'agit pas dans ce document d'une recherche académique mais d'expériences riches et issues de longues années au contact étroit de dirigeants de PME et ETI familiales (cotées ou non). 

Read more

About the author

Francois Almaleh conseille des dirigeants de PME et ETI, en finances et actionnariat depuis 25 ans. 

Read more
5.0
3 total
Loading...

Additional Information

Publisher
FINADOC ACTIONNAL
Read more
Published on
May 9, 2015
Read more
Pages
19
Read more
Language
French
Read more
Genres
Business & Economics / General
Business & Economics / Human Resources & Personnel Management
Business & Economics / Management
Read more
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
 


Les organisations, qu’elles soient de petite, de moyenne ou de grande envergure, existent dans la mesure où les gens qui y travaillent unissent leurs efforts dans la poursuite d’un objectif commun. Sous l’impulsion d’un leader, les personnes sont censées subordonner leurs intérêts à ceux de l’organisation dont ils font partie afin de réaliser un projet collectif. Cette conception de l’organisation ne doit pas occulter une autre réalité organisationnelle, celle selon laquelle cette harmonie relative entre les personnes est souvent négociée, voire imposée, à travers des « jeux de pouvoir ». L’organisation devient alors une arène au sein de laquelle s’affrontent divers intérêts qui font l’objet de tractations entre les membres de l’organisation. Ceux qui disposeront de plus de pouvoir pourront faire faire aux autres membres ce qu’ils souhaitent. C’est alors que l’on pourra constater quels sont les individus qui ont le plus d’influence, c’est-à-dire ceux qui amèneront les autres à adopter les comportements souhaités. Certains seront plus habiles que d’autres à utiliser leur pouvoir et à exprimer l’influence qui en découle, et obtiendront ainsi plus facilement les résultats souhaités. C’est ainsi que la dynamique du pouvoir, de l’influence et des habiletés politiques (les habiletés à utiliser efficacement son pouvoir pour exercer son influence) se déploie au sein des organisations.

Cet ouvrage décrit la dynamique du pouvoir, de l’influence et des habiletés politiques au sein des organisations. Conçu dans le but de rendre accessibles ces notions souvent mal comprises et abstraites, il vise à outiller le lecteur des moyens nécessaires pour utiliser habilement et efficacement son pouvoir au sein des organisations. Enfin, cet ouvrage a une visée prescriptive dans la mesure où il procure des conseils afin de jouer le jeu politique... pour gagner!

©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.