Accro d’la planche: (Skate Freak)

Orca Book Publishers
7
Free sample

Dorf a toujours été fidèle à sa devise : « Si ça en vaut la peine, fais-le. Si ça n'en vaut pas la peine, fais-le quand même. » Mais il a déménagé à la ville et le terrain est différent. Il ne peut plus faire rouler sa planche oû bon lui semble et il a de la difficulté à s'intégrer à sa nouvelle école. Ses tricks audacieux lui assurent le respect des voyous du coin, mais il devra faire appel à une autre forme de courage s'il veut vraiment changer sa vie.
Read more

About the author

Lesley Choyce divides his time between teaching, writing, running Pottersfield Press and hosting a television talk show. He is the author of almost sixty books for youth and adults. Lesley lives in Lawrencetown Beach, Nova Scotia.

Read more

Reviews

3.1
7 total
Loading...

Additional Information

Publisher
Orca Book Publishers
Read more
Published on
May 1, 2012
Read more
Pages
128
Read more
ISBN
9781459801950
Read more
Language
French
Read more
Genres
Juvenile Fiction / Family / General
Juvenile Fiction / Social Themes / Self-Esteem & Self-Reliance
Juvenile Fiction / Sports & Recreation / Skateboarding
Read more
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more
Eligible for Family Library

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Marie Colot
Les dangers de l’adolescence et des réseaux sociaux

Lorsque Jade aperçoit par hasard Rodolphe, sur le chemin de l’aéroport, ses souvenirs reviennent.
L’automne de ses 14 ans.
Ce nouveau demi-frère hyper craquant.
Cette photo postée sur Facebook.
Il a suffi de peu pour qu’elle s’embarque dans un mensonge qui la dépasse.
Jalousies, moqueries, insultes, menaces.
Sur les réseaux sociaux puis au collège.
Tout est allé très vite.
Trop vite.
Jusqu’à ce fameux soir où sa vie a basculé.

Un roman qui nous confronte aux difficultés actuelles des jeunes

EXTRAIT

Ma petite théorie, c’est que les catastrophes surgissent pile au moment où on les attend le moins. Comme une crise cardiaque aux toilettes, un tremblement de terre lors d’un bain de soleil ou un morceau de gâteau coincé dans le gosier d’une vieille dame le jour de ses cents ans. Moi, j’ai seize ans et je frôle l’étranglement, l’asphyxie et l’arrêt du cœur en même temps. Rodolphe est là, à quelques mètres de moi, derrière la vitre du salon-lavoir. J’ai mal aux yeux tant je les écarquille.

A PROPOS DE L’AUTEUR

Née en 1981 en région namuroise, au sud de Bruxelles, Marie Colot passe son enfance à inventer des histoires, fabriquer des livres et jouer à l’école avec ses poupées. Lorsqu’elle est devenue soi-disant grande, rien n’a vraiment changé pour elle : en 2012, elle publie son premier roman, « En toutes lettres » (sélectionné pour six prix des lecteurs jeunesse) chez Alice Jeunesse. Suivent « Souvenirs de ma nouvelle vie » (Prix Libbylit du roman jeunesse belge et Petite Fureur 2014), « À l’encre rouge », « Les baleines préfèrent le chocolat » et « Quand les poissons rouges auront des dents » chez le même éditeur. Pour être certaine de ne pas s’ennuyer, elle enseigne le français à la Haute École de Bruxelles et anime des ateliers de lecture/écriture pour les enfants. À ses heures pas si perdues que ça, elle observe les passants, pense à tout et à rien, collectionne les éléphants, fait la sieste et mange de la crème brûlée.
Marie Colot
Charlie est bien une fille, même si tout le monde ne le voit pas au premier coup d’oeil.

Sa vie est un puzzle géant d’au moins deux mille pièces, et toutes ces pièces ne sont pas heureuses. Loin de là. Après le pire des pires jours, le décès de sa petite soeur Léa dans un accident de voiture, plus rien n’est pareil. Elle et ses parents déménagent dans le plus grand immeuble de la ville. Nouvel appartement, nouvelle vie, mais Charlie est interdite de sortie pour tout l’été. Pour s’occuper, elle décide d’explorer l’intérieur de l’immeuble, de faire connaissance avec ses voisins et de photographier, avec son Polaroïd, la vue que l’on peut observer de chaque étage. Elle découvre ainsi des personnes plus sur prenantes les unes que les autres. Mais certainement pas autant que la vieille femme du troisième étage, plus sèche qu’une biscotte. Madame Simon, ou plutôt Madame Olga, est une Russe plutôt originale qui aime écouter et chanter des opéras, mais aussi écrire des histoires d’amour qui se déroulent à Paris. Très vite, une complicité s’installe entre Charlie la photographe, et Madame Olga l’écrivain. Mais, le jour de la rentrée des classes, c’est la douche froide pour Charlie : elle comprend que Madame Olga n’est pas celle qu’elle prétend être. La jeune fille est en colère, mais peut-elle rayer son amie de son existence comme une vieille brique de lait ? Plutôt que la rancœur, elle choisit l’amitié et met en place un plan savamment réfléchi. Le dimanche 9 septembre sera le plus grand des grands jours. À midi pile, sur le toit de l’immeuble, Madame Olga et Charlie prennent chacune une photo. Dégoulinantes de pluie. C’est la dernière pièce de l’immense puzzle de la vie de Charlie. Puis, elle se dirigent vers la gare. Parce que nos deux amies vont ensemble à Paris...

Des amitiés improbables, des activités loufoques pour rompre l’ennui, et couper en deux la tristesse, Marie Colot aborde des sujets sérieux d’une manière qui l’est moins, et on aime ça.

Une histoire poignante et cocasse à la fois qui nous enseigne l’art de pardonner, et d’aller de l’avant, et qui nous questionne aussi, comme le fait l’héroïne : « Et si finalement les pires malheurs pouvaient rendre heureux ? »

Age conseillé : 8-12 ans


CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Sélection de la Petite Fureur 2014

Sélection du prix Libbylit 2014

- Coup de cœur : "Une très belle histoire, pleine d'humour et qui aborde des thèmes aussi variés que la mort, le handicap, la perte de l'enfance, la perte des souvenirs et la vieillesse. L'auteure porte un regard bienveillant sur ses personnages et fait vivre une jeune fille qui ne se laisse pas facilement abattre. Les vignettes de Rascal sont un régal tellement il arrive à saisir le sens caché du chapitre qu'il illustre. À partir de 11 ans." - Libbylit

- "Une petite bombe à retardement. On le lit d'une traite car il est vivant, avec une touche de suspense et des petits moments émouvants. Une histoire palpitante et rebondissante." - Crokalire

À PROPOS DE L'AUTEUR

Née en 1981 en région namuroise, au sud de Bruxelles, Marie Colot passe son enfance à inventer des histoires, fabriquer des livres et jouer à l’école avec ses poupées. Devenue soi-disant grande, rien n’a vraiment changé pour elle : depuis 2006, elle enseigne le français à de futurs éducateurs à la Haute Ecole Defré (Bruxelles) et publie avec En toutes lettres son premier roman. Elle anime aussi des ateliers de lecture pour les enfants, participe au jury de présélection du Prix Versele (l’équivalent du Prix Sorcières en Belgique) et s’essaie depuis peu dans le domaine du conte. À ses heures pas si perdues que ça, elle observe les passants, pense à tout et à rien, fait la sieste et mange de la crème brûlée
©2017 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.