Bordeaux : Au-delà des Chartrons: L'Âme des Peuples

Free sample

Parce que pour connaître les peuples, il faut d'abord les comprendre

Au-delà des Chartrons

Leur seul nom symbolise Bordeaux, l’austère cité bourgeoise et commerçante sur les rives de la Garonne. Mais le quai des Chartrons, aujourd’hui, est baigné de lumière. L’une des opérations de rénovation urbaine les plus audacieuses de France a transformé la métropole bordelaise en une des destinations les plus appréciées de l’hexagone pour son art de vivre. Mais que nous cache réellement ce rajeunissement fort réussi ? Bordeaux a-t-elle vraiment changé ? Les Chartrons, réhabilités et ravalés, ne sont-ils pas la façade de cette même ville, dont les personnages de l’écrivain François Mauriac incarnaient jadis la raideur et les secrets de famille ?

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il raconte Bordeaux comme seuls ses intimes savent la conter. Il dit ce que les pierres nettoyées ne pourront jamais résumer. Il remonte le cours de l’histoire, fait de gloire et de richesses accumulées, pour brosser le tableau d’une ville intimement liée au vignoble qui l’entoure, symbolisé par sa toute nouvelle Cité du Vin. Parce que Bordeaux sera toujours une histoire d’ambition et de goût.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Anne-Marie Cocula, François Dubet et Hervé Le Corre.

Un voyage historique, culturel et linguistique pour mieux connaître les passions bordelaises. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- "(...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps
- "Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir." - Librairie Sciences Po

A PROPOS DE L’AUTEUR

Journaliste indépendant et écrivain, Hubert Prolongeau travaille pour Le Monde, Télérama et L’Obs. Il est l’auteur de 25 romans ou essais (Sans domicile fixe, Le curé de Nazareth, Le baiser de Judas).
Read more

Reviews

Loading...

Additional Information

Publisher
Nevicata
Read more
Published on
Mar 24, 2016
Read more
Pages
96
Read more
ISBN
9782511040812
Read more
Language
French
Read more
Genres
Architecture / History / General
Biography & Autobiography / General
History / Civilization
History / Essays
History / Europe / France
History / Europe / General
History / Social History
Literary Collections / Essays
Literary Criticism / General
Social Science / Customs & Traditions
Read more
Content Protection
This content is DRM free.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Hubert Prolongeau
« L'un d'entre vous me trahira ». Cette phrase lancée par Jésus lors de la Cène a voué à jamais la figure de Judas à l'exécration. Mais qui était vraiment celui qui trahit ? Les textes sacrés ne nous en apprennent finalement que très peu, et sur lui et sur les raisons de son acte. On le dit intendant des apôtres, donc bénéficiant de la pleine confiance de Jésus. On le sait l'un des Douze, donc intime du Maître. La raison avancée pour son geste (la cupidité) ne supporte pas l'analyse : la somme de trente deniers, prix de l'infamie, était faible, surtout pour lui qui en manipulait beaucoup plus tous les jours... Alors, pourquoi ne pas lire une autre histoire ? Il n'est, sur la mort de Jésus, qu'une certitude : il a péri sur la croix, châtiment réservé aux rebelles à l'ordre romain. Et il paraît aujourd'hui évident à beaucoup qu'il a eu un rôle beaucoup plus actif dans la résistance juive à l'occupation romaine que les premiers évangiles, écrits à destination des chrétiens de Rome, ne le laissent paraître. En s'imprégnant des études les plus récentes sur le sujet, en envisageant la vie entière de Judas - une vie dont la rencontre avec Jésus ne serait que le dernier épisode - Hubert Prolongeau a développé l'option la plus vraisemblable : compagnon de lutte, véritable ami de Jésus, Judas aurait trahi ce dernier quand leurs conceptions sur le combat mené ensemble ont divergé. A travers leur conflit, c'est toute la question de la révolution qui est posée : doit-elle se faire par les armes, par la résistance quotidienne contre l'occupant - comme Judas le veut ? Ou par l'attente, la prière et l'espérance en l'au-delà qui réparera les injustices subies sur cette terre - comme Jésus le préconise ? A travers une passionnante reconstitution de la Palestine de l'époque, c'est aussi un subtil changement de perspective qui se dessine. Et peut-être une nouvelle histoire qui s'écrit sous nos yeux...
François Janne d'Othée
Parce que pour connaître les peuples, il faut d'abord les comprendre.

Bruxelles séduit et interroge. Comment cette ville, faite de bric et de broc, où les balafres urbanistiques côtoient les splendeurs architecturales, peut-elle autant charmer, attirer, être jalousée par les autres grandes villes d’Europe ?

Capitale multiculturelle de l’État belge, Bruxelles est enclavée en Flandre, alors qu’on y parle surtout le français. Composée de dix-neuf communes aussi différentes que la populaire Molenbeek ou la bourgeoise Uccle, elle est devenue la clé de voûte d’un royaume aux forces centrifuges, tout en générant de sa tension linguistique une intense créativité artistique. Traverser Bruxelles, c’est faire un voyage dans le temps autant qu’un tour du monde des sabirs et des saveurs.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il invite le lecteur à découvrir la lente métamorphose d’une vieille bourgeoise qu’on pensait assoupie jusqu’à ce que l’Europe ne la sorte de sa torpeur et n’en fasse, elle aussi, sa capitale. Parce que sous son côté rugueux, elle fait montre d’un sacré caractère, bien décidée à mériter son titre de cité mondiale. Bruxelles demande à être racontée, pour être mieux comprise. Ceci n’est pas une ville. Ceci est bien plus qu’une ville.

Un grand récit suivi d'entretiens avec Roel Jacobs (Personne à Bruxelles n'a jamais pu parachever son œuvre), Fatima Zibouh (Les jeunes des familles aisées croient que Molenbeek c'est le Far West) et Philippe Van Parijs (Bruxelles doit miser sur le trilinguisme).

Une nouvelle édition (2017) de ce voyage linguistique, culturel et historique pour mieux connaître les passions bruxelloises. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- "(...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps

- "Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir." - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Journaliste spécialisé sur l’actualité internationale, notamment pour Le Vif L’Express, François Janne d’Othée a toujours gardé Bruxelles comme port d’attache. Il en connaît autant ses angles attachants que ses recoins moins glamour, et souvent romanesques.
Harold Hyman
Parce que pour connaître les peuples, il faut d'abord les comprendre

Les États-Unis d’aujourd’hui ne se résument ni à la déferlante Trump, ni à l’American way of life, ni à une succession de fascinants paysages. Doté d’une incomparable créativité, ce pays est le berceau de tribus bien identifiées, soudées par des codes qui transcendent les frontières des États, les reliefs et le cosmopolitisme des grandes mégapoles.

Ces tribus américaines se regroupent autour de professions emblématiques, de croyances religieuses, d’orientations sexuelles et, bien sûr, au gré des clivages ethniques que la présidence de Barack Obama a permis de revisiter. Sans ces tribus, l’Amérique et son goût effréné du succès ne serait pas ce melting-pot si inégal, ce creuset des rêves les plus fous, cette patrie de l’audace entrepreneuriale, mais aussi ce carcan si pesant de l’argent roi.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il raconte les États-Unis de l’intérieur, au fil des rencontres, pour mieux en dépeindre les mœurs, les miracles et les illusions. Parce que connaître les Américains est, plus que jamais, indispensable pour les comprendre.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Jennifer Denton, James Johnson et Stephen Angell.

Un voyage historique, politique et culturel pour mieux connaître les passions américaines. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- (...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps

- Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir. - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Auteur et expert en géopolitique, Harold Hyman a longtemps été éditorialiste sur BFM TV. Franco-Américain, baigné par les deux cultures, il n’a pas son pareil pour ausculter les ressorts de cet empire qu’il connaît si bien.
Françoise Pons
Parce que pour connaître les peuples, il faut d'abord les comprendre

Quand un traité devient le bouc émissaire des maux politiques nationaux, mieux vaut tenter de le comprendre. Tel est le sel de ce récit, taraudé par cette question : où va donc la Hongrie, ce cœur baroque de la Mittel Europa, baignée par le majestueux Danube et la musique de Liszt, mais hantée par le dépeçage de son territoire à la suite du traité de Trianon, en 1921 ?

La réponse tient en une phrase : les Hongrois sont angoissés par leur disparition. Isolés du reste du continent par une langue hermétique, assommés par le rideau de fer qu’ils tentèrent en vain de soulever, ces bons vivants, heureux de se retrouver chaque été sur les rives du lac Balaton, sont minés par cette soif d’en finir avec ce passé si pesant.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il porte en lui cette fascinante déprime hongroise, mâtinée de moments de pur bonheur passés aux thermes de Buda ou au festival de Sziget. Avec une seule envie : nous faire comprendre et aimer ce pays trop caricaturé.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Balázs Ablonczy, János Lackfi et Soós Eszter Petronella.

Un voyage historique, politique et culturel pour mieux connaître les passions hongroises. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- (...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps

- Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir. - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Journaliste, Françoise Pons arpente depuis ses débuts l’Europe centrale et orientale. Fascinée par l’ambivalence hongroise et soucieuse de restituer la vraie personnalité de cette Hongrie si complexe, elle démèle ici l’écheveau nostalgique d’un récit national tourmenté.
©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.