Combat Spirituel Pratique Par La Priere

La Prière

Book 7
ZTF Books Online
3
Free sample

 Chaque pensée, parole ou action du croyant avance soit le royaume de Dieu, soit celui de Satan. Aucune pensée, parole ou action n’est neutre. Seconde après seconde, minute après minute et heure après heure, chaque personne est en train de contribuer par tout ce qu’elle fait, à l’avancement de l’un des deux royaumes.Satan veut faire tout le mal qu’il peut. Il attaquera tout ce qu’il peut attaquer; et lorsqu’il attaque, il détruit tout ce qu’il peut. Le croyant a donc besoin d’être alerte, de défendre son territoire et de combattre en retour contre le diable. Il faut qu’il le fasse, si non, il souffrira terriblement, car le diable est sur l’offensive.
Cependant, le croyant n’a pas besoin de s’inquiéter et de désespérer. Il faut qu’il confronte l’Ennemi. Il faut qu’il confronte l’Ennemi, non à partir d’une position de crainte, mais à partir d’une position de victoire. Nous savons à partir de la Parole que Celui qui est en nous est plus grand que celui qui est dans le monde. Léonard Ravenhill a bien exprimé cela lorsqu’il dit : “Quand Satan chuta, il entraina avec lui un tiers de l’armée céleste. Ainsi, au chrétien s’opposent le monde, la chair et le diable, plus le tiers de ce qui était l’armée céleste. Pour le chrétien sont le Père, le Fils, le Saint-Esprit, et les deux-tiers de l’armée céleste, plus les prières de plusieurs amis et les promesses illimitées de l’inchangeable et indestructible Parole du Dieu vivant. L’équilibre des forces est grandement du côté du saint. Puissions-nous nous élever au dessus de notre christianisme juvénile, de telle sorte qu’étant armés de la panoplie de Dieu et pillant le territoire du diable, sa majesté satanique doive dire : ”Jésus, je connais, et Paul je connais, et les chrétiens aujourd’hui sont en train de m’effrayer en découvrant un secret perdu de l’Église Primitive : La prière, la foi et la hardiesse couverteS par le sang “. Sodom had no Bible, pp.119-120, Bethany Fellowwship, Minneapolis).
Bien que l’équilibre des forces soit du côté du saint, le saint passif découvrira bientôt que Dieu exaucera ses prières, mais ne priera pas à sa place. Il faut que tous les saints se lèvent et livrent la guerre contre l’Ennemi, et combattent jusqu’à l’intérieur du royaume des ténèbres. Ils ne doivent pas seulement livrer une guerre défensive. Ils doivent attaquer l’Ennemi, si possible porter le combat jusqu’en enfer.
J’ai été très sévèrement attaqué par Satan pendant que j’écrivais ce livre. C’était comme si tout l’enfer s’élevait contre moi pour que je n’écrive pas le livre. J’ai été près de la mort pendant que je m’efforçais d’achever ce livre. Ma femme et mes enfants ont été attaqués tout au long. Ce n’est que par la grâce de Dieu et l’application des choses écrites dans ce livre que nous sommes parvenus à ce niveau de la rédaction. Pendant que tu lis, mets-toi à l’abri sous le sang de l’Agneau.
Il y a des domaines de combat spirituel qui, délibérément, n’ont pas été touchés. La raison en est que soit ils ont été traités dans nos livres La Délivrance de l’emprise des Démons et Le chemin du combat spirituel, soit ils seront traités dans la série Le Renversement des Principautés et Puissances.
Nous publions ce livre en priant que Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit, soit content de l’utiliser pour bénir certains de Ses enfants. A Lui soient tout l’honneur et la gloire. Amen.
Read more
Collapse

About the author

 Professor Zacharias Tanee Fomum was born in the flesh on 20th June 1945 and became born again on 13th June 1956. On 1st October 1966, He consecrated his life to the Lord Jesus and to His service, and was filled with the Holy Spirit on 24th October 1970. He was taken to be with the Lord on 14th March, 2009.


Fomum was admitted to a first class in the Bachelor of Science degree, graduating as a prize winning student from Fourah Bay College in the University of Sierra Leone in October 1969. At the age of 28, he was awarded a Ph.D. in Organic Chemistry by the University of Makerere, Kampala in Uganda. In October 2005, he was awarded a Doctor of Science (D.Sc) by the University of Durham, Great Britain. This higher doctorate was in recognition of his distinct contributions to scientific knowledge through research. As a Professor of Organic Chemistry in the University of Yaounde 1, Cameroon, Fomum supervised or co-supervised more than 100 Master's Degree and Doctoral Degree theses and co-authored over 160 scientific articles in leading international journals. He considered Jesus Christ the Lord of Science ("For by Him all things were created..."
- Colossians 1:16), and scientific research an act of obedience to God's command to "subdue the earth" (Genesis 1:28). He therefore made the Lord Jesus the Director of his research laboratory while he took the place of deputy director, and attributed his outstanding success as a scientist to Jesus' revelational leadership.

In more than 40 years of Christian ministry, Pr Fomum travelled extensively, preaching the Gospel, planting churches and training spiritual leaders. He made more than:
* 700 missionary journeys within Cameroon, which ranged from one day to three weeks in duration.
* 500 missionary journeys to 70 different nations in all the continents. These ranged from two days to six weeks in duration.

Pr Fomum was the founding team-leader of Christian Missionary Fellowship International (CMFI); an evangelism, soul-winning, disciple making, Churchplanting and missionary-sending movement with missionaries and churches in 65 nations spread across Africa, Europe, the Americas, Asia and Oceania. In the course of their ministry, Pr Fomum and his team witnessed more than 10,000 recorded healing miracles performed by God in answer to prayer in the name of Jesus Christ. These miracles include instant healings of headaches, cancers, HIV/AIDS, blindness, deafness, dumbness, paralysis, madness and new teeth and organs received.

Pr Fomum read more than 1350 books on the Christian faith and authored over 150 books to advance the Gospel of Jesus Christ. 5 million copies of these books are in circulation in 12 languages as well as 16 million gospel tracts in 17 languages.
Pr Fomum was a man who sought God. He spent between 15 minutes and six hours daily alone with God in what he called Daily Dynamic Encounters with God (DDEWG). During these DDEWG he read God's Word, meditated on it, listened to God's voice, heard God speak to him, recorded what God was saying to him and prayed it through. He thus had over 18,000 DDEWG. He also had over 60 periods of withdrawing to seek God alone for periods that ranged from 3 to 21 days (which he termed Retreats for Spiritual Progress). The time he spent seeking God slowly transformed him into a man who hungered and thirsted for God. He aspired to become a man who hungers, thirsts and gasps after God.

Pr Fomum was a man of prayer and a leading teacher on prayer in many churches and conferences around the world. He considered prayer to be the most important work that can be done for God and for man. He kept a record of his prayer requests and had over 50,000 recorded answers to prayer in his prayer books
- a compelling testimony that there is a living God who answers prayer. He and his team carried out over 57 Prayer Crusades (periods of forty days and nights during which at least eight hours are invested into prayer each day). They also carried out over 80 Prayer Sieges (times of near non-stop praying that ranges from 24 hours to 120 hours). He carried out over 100 Prayer Walks of between five and forty-seven kilometres in towns and cities around the world. He authored the Prayer Power Series, a 13-volume set of books on various aspects of prayer; Supplication, Fasting, Intercession and Spiritual Warfare. He started national and continental prayer movements in Cameroon and other nations. He worked with leaders of local churches in India to disciple and train more than 2 million believers.

Pr Fomum also considered fasting as one of the weapons of Christian Spiritual Warfare. He carried out over 250 fasts ranging from three days to forty days, drinking only water or water supplemented with soluble vitamins. Having received from the Lord a specific call to overthrow principalities and territorial spirits through prayer and fasting, he was enabled to carry out supralong fasts of between 52 and 70 days in his final years.

Fomum chose a lifestyle of simplicity and "selfimposed poverty" in order to invest more funds into the critical work of evangelism, soul-winning, churchplanting and the building up of believers. Knowing the importance of money and its role in the battle to reach those without Christ with the glorious Gospel, he and his wife grew to investing 92.5% of their earned income from all sources (salaries, allowances, royalties and cash gifts) into the Gospel. They invested with the hope that, as they grow in the knowledge and the love of the Lord, and the perishing souls of people, they would one day invest 99% of their income into the Gospel.

He was married to Prisca Zei Fomum and they had seven children who are all involved in the work of the Gospel, some serving as missionaries. Prisca is a national and international minister, specialising in the winning and discipling of children to Jesus Christ. She also communicates and imparts the vision of ministry to children with a view to raising and building up ministers to them.
The Professor owed all that he was and all that God had done through him, to the unmerited favour and blessing of God and to his worldwide army of friends and co-workers. He considered himself nothing without them and the blessing of God; and would have amounted to nothing but for them. All praise and glory to Jesus Christ!
Read more
Collapse
5.0
3 total
Loading...

Additional Information

Publisher
ZTF Books Online
Read more
Collapse
Published on
Feb 20, 2015
Read more
Collapse
Pages
426
Read more
Collapse
ISBN
9781311988447
Read more
Collapse
Features
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Language
French
Read more
Collapse
Genres
Religion / Christian Life / Spiritual Growth
Religion / Christian Ministry / Discipleship
Read more
Collapse
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Collapse
Read Aloud
Available on Android devices
Read more
Collapse
Eligible for Family Library

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
 Pour plusieurs croyants, la prière c’est venir au Seigneur et jeter sur Lui autant que possible de requêtes en un temps record et ensuite, s’en aller rapidement. La prochaine fois, on pourrait répéter le même processus avec d’autres requêtes en plus tout en oubliant certaines des requêtes précédentes. Combien c’est malheureux !

Dieu a établi la prière premièrement pour satisfaire Ses besoins. Dans la prière que le Seigneur Jésus enseigna à Ses disciples, la priorité de la prière fut accordée à Son Nom, à Son royaume et à Sa volonté. « Notre Père qui est au cieux ! Que Ton nom soit sanctifié ; que Ton Règne vienne ; que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ; donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles le règne, la puissance et la gloire. » (Matthieu 6 : 9-13). Si la priorité dans la prière  c’est Son Nom ; Son Royaume et Sa Volonté, il est donc évident que quiconque voudrait prier  à la satisfaction de Dieu, doit venir devant Dieu afin que Dieu lui donne des révélations concernant les besoins de Son Nom, de Son Royaume et de Sa Volonté. Jusqu’à ce que ces besoins soient révélés à l’homme par Dieu, l’homme ne peut pas prier correctement. Après que l’homme en a reçu la révélation, il peut commencer  à prier sur ce sur quoi Dieu veut qu’il prie. Ceci fait de l’attente dans la prière une nécessité absolue, car à défaut de s’attendre au Seigneur dans la prière, il n’y a aucune autre voie par laquelle on puisse connaître ces choses.

La deuxième chose c’est que nous ne connaissons pas nos besoins réels. Nous pourrions penser que nous savons ce dont nous avons besoin mais une investigation plus profonde révèlera notre ignorance. Dieu seul connaît quels sont nos véritables besoins. Concernant le choix d’une épouse ou d’une carrière, nous  devons confronter le fait que nous pourrions savoir ce dont nous avons besoin maintenant. Cependant, nous ne savons pas ce dont nous aurons besoin dans cinq, dix, vingt ans ou cinquante ans. Dieu sait ce dont nous aurons besoin pendant toutes les années de notre vie. Si nous nous attendons à Lui pour qu’Il nous révèle ce dont nous aurons toujours besoin afin que nous puissions demander ce qui va satisfaire nos besoins à court terme  et à long terme, alors nous en serons les plus heureux. Cette deuxième raison rend encore l’attente au Seigneur dans la prière une nécessité absolue.

La troisième chose que nous voulons dire est qu’à moins que les gens ne passent du temps ensemble, ils ne pourront pas beaucoup se connaître l’un l’autre. Ceux qui veulent connaître le Seigneur doivent s’attendre à Lui dans la  prière afin qu’Il se révèle à eux d’une façon sans cesse croissante. Plus de  temps une personne passe à s’attendre au Seigneur, plus le Seigneur se révèlera  à cette personne et plus de révélations une personne a du Seigneur sur Son caractère, Sa volonté, Ses plans, Ses desseins, etc., plus cette personne connaîtra le Seigneur. Cette troisième raison rend davantage l’attente au Seigneur dans la prière une nécessité absolue, car à défaut d’une telle attente, le croyant n’aura qu’une connaissance superficielle du Seigneur.


Nous publions ce livre avec cette prière que le grand nombre de croyants  qui sont  en train d’être réveillés à une vie de prière et qui prient effectivement, apprendront à s’attendre au Seigneur dans la prière et ainsi prieront plus correctement. Nous publions ce livre avec cette prière qu’étant donné qu’il s’agit de s’attendre au Seigneur dans la prière, les saints n’attendront pas juste dans la prière, mais qu’ils s’attendront au Seigneur dans la prière. C’est-à-dire qu’ils attendront et attendront et continueront à attendre jusqu’à ce que le  Seigneur leur parle ou les exauce.

Ce livre est né de la prière. Le Seigneur appela un jour certains d’entre nous à nous mettre à l’écart pour prier. Chaque nuit, nous luttâmes dans la prière entre 21h et 3h du matin. Cela dura plusieurs semaines. Nous fûmes bénis, stimulés et purifiés. Nous avons découvert le Seigneur d’une manière renouvelée, et nous avons compris le but de notre existence, dans une lumière totalement nouvelle.

Ce livre est aussi né d’une expérience, une expérience d’obéissance. Quelques-uns parmi nous ont été conduits à obéir à un ordre du Seigneur, pourtant clairement écrit dans la Bible, et auquel nous n’avions pas encore obéi. Cette obéissance nous a presque coûté la vie. Dieu a honoré cette obéissance et a permis qu’elle conduise à l’éclosion des ministères qui sont maintenant associés au Centre de Littérature Chrétienne à Yaoundé. Elle a aussi conduit à la naissance d’un certain nombre d’assemblées qui, par la grâce de Dieu, sont devenues des communautés de prière.

Les vérités présentées dans ce livre sont illustrées par ce que cette assemblée locale a appris en s’efforçant de suivre pas à pas le Seigneur qui Lui-même prie, et qui est le Maître dans l’École de la Prière. Nous nous sommes engagés à prier, à jeûner et à évangéliser. Nous continuons à apprendre et à grandir. Priez pour nous. Priez avec nous.

Nous avons découvert que tout est possible a un saint qui prie et a un corps de croyants qui prient. Par la grâce de Dieu, nous sommes déterminés à effacer le mot “impossible” de l’expérience de la vie des membres de notre assemblée.

Le désir de notre cœur est que tous ceux qui connaissent le Seigneur Jésus deviennent véritablement un peuple qui prie. Nous publions donc ce livre, en priant qu’il aide les chrétiens et les assemblées locales à progresser avec le Seigneur à “l’École de la Prière.”

Au Seigneur Jésus, la Tête de l’Église, qui prie, supplie et intercède, soient l’honneur, la gloire et la majesté pour l’éternité ! 

 Ce livre parle de l’intercession et des intercesseurs. C’est le brûlant désir de voir un changement dans les vies des enfants de Dieu, dans l’Église du Seigneur et dans le Monde de Dieu, qui m’a poussé à l’écrire. Je sais que ce changement peut avoir lieu si des intercesseurs sont suscités par le Seigneur pour se tenir sur la brèche.

La pénurie d’intercesseurs est immense. Les conséquences de leur absence sont dévastatrices. Le besoin urgent maintenant, ce sont des gens qui intercèdent pour que des intercesseurs soient suscités. Seras-tu l’un de ceux-là?

Le Seigneur m’a parlé d’une façon plus directe au cours de la rédaction de ce livre qu’Il ne l’a fait pendant la rédaction des livres précédents. Le message de ce livre a changé ma vie. Mes yeux ont été ouverts aux choses profondes de Dieu sur lesquelles j’étais auparavant ignorant. À Lui en soit toute la gloire.

Ma prière est qu’Il fasse tomber les écailles de tes yeux pendant que tu liras ce livre et que cela aboutisse à une révolution dans ta vie de prière. Ma prière est que tu deviennes un intercesseur.

Le Seigneur m’a conduit à écrire un livre sur la prière : Le Chemin de la prière victorieuse. Peut-être te conduira-t-Il à lire aussi ce livre. La suite de ce livre, La Pratique de l’intercession, sera écrite dans peu de temps et un autre livre sur la prière : Aides pratiques pour des croyants de prière, paraîtra bientôt. Tous ces livres sont un effort en vue de partager avec toi ce que Dieu est en train de me dire et de faire dans ma vie. Je crois que la prière est le travail le plus important sur terre et que les intercesseurs sont des princes de Dieu. As-tu des doutes à ce sujet?

Nous publions ce livre avec la prière qu’il soit utilisé par le Seigneur de la moisson pour contribuer ne serait-ce que de façon infime à la tâche, au but et au fardeau que partout dans le monde, des multitudes se donnent au Seigneur Jésus et Lui rendent une obéissance totale en toutes choses.

 Pour plusieurs croyants, la prière c’est venir au Seigneur et jeter sur Lui autant que possible de requêtes en un temps record et ensuite, s’en aller rapidement. La prochaine fois, on pourrait répéter le même processus avec d’autres requêtes en plus tout en oubliant certaines des requêtes précédentes. Combien c’est malheureux !

Dieu a établi la prière premièrement pour satisfaire Ses besoins. Dans la prière que le Seigneur Jésus enseigna à Ses disciples, la priorité de la prière fut accordée à Son Nom, à Son royaume et à Sa volonté. « Notre Père qui est au cieux ! Que Ton nom soit sanctifié ; que Ton Règne vienne ; que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ; donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien ; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles le règne, la puissance et la gloire. » (Matthieu 6 : 9-13). Si la priorité dans la prière  c’est Son Nom ; Son Royaume et Sa Volonté, il est donc évident que quiconque voudrait prier  à la satisfaction de Dieu, doit venir devant Dieu afin que Dieu lui donne des révélations concernant les besoins de Son Nom, de Son Royaume et de Sa Volonté. Jusqu’à ce que ces besoins soient révélés à l’homme par Dieu, l’homme ne peut pas prier correctement. Après que l’homme en a reçu la révélation, il peut commencer  à prier sur ce sur quoi Dieu veut qu’il prie. Ceci fait de l’attente dans la prière une nécessité absolue, car à défaut de s’attendre au Seigneur dans la prière, il n’y a aucune autre voie par laquelle on puisse connaître ces choses.

La deuxième chose c’est que nous ne connaissons pas nos besoins réels. Nous pourrions penser que nous savons ce dont nous avons besoin mais une investigation plus profonde révèlera notre ignorance. Dieu seul connaît quels sont nos véritables besoins. Concernant le choix d’une épouse ou d’une carrière, nous  devons confronter le fait que nous pourrions savoir ce dont nous avons besoin maintenant. Cependant, nous ne savons pas ce dont nous aurons besoin dans cinq, dix, vingt ans ou cinquante ans. Dieu sait ce dont nous aurons besoin pendant toutes les années de notre vie. Si nous nous attendons à Lui pour qu’Il nous révèle ce dont nous aurons toujours besoin afin que nous puissions demander ce qui va satisfaire nos besoins à court terme  et à long terme, alors nous en serons les plus heureux. Cette deuxième raison rend encore l’attente au Seigneur dans la prière une nécessité absolue.

La troisième chose que nous voulons dire est qu’à moins que les gens ne passent du temps ensemble, ils ne pourront pas beaucoup se connaître l’un l’autre. Ceux qui veulent connaître le Seigneur doivent s’attendre à Lui dans la  prière afin qu’Il se révèle à eux d’une façon sans cesse croissante. Plus de  temps une personne passe à s’attendre au Seigneur, plus le Seigneur se révèlera  à cette personne et plus de révélations une personne a du Seigneur sur Son caractère, Sa volonté, Ses plans, Ses desseins, etc., plus cette personne connaîtra le Seigneur. Cette troisième raison rend davantage l’attente au Seigneur dans la prière une nécessité absolue, car à défaut d’une telle attente, le croyant n’aura qu’une connaissance superficielle du Seigneur.


Nous publions ce livre avec cette prière que le grand nombre de croyants  qui sont  en train d’être réveillés à une vie de prière et qui prient effectivement, apprendront à s’attendre au Seigneur dans la prière et ainsi prieront plus correctement. Nous publions ce livre avec cette prière qu’étant donné qu’il s’agit de s’attendre au Seigneur dans la prière, les saints n’attendront pas juste dans la prière, mais qu’ils s’attendront au Seigneur dans la prière. C’est-à-dire qu’ils attendront et attendront et continueront à attendre jusqu’à ce que le  Seigneur leur parle ou les exauce.

©2019 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.