Aventurier de l'humanitaire: Souvenirs d’un délégué du Comité international de la Croix-Rouge, au cours de dix ans dans le monde arabo-musulman

Editions du Panthéon
Free sample

Le sort des « disparus » et des harkis à l’issue de la guerre d’indépendance de l’Algérie, la guerre civile au Yémen, la guerre des Six-Jours en Égypte, « Septembre noir » en Jordanie et le conflit armé du 6 octobre 1973, appelé « du Kippour » ou « du Ramadan ».
Délégué du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Marcel Boisard a été engagé sur le plan humanitaire dans nombre de conflits qui ont ensanglanté le monde arabo-musulman, durant la seconde partie du XXe siècle.
Négocier avec les autorités politiques et militaires des belligérants pour l’application des Conventions de Genève, prêter secours aux populations civiles, veiller au bon traitement des prisonniers de guerre et improviser pour aider des victimes en tous genres, autant de missions réalisées dans l’urgence et avec peu de moyens. À l’avant-poste de ces opérations, l’auteur relate des anecdotes riches en enseignement et rappelle des faits historiques quelquefois passés sous silence. Les événements évoqués se révèlent toujours d’actualité tant ils préfigurent les enjeux et les conflits contemporains.

Chercheur, enseignant, conseiller économique de pays en développement, délégué du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), Directeur général de l’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR) et Sous-secrétaire général des Nations Unies, Marcel A. Boisard, titulaire d’un Doctorat de l’Institut Universitaire de Hautes Études internationales, est l’auteur d’ouvrages publiés chez Albin Michel et aux Presses de l’UNESCO et de l’ONU, ainsi que de nombreux articles parus dans des revues spécialisées et des journaux d’audience internationale. Son précédent ouvrage, « Une si belle illusion », est paru en 2018 aux Éditions du Panthéon.
Read more
Collapse
Loading...

Additional Information

Publisher
Editions du Panthéon
Read more
Collapse
Published on
Oct 4, 2019
Read more
Collapse
Pages
168
Read more
Collapse
ISBN
9782754747554
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Language
French
Read more
Collapse
Genres
Biography & Autobiography / Historical
Biography & Autobiography / Personal Memoirs
History / Middle East / Arabian Peninsula
Political Science / World / Middle Eastern
Read more
Collapse
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Collapse
Read Aloud
Available on Android devices
Read more
Collapse
Seller
Google Commerce Ltd
Read more
Collapse
Eligible for Family Library

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Le parcours sinueux et semé d'embûches de Philippe B. : des frontières de l'ultra-violence et de la délinquance à l'intégration du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale.

Philippe B. n’aurait jamais dû se trouver à la place qui fut si souvent la sienne durant ces quinze dernières années : en tête d’une colonne d’assaut du GIGN !
Élevé à la dure, son aptitude aux arts martiaux l’amène très tôt aux frontières de l’ultra-violence et de la délinquance. Pourtant, depuis qu’il a suivi en direct à la télévision le célèbre assaut du GIGN sur un Airbus à Marignane, alors qu’il avait 16 ans, Philippe B. a pour nouvelle ambition d’intégrer le « Groupe ».
Après un parcours sinueux et semé d’embûches, il passe les tests de sélection et finit parmi les premiers de sa promotion, mais les psychologues s’opposent à sa candidature en raison de son profil pour le moins atypique et de ses erreurs de jeunesse. Les instructeurs en décident autrement : ils savent qu’ils vont pouvoir canaliser son énergie et lui offrir une nouvelle vie, celle d’un opérationnel du GIGN.
Voici donc l’histoire de Philippe B., un « ops » au parcours hors du commun – chuteur opérationnel, instructeur en sports de combat, expert en explosifs et tireur d’exception dont l’adresse sera déterminante pour la réussite de certaines missions. Entre son éducation « spartiate » et ses interventions en Libye, dans le golfe d’Aden, en Irak, ou ses dernières opérations antiterroristes sur le territoire national, il lève le voile sur le quotidien des opérationnels du GIGN.
Ce sont des individus d’exception qui font la force du Groupe fondé par Christian Prouteau. Philippe B. fait partie de ceux-là.

Découvrez l'histoire d'un opérationnel du GIGN et plongez dans le récit de ses interventions en Libye, dans le golfe d’Aden, en Irak, ou ses dernières opérations antiterroristes sur le territoire national.

EXTRAIT

Le lundi 7 avril, à peine arrivés à Djibouti et alors que nous préparons les caisses destinées à être tarponnées avec certains d’entre nous, Denis Favier nous réunit quelques instants autour de lui.
« Voilà, nous avons fait passer à Sarkozy une évaluation des pertes en cas d’intervention sur le navire : elle indique que 50 % des gendarmes qui vont donner l’assaut vont périr et que tous les pirates seront abattus. Je voulais que vous le sachiez. »
Nous connaissons bien la complexité de l’assaut en mer et les dangers que cela représente, d’autant plus que nous apprenons à cette occasion que les Somaliens sont désormais 18 à bord ! Inutile de se faire des illusions. Si une intervention est décidée, nous compterons sans doute des pertes dans nos rangs. Mais Denis Favier n’en a pas terminé.
« Le chef d’État somalien, le président Abdullahi Yusuf Ahmed, a demandé au président Sarkozy qu’il soit fait un exemple sur le Ponant. Sa requête est la suivante : en cas de remise d’une rançon, vous devrez exécuter tous les pirates. Pour cela, vous effectuerez des tirs à tuer depuis un hélicoptère lorsqu’ils quitteront le bateau et là, vous devrez les tuer, tous ! Qu’en pensez-vous ? »
Pour nous, la question ne se pose pas. Si nous n’hésitons pas à neutraliser sans pitié des preneurs d’otages dans une libération de vive force, nous ne pouvons nous résoudre à exécuter des hommes qui fuiraient dans un zodiac sans avoir tué d’otages, sans en détenir avec eux. Ce sont des voleurs, certes, dont le butin sert sans doute à alimenter des filières terroristes, mais ce sont aussi de pauvres villageois qui n’ont encore tué personne.
« Je suis contre, dit l’un de nous en levant la main, aussitôt imité par tout le groupe.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Philippe B. est vice-champion de France de full-contact à l’âge de 17 ans. Déterminé à entrer au GIGN dès l’adolescence, il atteint son objectif et sert pendant 15 ans en tant qu’opérationnel. Il vit en région parisienne.
L'Histoire a souvent été écrite par des femmes. Celles dont Jean des Cars a choisi de raconter le destin ont bouleversé l'histoire de l'Europe. Leur existence conjugue grandeur et tragédie, expliquant la fascination qu'elles suscitent toujours.


Les douze souveraines dont Jean des Cars a choisi de raconter les vies sont autant de mythes qui enflamment les mémoires et parlent à la postérité par leur destinée et leur contribution décisive à l'histoire du monde : Catherine de Médicis, Elizabeth Ire d'Angleterre, Christine de Suède, Marie-Thérèse d'Autriche, Catherine II de Russie, Marie-Antoinette, Victoria, Eugénie, Sissi, l'impératrice Zita, Astrid reine des Belges et Elizabeth II.
Leurs noms sont ancrés dans nos sensibilités. Leurs vies, longues ou brèves, et celles des peuples qu'elles conduisaient ou incarnaient furent jalonnées de grandeurs et de tragédies, d'intrigues de palais, de bonheurs et de souffrances qui expliquent la fascination qu'elles n'ont cessé de susciter.
Reines en titre placées à la tête de l'État, épouses de monarques ou régentes, elles ont marqué leurs époques, forgé des ententes, ourdi des complots, affronté des luttes successorales, déclenché des guerres, recherché ou obtenu la paix, rayonné par leur action, leur intelligence ou simplement leur charme qui est une valeur essentielle de la monarchie. Mariées ou non, de moeurs sages ou amoureuses aux liaisons connues, voire supposées, certaines furent plus que reines par l'étendue et la diversité des territoires relevant de leurs couronnes.
Sans elles, notre histoire eût été différente et, osons le prétendre, moins passionnante.

Jean des Cars s'est fait l'historien des grandes dynasties d'Europe et de leurs plus illustres représentants.
Parmi ses grands succès : Eugénie, la dernière impératrice ; Sissi ou la Fatalité ; La Saga des Romanov ; La Saga des Habsbourg et La Saga des Windsor.

©2019 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: FranceLanguage: English (United States)All prices include VAT.
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.