Mon agenda de président

«Les impulsions décisives d’un quinquennat sont données dans les premières semaines : je vous propose de me suivre, pas à pas, dans les 100 premiers jours de l’exercice du pouvoir. Premières décisions, rencontres, déplacements, anecdotes et réflexions personnelles : ce récit libre, sous la forme d’un agenda détaillé, donne vie jour après jour à mon projet politique. Loin du “blabla” soporifique des éternelles promesses électorales, j’ai choisi cet exercice d’anticipation pour vous raconter comment je compte changer la façon de gouverner notre pays, et où je mènerai la France. “Là où il y a une volonté, il y a un chemin”, dit-on ; en choisissant cette nouvelle façon de partager mes idées et mes projets avec vous, je fais le pari de donner un chemin à la volonté.»
Read more
2.5
2 total
Loading...

Additional Information

Publisher
J'ai Lu
Read more
Published on
Mar 7, 2017
Read more
Pages
125
Read more
ISBN
9782290149546
Read more
Language
French
Read more
Genres
Political Science / Essays
Political Science / General
Read more
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Les paradis fiscaux cachent un enfer : l’évasion fiscale, la fraude organisée, le blanchiment d’argent, détruisent la saine concurrence entre les entreprises, font le lit du dumping social, bafouent l’égalité devant l’impôt et vident les caisses des Etats. Chaque année, la France est ainsi délestée de 60 à 80 milliards d’euros dont une trentaine du fait des fraudes à la TVA.
Le présent rapport expose comment des escrocs soutirent chaque année des milliards à l’Etat français, comment l’argent des grandes fortunes, des entreprises et des mafias se mêle dans des circuits opaques d’évasion, de fraude et de blanchiment en jouant des failles des lois et des accords internationaux. Face à cette industrie mondialisée et organisée comme une machine de guerre, l’impuissance publique est patente, notamment en France.
Evidemment, notre pays seul ne viendra pas à bout des paradis fiscaux, ni des secrets bancaires et structures écrans qui les nourrissent. Des mesures fermes s’imposent à l’échelle internationale.
Quant à l’Union européenne, elle ne pourra plus longtemps laisser prospérer en son sein des Etats membres qui pratiquent le dumping fiscal et social, sans risquer d’imploser. Il est nécessaire que des pays comme la France ou l’Allemagne prennent la tête d’une action dénuée de complaisance pour aller vers une harmonisation.
Enfin, la France doit faire de la lutte contre la fraude fiscale une grande cause nationale. Notre pays doit sans délai rattraper le retard accumulé par rapport à d’autres pays comparables et se doter des moyens à la hauteur de l’enjeu.
La situation impose de passer des paroles aux actes.
Des millions de revenus évanouis dans les paradis fiscaux, des milliards de bénéfices de sociétés atterrissant sur des incomptes offshore sans avoir connu l’imposition, des milliards de TVA non collectés, et même parfois directement volés à la source, au Trésor public... L’État, qui n’arrive déjà pas à équilibrer son budget dans la crise, voit fondre dramatiquement – phénomène nouveau et très alarmant –, ses recettes... La faible activité économique n’explique pas tout. La grande évasion fiscale tourne au pillage. Les chiffres de la fraude fiscale donnent le tournis : 60 milliards chaque année, soit 10 fois le déficit des retraites ! Un manque à gagner, du vol pur que pratiquent multinationales, particuliers et le crime organisé. La France réagit-elle ? À l’occasion d’une enquête parlementaire qu’il a dirigée avec Alain Bocquet, Nicolas Dupont-Aignan a auditionné dans le secret du huis clos des dizaines de juges, banquiers, hauts fonctionnaires, douaniers, repentis et infiltrés... Il raconte de manière vivante cette industrialisation de la fraude et dénonce les résistances aux changements indispensables. En dévoilant le scandale de l’escroquerie à la TVA, l’ambiguïté des gouvernements révélée par l’affaire Cahuzac, la faiblesse de l’état, Nicolas Dupont-Aignan prouve que le matraquage fiscal est le prix de notre renoncement. Oui, il est possible de baisser fortement les impôts de tous, à condition de s’armer contre la fraude fiscale. Pour cela, il faut un pacte révolutionnaire de modération fiscale et d’égalité devant l’impôt.

Nicolas Dupont-Aignan est député depuis 1997. Il a été candidat à l’élection présidentielle de 2012. Compagnon de route de Philippe Séguin, il est aujourd’hui Président fondateur du parti gaulliste Debout la République. Il est l’auteur notamment de Français, reprenez le pouvoir !, L’euro, les banquiers et la mondialisation : l’Arnaque du siècle et Le Printemps français.

©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.