Gouverner les mémoires: Les politiques mémorielles en France

Presses Universitaires de France

Gouverner les mémoires se présente comme une synthèse inédite traitant des politiques de la mémoire dans la France contemporaine. Loin de toute polémique, la juste distance prise par l’auteur offre des clés indispensables pour comprendre les controverses mémorielles qui agitent notre scène sociale et politique. À la croisée de l’histoire et de la science politique, le travail de J. Michel analyse les transformations des représentations officielles de souvenirs communs (« les régimes mémoriels »), surtout depuis la Troisième République. Au cours de ce processus, l’auteur étudie, d’une part, comment les politiques de la mémoire se construisent dans l’interdépendance des acteurs publics et des acteurs sociaux (« les entrepreneurs de mémoire »), d’autre part, comment les instruments d’action publique (commémorations, lois mémorielles, manuels d’histoire...) ont un impact direct sur l’art officiel de gouverner les mémoires.
La thèse centrale de l’ouvrage consiste à montrer que nous sommes passés d’un régime mémoriel dans lequel prédomine l’imaginaire de l’unité nationale à une pluralité de régimes mémoriels (régime mémoriel de la Shoah, de l’esclavage...) dans lesquels prime la reconnaissance de victimes jadis délaissées par l’imaginaire national. Les laissé(e)s-pour-compte de l’histoire et de la mémoire d’hier revendiquent aujourd’hui une nouvelle place symbolique dans le nouveau récit collectif. Ces luttes pour la reconnaissance particulière de mémoires blessées provoquent en retour des résistances de la part d’acteurs politiques et sociaux attachés au régime mémoriel de l’unité nationale. Le temps n’est pas encore venu de l’apaisement des mémoires par lesquelles se joue l’institution imaginaire des identités collectives.

Read more

About the author

Gouverner les mémoires se présente comme une synthèse inédite traitant des politiques de la mémoire dans la France contemporaine. Loin de toute polémique, la juste distance prise par l’auteur offre des clés indispensables pour comprendre les controverses mémorielles qui agitent notre scène sociale et politique. À la croisée de l’histoire et de la science politique, le travail de J. Michel analyse les transformations des représentations officielles de souvenirs communs (« les régimes mémoriels »), surtout depuis la Troisième République. Au cours de ce processus, l’auteur étudie, d’une part, comment les politiques de la mémoire se construisent dans l’interdépendance des acteurs publics et des acteurs sociaux (« les entrepreneurs de mémoire »), d’autre part, comment les instruments d’action publique (commémorations, lois mémorielles, manuels d’histoire...) ont un impact direct sur l’art officiel de gouverner les mémoires. La thèse centrale de l’ouvrage consiste à montrer que nous sommes passés d’un régime mémoriel dans lequel prédomine l’imaginaire de l’unité nationale à une pluralité de régimes mémoriels (régime mémoriel de la Shoah, de l’esclavage...) dans lesquels prime la reconnaissance de victimes jadis délaissées par l’imaginaire national. Les laissé(e)s-pour-compte de l’histoire et de la mémoire d’hier revendiquent aujourd’hui une nouvelle place symbolique dans le nouveau récit collectif. Ces luttes pour la reconnaissance particulière de mémoires blessées provoquent en retour des résistances de la part d’acteurs politiques et sociaux attachés au régime mémoriel de l’unité nationale. Le temps n’est pas encore venu de l’apaisement des mémoires par lesquelles se joue l’institution imaginaire des identités collectives.

Read more
Loading...

Additional Information

Publisher
Presses Universitaires de France
Read more
Published on
Sep 17, 2015
Read more
Pages
224
Read more
ISBN
9782130740209
Read more
Language
French
Read more
Genres
Law / General
Read more
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.