Moustaki, une vie

Sold by Archipel
Free sample

On le savait peu, mais Moustaki (1934-2013) était le chanteur français le plus demandé à l’étranger. On le croyait à la retraite ou au soleil, alors qu’il n’arrêtait pas de chanter, du Japon au Canada, mais aussi de composer, d’enregistrer, de peindre et d’écrire.
Moustaki, c’est « Milord », dont Piaf fit un succès, « Sarah », que Reggiani détaillait comme une saynète et, bien sûr, « Le Métèque » qui le rendit célèbre. C’est aussi « Ma liberté », « Votre fille a vingt ans », « Ma solitude », « Il est trop tard »... des dizaines de chansons qui sont autant de standards.
Louis-Jean Calvet est remonté aux origines, à cette ville d’Alexandrie où Moustaki est né, pour suivre les fils des influences, des amitiés, des rencontres : le cours d’une vie. Mais ce livre est plus qu’une biographie : il scrute l’œuvre, les musiques, il fait parler les témoins (dont l’auteur), il est à l’écoute des hésitations, des choix de vie, des engagements...
Calvet réserve ici la place qu’elle mérite à Yui Hamauzu, sa dernière compagne japonaise, qu’il a longuement interviewée, afin de raconter les « années de résilience » 2008-2013.
Read more
Loading...

Additional Information

Publisher
Archipel
Read more
Published on
Mar 12, 2014
Read more
Pages
384
Read more
ISBN
9782809814453
Read more
Language
French
Read more
Genres
Social Science / Essays
Read more
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more
Eligible for Family Library

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Selon la Bible, il fut un temps où les humains, parlant une seule langue, entreprirent de construire une tour jusqu'aux cieux. Pour les punir de leur orgueil, Dieu sema la « confusion des langues » et les hommes, incapables de se comprendre, se dispersèrent. La langue adamique aurait donc été pulvérisée en une multitude de « confettis linguistiques » : 7 000 aujourd'hui à la surface du globe.
De ce mythe découlent deux idées qui continuent de marquer notre vision des langues : que le plurilinguisme est une malédiction, et qu'il faut une langue commune pour mener à bien une entreprise commune. L'histoire politique des langues est liée à ces deux idées, les uns soulignant le fait que le droit à la langue, même locale et minoritaire, est imprescriptible, les autres invoquant un principe de réalité selon lequel les « grandes » langues sont incontournables.
Cependant les « confettis de Babel » ne sont pas retombés chacun sur un territoire délimité. Les technologies de l'information et de la communication leur offrent de nouvelles possibilités de diffusion. C'est dans ce cadre qu'apparaît la notion de diversité linguistique et même d'écologie linguistique. Mais la diminution du nombre des langues met-elle en danger la survie de l'espèce humaine ?
Qu'est-ce que la diversité linguistique ? Comment évalue-t-on le « poids » d'une langue ? Qu'est-ce qu'une langue menacée ? Peut-on parler de minorités audibles comme on parle de minorités visibles ? Toutes les langues doivent-elles être sauvegardées ? Quelles politiques linguistiques développe-t-on pour la défense de cette diversité ? Autant de questions ici abordées de façon approfondie.
©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.