I comme Iris

Primento
1
Free sample

Iris adorerait savoir écrire. Enfin, elle sait écrire... Par exemple, quand elle a fini son petit-déjeuner: « Je pars, bisous. »... mais pas beaucoup plus. Les mots se bousculent, comme s’ils voulaient sortir trop vite de sa main, à la même vitesse que quand elle parle. Parce que, ça, parler, elle le fait sans problème...

Ses problèmes avec l’écriture durent depuis deux ans, depuis qu’elle et sa maman se sont installées seules dans un petit appartement, sans papa...
L’école décide qu’Iris doit aller voir un orthophoniste. Ce sera Ludo, un ami d’un ami. Le courant passe tout de suite à merveille, et Iris prend progressivement de l’assurance. Jusqu’au jour où sa maman invite l’orthophoniste à dîner, pour le remercier... Plutôt, elle invite « Ludo » à dîner ! Et se fait jolie, en plus, pour l’occasion.
Iris ne supporte pas l’idée que sa maman puisse un jour tomber amoureuse de quelqu’un d’autre que son papa... Encore moins s’il s’agit de SON orthophoniste, qui devait l’aider ELLE.

Ce roman est rempli de thèmes différents, croisés, et sans doute liés. Celui du divorce et de la difficulté à se faire à sa nouvelle vie ; celui de l’échec scolaire, de la difficulté d’expression (surtout que ça va si bien « en paroles ») ; celui de la difficulté à accepter la nouvelle relation d’un parent... et celui des relations patient-spécialiste, même s’il ne s’agit que d’amitié. On se sent justement tellement plus vite trahi par les personnes qui nous servent de bouée de sauvetage...
L’histoire est racontée par Iris : le lecteur n’a donc que son point de vue. Il est d’autant plus facile de se sentir plein d’empathie pour elle, de comprendre sa détresse à l’idée de revivre les disputes que ses parents avaient trop souvent, même si elle imagine sans doute beaucoup de scénarios catastrophe qui ne se produiront jamais.
Read more

Reviews

5.0
1 total
Loading...

Additional Information

Publisher
Primento
Read more
Published on
Oct 29, 2014
Read more
Pages
128
Read more
ISBN
9782511024409
Read more
Language
French
Read more
Genres
Juvenile Fiction / Family / General
Juvenile Fiction / Family / Marriage & Divorce
Juvenile Fiction / Family / Stepfamilies
Juvenile Fiction / General
Juvenile Fiction / Girls & Women
Juvenile Fiction / School & Education
Read more
Content Protection
This content is DRM free.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Anne Loyer
Fuir pour trouver des réponses

À seize ans, Ludivine vient d’avoir son bac. C’est une fierté pour ses parents. Pour elle, c’est surtout le moment tant attendu de prendre son envol et de se défaire des attentes qu’ils ont fait peser toutes ces années sur ses jeunes épaules. Entourée de tous ses amis, Ludivine fête l’événement comme il se doit. Rien ne pourrait gâcher cette journée. Sauf un message laissé sur son répondeur... Le message d’une inconnue qui va bouleverser sa vie. Du jour au lendemain, exit Ludivine, bonjour Ludie ! La jeune fille impose à tous, et surtout à ses parents, ce nouveau prénom. Mais ça amuse plus que ça n’interpelle. Alors, sans prévenir qui que ce soit, Ludie fugue vers la mer avec, en guise de bagage, son grand frère handicapé et l’espoir de trouver une réponse au mensonge qui a régi toute son existence jusqu’ici.

Un récit inspirant et optimiste

EXTRAIT

C’est quand elle s’est fait appeler Ludie que tout a commencé.
Ce n’était pas vraiment un prénom, Ludie. Un collage bancal de deux syllabes, tout au plus. Pourtant elle l’aimait, cette sonorité. Elle y tenait. C’est d’ailleurs elle qui l’avait imposée dès qu’elle en avait eu le droit. Non. Ce n’est pas exactement ça. Dès qu’elle avait pris ce droit. À la hussarde.

A PROPOS DE L’AUTEUR

Journaliste pendant plus de quinze ans, à raconter les histoires des autres, Anne Loyer a eu envie de passer de l’autre côté du miroir, pour raconter les siennes. Depuis, elle écrit des romans et des albums, merveilleusement installée dans le Cantal, entre des montagnes de livres et des montagnes tout court. De quoi nourrir l’imagination et enchanter l’inspiration !
Anne Loyer
Mélody ne s’aime pas. Elle se trouve grise, terne, moche, comme son appartement, comme son quartier, comme sa famille, comme son existence tout entière. À l’école, elle est transparente. Elle se fond dans la masse. Elle aimerait tant être comme Clara : une belle blonde au sourire éclatant et au physique parfait qui attire tous les regards. Alors, elle s’invente un double, Mélodie : une jolie fille pleine de peps qui a une famille super, un magnifique terre-neuve, plein d’amis, qui traîne toujours avec Clara et qui permet à Mélody d’échapper à la réalité. Un jour, le prof de gym propose à Mélody de faire partie du club d’athlétisme. C’est vrai qu’elle est plutôt douée. Elle accepte, mais sans grand enthousiasme. Au club, il y a Ahmed, ce garçon qu’elle trouve très beau. Mais, en classe, il fait les yeux doux à Clara, qui semble apprécier. Cependant, quelque chose va changer. L’assurance que va prendre Mélody sur le terrain va se ressentir en dehors. Quand Clara va s’inscrire, elle aussi, en athlétisme pour se rapprocher d’Ahmed, Mélody la verra différemment. Clara est nulle sur le terrain, pas Mélody. D’ailleurs Ahmed ne semble finalement pas faire grand cas des tentatives d’approche de Clara, alors qu’il embrasse Mélody le jour de son anniversaire. Le vent tourne. Et, au fur et à mesure que les choses changent, Mélodie s’efface pour laisser enfin place à Mélody. Le fantasme cède face à la vie réelle qui n’est finalement pas si terne que ça...

Les deux auteurs cernent avec sensibilité et justesse le problème identitaire que rencontrent bon nombre d’adolescents. Combien, parmi eux, s’inventent une autre vie pour échapper à la tristesse de leur existence ? Tristesse toute relative, comme le démontre ce récit. C’est souvent une mauvaise perception des choses et un manque de confiance en soi qui nous empêchent de vivre pleinement notre existence, la vraie. Une petite tranche de vie habilement racontée pour nous aider à vivre la nôtre du bon côté.
Anne Loyer
Mélody ne s’aime pas. Elle se trouve grise, terne, moche, comme son appartement, comme son quartier, comme sa famille, comme son existence tout entière. À l’école, elle est transparente. Elle se fond dans la masse. Elle aimerait tant être comme Clara : une belle blonde au sourire éclatant et au physique parfait qui attire tous les regards. Alors, elle s’invente un double, Mélodie : une jolie fille pleine de peps qui a une famille super, un magnifique terre-neuve, plein d’amis, qui traîne toujours avec Clara et qui permet à Mélody d’échapper à la réalité. Un jour, le prof de gym propose à Mélody de faire partie du club d’athlétisme. C’est vrai qu’elle est plutôt douée. Elle accepte, mais sans grand enthousiasme. Au club, il y a Ahmed, ce garçon qu’elle trouve très beau. Mais, en classe, il fait les yeux doux à Clara, qui semble apprécier. Cependant, quelque chose va changer. L’assurance que va prendre Mélody sur le terrain va se ressentir en dehors. Quand Clara va s’inscrire, elle aussi, en athlétisme pour se rapprocher d’Ahmed, Mélody la verra différemment. Clara est nulle sur le terrain, pas Mélody. D’ailleurs Ahmed ne semble finalement pas faire grand cas des tentatives d’approche de Clara, alors qu’il embrasse Mélody le jour de son anniversaire. Le vent tourne. Et, au fur et à mesure que les choses changent, Mélodie s’efface pour laisser enfin place à Mélody. Le fantasme cède face à la vie réelle qui n’est finalement pas si terne que ça...

Les deux auteurs cernent avec sensibilité et justesse le problème identitaire que rencontrent bon nombre d’adolescents. Combien, parmi eux, s’inventent une autre vie pour échapper à la tristesse de leur existence ? Tristesse toute relative, comme le démontre ce récit. C’est souvent une mauvaise perception des choses et un manque de confiance en soi qui nous empêchent de vivre pleinement notre existence, la vraie. Une petite tranche de vie habilement racontée pour nous aider à vivre la nôtre du bon côté.
Anne Loyer
Fuir pour trouver des réponses

À seize ans, Ludivine vient d’avoir son bac. C’est une fierté pour ses parents. Pour elle, c’est surtout le moment tant attendu de prendre son envol et de se défaire des attentes qu’ils ont fait peser toutes ces années sur ses jeunes épaules. Entourée de tous ses amis, Ludivine fête l’événement comme il se doit. Rien ne pourrait gâcher cette journée. Sauf un message laissé sur son répondeur... Le message d’une inconnue qui va bouleverser sa vie. Du jour au lendemain, exit Ludivine, bonjour Ludie ! La jeune fille impose à tous, et surtout à ses parents, ce nouveau prénom. Mais ça amuse plus que ça n’interpelle. Alors, sans prévenir qui que ce soit, Ludie fugue vers la mer avec, en guise de bagage, son grand frère handicapé et l’espoir de trouver une réponse au mensonge qui a régi toute son existence jusqu’ici.

Un récit inspirant et optimiste

EXTRAIT

C’est quand elle s’est fait appeler Ludie que tout a commencé.
Ce n’était pas vraiment un prénom, Ludie. Un collage bancal de deux syllabes, tout au plus. Pourtant elle l’aimait, cette sonorité. Elle y tenait. C’est d’ailleurs elle qui l’avait imposée dès qu’elle en avait eu le droit. Non. Ce n’est pas exactement ça. Dès qu’elle avait pris ce droit. À la hussarde.

A PROPOS DE L’AUTEUR

Journaliste pendant plus de quinze ans, à raconter les histoires des autres, Anne Loyer a eu envie de passer de l’autre côté du miroir, pour raconter les siennes. Depuis, elle écrit des romans et des albums, merveilleusement installée dans le Cantal, entre des montagnes de livres et des montagnes tout court. De quoi nourrir l’imagination et enchanter l’inspiration !
©2017 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.