Le silence de Jimmy: Un roman poignant

Éditions Dricot
Free sample

Que se cache réellement derrière nos relations familiales ?

Grand-père me disait toujours que c'est dans le silence que les plus belles choses arrivent et que c'est pour cela que le coeur tremble quelques fois de recevoir ce qu'on n'attend pas. Je crois que si grand-père était encore là, il dirait qu'il ne faut pas s'en faire... "Après la nuit, le jour revient toujours" me disait-il. Moi je veux bien le croire sauf qu'ici, la nuit elle est en plein jour et c'est ça qui me fait peur ! Jimmy a disparu. Du moins c'est ce qu'imagine Maxence. Avec sa propre connaissance du monde, ses angoisses, ses doutes, ses peurs aussi et cette force des adolescents qui cherchent un sens à la vie, le jeune garçon finira par découvrir ce que ses parents voulaient lui cacher...

Dans un récit qui mèle à la narration le point de vue d'un adolescent et le ressenti de sa mère, Le silence de Jimmy raconte l'espoir et ces liens fragiles qui nous unissent les uns aux autres à travers les épreuves que nous traversons.

A PROPOS DE L'AUTEUR

Nathalie Boutiau est née en décembre 1966 à Wilrijk. Suivent des années d'enfance sous le ciel de l'Afrique avant de revenir à son pays natal dans le Brabant Wallon. Allées et venues entre différentes villes et régions pour finalement s'établir à Huy en province de Liège. Etudes entamées en art, en architecture des jardins, en photographie avant d'opter pour l'école normale. Puis vient, comme une évidence, l'écriture. Pour dire le monde, sa poésie, sa laideur aussi. Après avoir enseigné dans différentes écoles de Huy dans le cadre d'ateliers de poésie, elle devient correspondante au journal Le Jour, notamment pour les pages culture. Elle est aussi institutrice à la ville de Liège.

EXTRAIT

Dans les contes de fées, on raconte des histoires d’ogres qui viennent prendre des enfants. Nous, on parle plutôt de kidnapping. Hier encore il y en a eu un. Cela s’est passé près de la gare Centrale, je l’ai lu dans le journal à la page des faits divers. Avant, on appelait ça « la rubrique des chiens écrasés ». C’est Monsieur Pierre qui nous l’a dit au cours de français. Moi, je pense qu’il faudrait plutôt l’appeler la feuille des lamentations, parce que chaque fois que ma mère y jette un oeil, il y a de grosses larmes qui lui coulent sur les joues. C’est depuis la disparition de Jimmy. Mon père a dit qu’il est allé passer quelques jours chez Grand-mère. Mais moi, je sais que ce n’est pas vrai. Grand-mère est bien trop fatiguée pour s’occuper de mon petit frère, même s’il a déjà 7 ans. Et puis, il ne serait pas parti sans me dire au revoir, Jimmy. Je le connais bien, mon frérot, il n’est pas du genre à s’éclipser comme ça sans rien dire à personne. Surtout à moi. Alors, dimanche, j’ai demandé si je pouvais lui téléphoner, juste comme ça, pour savoir s’il n’avait pas besoin que je lui apporte les peluches que tante Lucie lui a apportées quand elle est revenue d’Angleterre.
Read more

Reviews

Loading...

Additional Information

Publisher
Éditions Dricot
Read more
Published on
Jun 1, 2015
Read more
Pages
142
Read more
ISBN
9782870954720
Read more
Language
French
Read more
Genres
Fiction / Coming of Age
Fiction / General
Fiction / Psychological
Read more
Content Protection
This content is DRM free.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Jane Austen
Ce livre numérique présente "Persuasion - Le dernier chef-d'œuvre de Jane Austen (L'édition intégrale)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement. Persuasion est le dernier roman achevé par Jane Austen, publié posthumément en décembre 1817. Ce roman marque une nette rupture avec les ouvrages précédents, par la chaleureuse attitude des personnages positifs qu'il met en scène, en fort contraste avec les héros souvent ternes, hautains ou peu cordiaux rencontrés auparavant, et dont le Mr Darcy de Orgueil et Préjugés est l'exemple extrême. D'un ton plus grave que les œuvres précédentes de la romancière, il raconte les retrouvailles d'Anne Elliot avec Frederick Wentworth, dont elle a repoussé la demande en mariage huit ans auparavant, persuadée par son amie Lady Russell des risques de cette union avec un jeune officier de marine en début de carrière, pauvre et à l'avenir incertain. Mais alors que la guerre avec la France s'achève, le capitaine Wentworth revient, fortune faite, avec le désir de se marier pour fonder un foyer. Il a conservé du refus d'Anne Elliot la conviction que la jeune fille manquait de caractère et se laissait trop aisément persuader. Jane Austen (1775-1817) est une femme de lettres anglaise. Son réalisme, sa critique sociale mordante et sa maîtrise du discours indirect libre, son humour décalé et son ironie ont fait d'elle l'un des écrivains anglais les plus largement lus et aimés.
Stéphanie Abscheidt
Pour Sacha et Angélique, leur amour est comme une évidence, et ce, pour l’éternité...

Angélique, pure citadine de seize ans, déménage à la campagne avec ses parents. Dès le premier jour de lycée, elle tombe amoureuse de Sacha, un garçon de sa classe. Très vite, ils découvrent que leurs sentiments sont réciproques et filent le parfait amour. Alors que la famille du jeune homme accepte complètement Angie, le père de l’adolescente éprouve plus de réserves. Il voulait que sa fille fasse des études, devienne musicienne, et la voir s’enticher d’un fermier sans ambition n’était pas dans ses plans...

À travers cette histoire émouvante, Stéphanie Abscheidt plonge le lecteur au cœur des mystères des sentiments humains !

EXTRAIT

J’ai seize ans. Seize ans, et je commence à devenir adulte. Je m’en suis rendu compte à ces regards masculins qui se posent sur moi dans la rue, bien malgré moi. Souvent même, ça me met mal à l’aise. Solange me répétait tout le temps que je devrais prendre exemple sur elle, profiter de tous ces garçons prêts à « rendre service pour la bonne cause ». Elle prétendait que quand le bon se présenterait, elle serait prête et expérimentée. C’est tout Solange, ça. Mais elle ne comprenait pas que je ne suis pas comme elle. Je préfère attendre le grand Amour, celui qui fera chavirer mon cœur et à qui j’offrirai tout.

Seize ans, et je commençais tout juste à avoir suffisamment gagné la confiance de mes parents pour faire de petites escapades en ville entre copines, des sorties shopping ou ciné, sans avoir trop de comptes à rendre en rentrant à la maison.

Et bing, voilà que tous mes projets tombent à l’eau.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

L’auteur utilise les mots justes. L’émotion est bien réelle. Chapeau à Stéphanie. [...] les protagonistes m’ont touchée, ils sont sensibles et percutants. Les scènes sont fortes et tout cela en fait un bon roman. - Blog de Julie

À PROPOS DE L’AUTEUR

Devenue fleuriste après des études de psychologie, Stéphanie Abscheidt a vendu ses boutiques pour revenir élever ses enfants où elle a passé sa jeunesse, en Haute-Saône. Elle s’est aujourd’hui reconvertie dans l’art.
©2017 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.