Birmanie : Dieux, or et frontières: L'Âme des Peuples

Primento
Free sample

Parce que pour connaître les peuples, il faut d’abord les comprendre

L’aube se lève sur les collines de Pagan hérissées de temples. Le brouillard du lac Inle se dissipe. À Rangoon, la pagode Schwedagon brille de tous ses feux d’or, tandis que les robes rouges des bonzes ressemblent à des braises prêtes à s’enflammer. La Birmanie est un enchantement pour le voyageur. Les effroyables décennies de dictature militaire, et le combat infatigable d’Aung San Suu Kyi, ont forgé dans ces confins d’Asie du Sud-Est une réalité bien éloignée des pays voisins absorbés par la modernité. Ici, les dieux, les minéraux précieux et les frontières s’entremèlent. Mosaïque ethnique, l’Union de Myanmar, puisque tel est son nom officiel, est un canevas tissé au fil des royaumes bouddhistes, de la colonisation britannique et d’un relief sans pareil, entre l’océan Indien et les contreforts de l’Himalaya.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il raconte ce que l’œil ne voit pas, ce que la langue birmane décrypte, ce que les pagodes abritent, ce que cachent les terres lointaines du Triangle d’Or et leurs populations montagnardes Kachins, Shans ou Wa. Le récit d’une passion, nourri par des années d’itinérance dans ce pays alors fermé aux étrangers, accompagné d’entretiens avec des personnalités proches des gens. Et aptes à nous les faire comprendre.

Un grand récit suivi d'entretiens avec Min Ko Naing (J'ai été emprisonné pendant seize ans) et Win Pé (Les militaires sont toujours au cœur du pouvoir birman).

Un voyage culturel, linguistique et politique pour mieux connaître les passions birmanes.

EXTRAIT

Depuis sa fenêtre, le Birman regarde le monde extérieur en se disant qu’il fait bon vivre là où il est. Résidant dans un espace sacralisé clairement délimité par le stoupa, la pagode et le monastère, il ne veut quitter ni son cocon bouddhisé, ni sa rizière, ni ses palmiers. En ville comme à la campagne, il se sent protégé par ses traditions, sa culture et ses croyances. La Birmanie est un monde bien sécurisé où chacun peut manger à sa faim et vivre à l’abri des cinq calamités traditionnelles : le voleur, le feu, l’inondation, la tempête et les autorités.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

[...] Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un "décodeur" des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités [...]. À chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps

Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir. - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Universitaire, géographe, linguiste, Guy Lubeigt a passé sa vie à étudier la Birmanie et à en décrypter les traditions comme l'actualité. Avec l'intelligence du spécialiste et le cœur de l'explorateur.
Read more

Reviews

Loading...

Additional Information

Publisher
Primento
Read more
Published on
Nov 18, 2014
Read more
Pages
96
Read more
ISBN
9782511025093
Read more
Language
French
Read more
Genres
History / Asia / General
History / Asia / Southeast Asia
History / Social History
Political Science / General
Travel / Asia / Southeast
Travel / Essays & Travelogues
Travel / General
Travel / Special Interest / General
Read more
Content Protection
This content is DRM free.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Gerald de Hemptinne
Parce que pour connaître les peuples, il faut d’abord les comprendre

Protégés de la mer du Nord par un rempart de dunes et de digues, les Néerlandais veillent sur leurs polders. Ils ont même fini par assimiler leur pays, le « modèle » qu’il incarne, à cette organisation méticuleuse de la terre.

Cette lutte acharnée contre les eaux, menée depuis des siècles, a forgé l’âme d’un peuple fier de ses racines mais le regard résolument tourné vers le large. Son attachement profond à la collectivité, sa tolérance soigneusement orchestrée et un solide esprit d’entreprise forgent la nation et lient ses membres.

Du Siècle d’Or à la modernité de Rotterdam, en passant par le « magasin général » qu’est Amsterdam et la « ceinture de la Bible », bastion conservateur qui traverse le pays de part en part, ce livre propose quelques pistes pour découvrir les passions néerlandaises. Et mieux les comprendre. Au fil de ce voyage, c’est un pays fait de paradoxes et de surprises qui apparaît, qui n’échappe pas aux tourments identitaires et quêtes de valeurs contemporaines.

Un grand récit suivi d'entretiens avec Philippe Noble et Désirée Schyns (Les paradoxes, les Néerlandais n'y échappent pas) et Geert Mak (La république du roi).

Un voyage historique, culturel et politique qui permet de mieux connaître les passions néerlandaises. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- "[...] Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités [...]. A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps

- "Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir." - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Gerald de Hemptinne a été correspondant aux Pays-Bas pour l'Agence France-Presse et La Libre Belgique (Bruxelles) pendant près de dix ans. De cette immersion, il a gardé un profond attachement pour le pays et ses habitants.

EXTRAIT 

Les Pays-Bas, un pays pas très grand et en apparence plutôt fragile, avec ses pieds dans l’eau, comme les châteaux de sable que construisent les enfants sur la plage pour barrer la route à la marée. Une langue, le néerlandais, presque confidentielle : 26 millions de locuteurs répartis sur les Pays-Bas, la Flandre, le Suriname et quelques îles des Antilles, pas grand-chose comparé à l’anglais, l’espagnol ou le chinois. Pourtant, la perspective des siècles – particulièrement le dix-septième, le Siècle d’or – témoigne d’une culture et d’une économie dont l’envergure dépasse de loin les frontières du pays. À la stupéfaction générale, le populisme, l’euroscepticisme et même le repli identitaire n’ont pas épargné ce peuple réputé ouvert sur le monde. Deux assassinats politiques retentissants l’ont ébranlé à l’aube des années 2000.

Les Pays-Bas ont longtemps fait office de « laboratoire social » du monde et tiraient une étrange fierté d’être systématiquement « le premier » : le premier à ouvrir le mariage civil aux homosexuels, à dépénaliser les drogues douces et l’euthanasie, à légaliser la prostitution et l’avortement... À un tel point que l’on peut se demander si forcer les frontières de l’éthique était pour les Néerlandais un but en soi.
Book 7
Parce que pour connaître les peuples, il faut d’abord les comprendre

Ils sont Israéliens et ils le crient. Avec leurs lots de joies, de peines, de colères et de blessures. Dans cet éternel champ de bataille qu’est leur petite terre tant convoitée depuis des millénaires, les citoyens de l’État hébreu racontent avec leurs mots le destin du pays qu’ils continuent de construire et celui des communautés dont ils sont issus. Leurs paroles, rythmées par les prières des croyants, tracent le sillon d’une réalité bigarrée, entre modernisme débridé et hyper-conservatisme.

Ce petit livre n'est pas un guide. C’est un décodeur. Il revisite, à travers une dizaine de portraits puis à l’écoute de grandes voix israéliennes, l’image d’un pays façonné au gré des confrontations religieuses et d’une histoire souvent tragique. Un voyage au cœur des passions israéliennes pour mieux en découvrir l’infinie complexité. Au fil de destins entremêlés.

Un grand récit suivi d'un entretien avec Eva Illouz (L'Etat juif et démocratique est un mariage difficile)

Un voyage religieux, historique et politique afin de mieux connaître les passions israéliennes. Et donc mieux les comprendre

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- "(...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps
- "Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir." - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Aude Marcovitch est, depuis 2008, correspondante à Tel Aviv pour la Radio-Télévision Suisse Romande et Libération. Passionnée par le destin d’Israël et familière de ce Proche-Orient si compliqué, elle porte haut la passion du récit et de l’aventure humaine.
Book 6
Parce que pour connaître les peuples, il faut d’abord les comprendre

Le Rwanda est un mystère. Il y a vingt ans, en avril 1994, un effroyable génocide s’y déroulait, révélant au monde l’envers d’une colonisation manipulatrice, où tout fut mis en oeuvre pour faire s’affronter les Hutus et les Tutsis. Changement de décor complet aujourd’hui : le pays-martyr affiche sa prospérité et se rêve en plaque tournante de l’Afrique de l’Est. Le Front patriotique Rwandais au pouvoir depuis deux décennies y a, à la hussarde et d’une poigne de fer, transformé les villes, les paysages, l’économie, les mentalités.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il nous donne à comprendre, à travers le récit d’une journaliste devenue au fil des ans l’une des plus grandes chroniqueuses des bonheurs et des malheurs de l’Afrique, la tourmente d’un peuple et les fatales erreurs de ceux qui l’asservirent. Un récit poignant, écrit à la première personne et accompagné de grands entretiens. Une parole libre et dérangeante pour raconter ce pays aussi fascinant que déroutant.

Un grand récit suivi d'entretiens avec Jean-Pierre Chrétien (Les Rwandais sont aussi les acteurs de leur propre histoire) et Dorcy Rugamba (Une société martiale et solidaire)

Un voyage historique, culturel et politique afin de mieux connaître les passions rwandaises. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- "(...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps
- "Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir." - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Spécialiste de l'Afrique pour le journal Le Soir (Bruxelles), auteur de nombreux livres, Colette Braeckman a fait du reportage de terrain, aux côtés des grandes et petites gens, sa marque de fabrique. Une authentique exploratrice des âmes et de la culture rwandaises.
Hubert Prolongeau
Parce que pour connaître les peuples, il faut d'abord les comprendre

Au-delà des Chartrons

Leur seul nom symbolise Bordeaux, l’austère cité bourgeoise et commerçante sur les rives de la Garonne. Mais le quai des Chartrons, aujourd’hui, est baigné de lumière. L’une des opérations de rénovation urbaine les plus audacieuses de France a transformé la métropole bordelaise en une des destinations les plus appréciées de l’hexagone pour son art de vivre. Mais que nous cache réellement ce rajeunissement fort réussi ? Bordeaux a-t-elle vraiment changé ? Les Chartrons, réhabilités et ravalés, ne sont-ils pas la façade de cette même ville, dont les personnages de l’écrivain François Mauriac incarnaient jadis la raideur et les secrets de famille ?

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il raconte Bordeaux comme seuls ses intimes savent la conter. Il dit ce que les pierres nettoyées ne pourront jamais résumer. Il remonte le cours de l’histoire, fait de gloire et de richesses accumulées, pour brosser le tableau d’une ville intimement liée au vignoble qui l’entoure, symbolisé par sa toute nouvelle Cité du Vin. Parce que Bordeaux sera toujours une histoire d’ambition et de goût.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Anne-Marie Cocula, François Dubet et Hervé Le Corre.

Un voyage historique, culturel et linguistique pour mieux connaître les passions bordelaises. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- "(...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps
- "Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir." - Librairie Sciences Po

A PROPOS DE L’AUTEUR

Journaliste indépendant et écrivain, Hubert Prolongeau travaille pour Le Monde, Télérama et L’Obs. Il est l’auteur de 25 romans ou essais (Sans domicile fixe, Le curé de Nazareth, Le baiser de Judas).
Françoise Pons
Parce que pour connaître les peuples, il faut d'abord les comprendre

Quand un traité devient le bouc émissaire des maux politiques nationaux, mieux vaut tenter de le comprendre. Tel est le sel de ce récit, taraudé par cette question : où va donc la Hongrie, ce cœur baroque de la Mittel Europa, baignée par le majestueux Danube et la musique de Liszt, mais hantée par le dépeçage de son territoire à la suite du traité de Trianon, en 1921 ?

La réponse tient en une phrase : les Hongrois sont angoissés par leur disparition. Isolés du reste du continent par une langue hermétique, assommés par le rideau de fer qu’ils tentèrent en vain de soulever, ces bons vivants, heureux de se retrouver chaque été sur les rives du lac Balaton, sont minés par cette soif d’en finir avec ce passé si pesant.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il porte en lui cette fascinante déprime hongroise, mâtinée de moments de pur bonheur passés aux thermes de Buda ou au festival de Sziget. Avec une seule envie : nous faire comprendre et aimer ce pays trop caricaturé.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Balázs Ablonczy, János Lackfi et Soós Eszter Petronella.

Un voyage historique, politique et culturel pour mieux connaître les passions hongroises. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- (...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps

- Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir. - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Journaliste, Françoise Pons arpente depuis ses débuts l’Europe centrale et orientale. Fascinée par l’ambivalence hongroise et soucieuse de restituer la vraie personnalité de cette Hongrie si complexe, elle démèle ici l’écheveau nostalgique d’un récit national tourmenté.
François Janne d'Othée
Parce que pour connaître les peuples, il faut d'abord les comprendre.

Bruxelles séduit et interroge. Comment cette ville, faite de bric et de broc, où les balafres urbanistiques côtoient les splendeurs architecturales, peut-elle autant charmer, attirer, être jalousée par les autres grandes villes d’Europe ?

Capitale multiculturelle de l’État belge, Bruxelles est enclavée en Flandre, alors qu’on y parle surtout le français. Composée de dix-neuf communes aussi différentes que la populaire Molenbeek ou la bourgeoise Uccle, elle est devenue la clé de voûte d’un royaume aux forces centrifuges, tout en générant de sa tension linguistique une intense créativité artistique. Traverser Bruxelles, c’est faire un voyage dans le temps autant qu’un tour du monde des sabirs et des saveurs.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il invite le lecteur à découvrir la lente métamorphose d’une vieille bourgeoise qu’on pensait assoupie jusqu’à ce que l’Europe ne la sorte de sa torpeur et n’en fasse, elle aussi, sa capitale. Parce que sous son côté rugueux, elle fait montre d’un sacré caractère, bien décidée à mériter son titre de cité mondiale. Bruxelles demande à être racontée, pour être mieux comprise. Ceci n’est pas une ville. Ceci est bien plus qu’une ville.

Un grand récit suivi d'entretiens avec Roel Jacobs (Personne à Bruxelles n'a jamais pu parachever son œuvre), Fatima Zibouh (Les jeunes des familles aisées croient que Molenbeek c'est le Far West) et Philippe Van Parijs (Bruxelles doit miser sur le trilinguisme).

Une nouvelle édition (2017) de ce voyage linguistique, culturel et historique pour mieux connaître les passions bruxelloises. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- "(...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps

- "Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir." - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Journaliste spécialisé sur l’actualité internationale, notamment pour Le Vif L’Express, François Janne d’Othée a toujours gardé Bruxelles comme port d’attache. Il en connaît autant ses angles attachants que ses recoins moins glamour, et souvent romanesques.
Marie Herbet
Parce que pour connaître les peuples, il faut d'abord les comprendre

Cuba change. L’île révolutionnaire des Caraïbes n’est plus la citadelle castriste d’autrefois. L’espoir d’une levée progressive de l’embargo américain, le tourisme apporteur de devises, le « reggaeton » et ses torrides effluves musicaux, tous ces changements survenus en quelques années amènent Cuba à larguer progressivement les amarres avec ses mythes.

Mais gare aux raccourcis faciles qui tendent à faire de la révolution un encombrant cadavre politique dans l’arrière-cour de la puissante Amérique. L’âme des Cubains reste révolutionnaire. Leurs envies, leurs rêves, leurs désirs demeurent imprégnés des idéaux martelés au fil des interminables et historiques discours du Lider Maximo.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Sous la plume d’une jeune journaliste qui a fait de Cuba sa terre d’adoption, l’île est peinte à grands traits de vie et d’envies. Laissez-vous séduire par ces Cubains qui savent, mieux que quiconque, conjuguer les plus aigus des sentiments. Parce que se frotter à l’âme de Cuba, c’est toujours accepter le risque d’une folle passion.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Jean Lamore, William Navarrete et Luis Miret.

Un voyage historique, politique et culturel pour mieux connaître les passions cubaines. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- "(...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps
- "Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir." - Librairie Sciences Po

A PROPOS DE L’AUTEUR

Journaliste spécialisée dans les affaires européennes, Marie Herbet a développé des attaches personnelles fortes avec Cuba, où elle séjourne plusieurs fois par an.
André Crettenand
Parce que pour connaître les peuples, il faut d'abord les comprendre

L’Helvétie est un mythe. La Suisse est une marque. Mais comment est-elle devenue un peuple fier, malgré ses différences, de son célèbre drapeau à croix blanche ? Et comment parvient-elle à rester si prospère tout en demeurant, avec ténacité, à l’écart de cette Union européenne qui l’entoure et l’encercle ?

Des rives du lac Léman aux montagnes de Suisse centrale, des hautes vallées valaisannes aux confins italophones du Tessin, ce livre nous guide dans ce dédale helvète où l’identité est partout érigée en vertu. Mais gare : ce bonheur d’être Suisse mérite aussi un exigeant diagnostic. L’envers dramatique de la neutralité confédérée durant la Seconde Guerre mondiale, l’impunité décriée des banques, le fichage policier de sa population laissent encore aujourd’hui le goût amer d’une réussite aux relents ombrageux.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il trace le portrait de la Confédération comme le peintre Ferdinand Hodler brossait celui des Alpes, tout en dégradé de couleurs et en clairs-obscurs.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Thomas Maissen et Metin Arditi.

Un voyage historique, politique et culturel pour mieux connaître les passions suisses. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- (...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps

- Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir. - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Directeur de l’information de TV5 Monde, ancien responsable de la Télévision Suisse Romande et longtemps correspondant politique à Berne, André Crettenand a redécouvert « sa » Suisse au fil de ses années parisiennes. Plus qu’un retour au pays : une traversée du miroir helvétique.
Françoise Pons
Parce que pour connaître les peuples, il faut d'abord les comprendre

Quand un traité devient le bouc émissaire des maux politiques nationaux, mieux vaut tenter de le comprendre. Tel est le sel de ce récit, taraudé par cette question : où va donc la Hongrie, ce cœur baroque de la Mittel Europa, baignée par le majestueux Danube et la musique de Liszt, mais hantée par le dépeçage de son territoire à la suite du traité de Trianon, en 1921 ?

La réponse tient en une phrase : les Hongrois sont angoissés par leur disparition. Isolés du reste du continent par une langue hermétique, assommés par le rideau de fer qu’ils tentèrent en vain de soulever, ces bons vivants, heureux de se retrouver chaque été sur les rives du lac Balaton, sont minés par cette soif d’en finir avec ce passé si pesant.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il porte en lui cette fascinante déprime hongroise, mâtinée de moments de pur bonheur passés aux thermes de Buda ou au festival de Sziget. Avec une seule envie : nous faire comprendre et aimer ce pays trop caricaturé.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Balázs Ablonczy, János Lackfi et Soós Eszter Petronella.

Un voyage historique, politique et culturel pour mieux connaître les passions hongroises. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- (...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps

- Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir. - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Journaliste, Françoise Pons arpente depuis ses débuts l’Europe centrale et orientale. Fascinée par l’ambivalence hongroise et soucieuse de restituer la vraie personnalité de cette Hongrie si complexe, elle démèle ici l’écheveau nostalgique d’un récit national tourmenté.
Harold Hyman
Parce que pour connaître les peuples, il faut d'abord les comprendre

Les États-Unis d’aujourd’hui ne se résument ni à la déferlante Trump, ni à l’American way of life, ni à une succession de fascinants paysages. Doté d’une incomparable créativité, ce pays est le berceau de tribus bien identifiées, soudées par des codes qui transcendent les frontières des États, les reliefs et le cosmopolitisme des grandes mégapoles.

Ces tribus américaines se regroupent autour de professions emblématiques, de croyances religieuses, d’orientations sexuelles et, bien sûr, au gré des clivages ethniques que la présidence de Barack Obama a permis de revisiter. Sans ces tribus, l’Amérique et son goût effréné du succès ne serait pas ce melting-pot si inégal, ce creuset des rêves les plus fous, cette patrie de l’audace entrepreneuriale, mais aussi ce carcan si pesant de l’argent roi.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il raconte les États-Unis de l’intérieur, au fil des rencontres, pour mieux en dépeindre les mœurs, les miracles et les illusions. Parce que connaître les Américains est, plus que jamais, indispensable pour les comprendre.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Jennifer Denton, James Johnson et Stephen Angell.

Un voyage historique, politique et culturel pour mieux connaître les passions américaines. Et donc mieux les comprendre.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- (...) Belle et utile collection petit format chez Nevicata, dont chaque opuscule est dédié à un pays en particulier. Non pas un guide de voyage classique, mais, comme le dit le père de la collection, un «décodeur» des mentalités profondes et de la culture. Des journalistes, excellents connaisseurs des lieux, ont été sollicités (...). A chaque fois, un récit personnel et cultivé du pays suivi de trois entretiens avec des experts locaux. - Le Temps

- Comment se familiariser avec "l'âme" d'un pays pour dépasser les clichés et déceler ce qu'il y a de juste dans les images, l'héritage historique, les traditions ? Une démarche d'enquête journalistique au service d'un authentique récit de voyage : le livre-compagnon idéal des guides factuels, le roman-vrai des pays et des villes que l'on s'apprête à découvrir. - Librairie Sciences Po

À PROPOS DE L'AUTEUR

Auteur et expert en géopolitique, Harold Hyman a longtemps été éditorialiste sur BFM TV. Franco-Américain, baigné par les deux cultures, il n’a pas son pareil pour ausculter les ressorts de cet empire qu’il connaît si bien.
©2017 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.