Les sphaignes de l’Est du Canada: Clé d’identification visuelle et cartes de répartition

· Editions JFD
Ebook
174
Pages
Eligible

About this ebook

Pour tout naturaliste ou professionnel botaniste, il peut s’avérer laborieux d’identifier des spécimens séchés d’herbier, mais les sphaignes possèdent plusieurs caractères macroscopiques qui permettent de les identifier aisément sur le terrain à l’aide d’une loupe au grossissement de 16X à 20X. Ce guide d’identification est une clé dichotomique visuelle unique en son genre qui permet de démystifier le jargon botanique associé aux sphaignes. Le guide fournit aussi des trucs pour reconnaître les espèces sur le terrain, de même que des notes sur l’habitat afin de rendre la tâche plus facile aux identificateurs. Pour les territoires du Québec, du Labrador et des Maritimes (à l’exception de l’île de Terre-Neuve), les auteurs reconnaissent 59 espèces de sphaignes. Ce guide se veut aussi un outil pouvant être très utile pour toute personne travaillant à l’est des Rocheuses, dans l’Arctique canadien, sur l’île de Terre-Neuve ou en Nouvelle-Angleterre (États-Unis). L’idée de rendre l’identification des sphaignes plus facile fut d’abord élaborée dans le cadre d’un cours du Département de phytologie de l’Université Laval. Elle a ensuite pris de l’ampleur avec la collaboration de l’Herbier Louis-Marie, ce qui a permis de recenser des spécimens de diverses collections et de préparer des cartes de répartition. Ce document sera utile aux écologistes, forestiers, biologistes, géographes et autres, impliqués dans la gestion de l’environnement, de même qu’aux entreprises ayant à gérer de façon responsable les ressources naturelles qu’elles exploitent. 

About the author

 Gilles Ayotte est né le 24 octobre 1948 à l’Annonciation, comté de Labelle, au nord de Montréal. Il est responsable de travaux pratiques et de recherche au département de phytologie de la Faculté des sciences de l’agronomie et de l’alimentation de l’Université Laval. Il y œuvre depuis le mois de juin 1975. Ses études à temps partiel, durant plus de 12 ans l’ont mené à un baccalauréat général, un certificat en andragogie et une maîtrise en technologie de l’enseignement tous décernés par l’Université Laval. L’identification des sphaignes l’intéresse depuis le début des années 1980. Ceci l’ayant mené à monter une banque de plus de 10 000 photos, surtout sous le microscope, des espèces présentes sur le territoire québécois et les provinces environnantes. Cette banque mena directement à l’élaboration d’un guide d’identification visuelle il y a déjà plus de 12 ans. Le cours Taxonomie et méthodes d’échantillonnage en tourbière, auquel il collabore, a bien montré que ce guide était une nécessité. Les mises à l’essai, les corrections et améliorations suggérées par les étudiants-utilisateurs, au fil des ans, permettent aujourd’hui la parution de cette version finale... mais en taxonomie c’est toujours à suivre

Professeure titulaire au Département de phytologie de l'Université Laval depuis 1992 et diplômée des universités Laval (1984), de l'Alberta (1987) et de Cambridge au Royaume-Uni (1992), la professeure Line Rochefort est l'une des chefs de file dans la recherche en écologie des tourbières.


Rate this book

Tell us what you think.

Reading information

Smartphones and tablets
Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.
Laptops and computers
You can listen to audiobooks purchased on Google Play using your computer's web browser.
eReaders and other devices
To read on e-ink devices like Kobo eReaders, you'll need to download a file and transfer it to your device. Follow the detailed Help Center instructions to transfer the files to supported eReaders.