Perfect Boss

Addictives - Luv
64
Free sample

Tom est sexy, irrésistible, attachant… mais c’est son boss !

 

***

 

Aujourd’hui est un grand jour : les nouveaux boss vont lancer la nouvelle saison, avec la nouvelle grille, les nouveaux chroniqueurs… Il faut que je sois au top ! Je tire sur ma jupe de tailleur qui a la fâcheuse tendance à remonter… et je me cogne à un mur de muscles. Sous le choc, je chancelle et j’aurais probablement fini par faire connaissance avec le sol si une poigne d’acier ne m’avait pas retenue. En deux secondes, je me retrouve plaquée contre Monsieur Muscles, les mains posées sur des pectoraux solides et le nez empli d’un parfum enveloppant et épicé.

– Oh ça va, mademoiselle ? me demande une voix grave, LA voix grave à faire vibrer toute ma colonne vertébrale.

Je bafouille des excuses, avant de réaliser que j’ai toujours les mains sur mon visiteur. Pire, mes doigts tâtent les muscles sous l’étoffe. Cramoisie, je relâche ma proie et recule de deux pas. Si ce type ne me prend pas pour une nymphomane ou une pauvre fille perdue en manque de testostérone, j’aurai de la chance.

Je lève les yeux vers lui. L’homme est plus grand que moi, sans doute pas loin d’un mètre quatre-vingt-dix. Ses lèvres s’ouvrent sur un sourire délicieux. Et ses yeux ! Des yeux d’un vert sombre et hypnotique.

Je sais qui je viens de rencontrer.

Tom Andres. Le golden boy des médias, aussi connu pour sa capacité à fédérer une équipe ou même à tenir l’antenne que pour sa vie sentimentale débordante. Mon nouveau patron.

– Ça va ? Rien de cassé ?

– Il s’en est fallu de peu, je riposte. Votre costume, il a un revêtement en Kevlar ?

Ma remarque fait rire mon nouveau patron. Il me tend une large main dans laquelle la mienne semble presque petite.

– Tom. Andres.

– Je sais. Carla. Dubie.

– L’épéiste, énonce-t-il en me dévisageant franchement. J’ai suivi les JO avec grand intérêt. Cette défaite en finale, à en pleurer de rage.

Je serre la mâchoire. Inutile de lui avouer que je les ai versées, ces larmes de rage. Pendant des heures, des jours, après avoir été incapable de mettre cette dernière touche et permis à mon adversaire d’en remonter trois dans la dernière minute pour l’emporter. Et d’une phrase, il vient de rouvrir cette plaie encore à vif, trois ans après. Visiblement, Tom s’est rendu compte de sa maladresse, car il reprend d’une voix chaude, assortie d’un sourire chaleureux.

– J’ai décidément la délicatesse d’un taureau, pardonnez-moi ! Depuis, j’ai aussi suivi avec intérêt votre travail de journaliste. Je suis ravi de travailler avec vous.

 

***

 

Carla est une ancienne championne olympique devenue journaliste sportive. Quand la chaîne de TV où elle est chroniqueuse est rachetée, elle se retrouve à devoir obéir aux ordres de Tom Andres, le golden boy des médias. Sourire impeccable, corps sculptural et sexiness irrésistible, Tom a tout pour plaire, et Carla doit bien s’avouer que son boss ne lui est pas indifférent. Se laissera-t-elle séduire ou au contraire fera-t-elle tout pour résister aux charmes de Tom ? Et lui, est-il vraiment sincère ou a-t-il un objectif moins innocent derrière la tête ?

 

Après Noël, toi & moi, retrouvez Perfect Boss, le deuxième roman de Gwen Delmas aux Éditions Addictives, collection « Luv » !

 

Read more
Collapse

About the author

 
Read more
Collapse
4.3
64 total
Loading...

Additional Information

Publisher
Addictives - Luv
Read more
Collapse
Published on
Feb 14, 2018
Read more
Collapse
Pages
712
Read more
Collapse
ISBN
9791025742099
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Read more
Collapse
Language
French
Read more
Collapse
Genres
Fiction / Romance / Contemporary
Fiction / Romance / General
Fiction / Romance / Suspense
Read more
Collapse
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Collapse
Read Aloud
Available on Android devices
Read more
Collapse
Eligible for Family Library

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.

Il la veut, il l’aura… elle se perdra.

***

Madeleine a ce petit sourire en coin qui me fait respirer un peu plus vite. Mes yeux s’arrêtent sur ses lèvres, délicieusement colorées et légèrement entrouvertes. Une idée folle me passe par la tête.

– J’ai un moyen de te faire goûter le vin.

Ses yeux s’écarquillent. Et je ne sais pas si c’est à cause du sous-entendu de ma phrase ou de ma familiarité. Je ne reconnais même pas ma propre voix. Rauque, grave, sensuelle. Son regard se trouble quand je pose ma main sur sa nuque et que je l’attire à moi. Mes lèvres se posent sur les siennes et je retiens difficilement un gémissement de plaisir. Sa respiration s’accélère et son souffle se perd sur ma joue. J’ouvre alors la bouche mais c’est sa langue qui vient chercher la mienne. Un frisson me parcourt à ce contact et Madeleine s’accroche à moi en posant ses mains sur mon torse. Mes doigts glissent à l’arrière de sa tête et j’apprécie de pouvoir agripper ses cheveux. Je tire un peu pour la faire se cambrer contre moi. Ses seins viennent frotter contre ma poitrine et je sens mon sexe durcir.

Putain !

 

***

 

Pour son job d’été, Maddie doit remplacer la gouvernante d’un somptueux manoir.

Elle est prévenue : le patron est ombrageux, difficile et secret. Mais Maddie est une battante, elle n’a jamais refusé un défi !

Jusqu’à ce qu’elle rencontre Geoffrey… Il est son boss, mais aussi l’inconnu croisé lors d’une soirée de débauche, deux jours plus tôt.

Il l’intrigue, la perturbe, la met mal à l’aise… et l’attire.

Si elle craque, elle risque de perdre son équilibre durement acquis.

Si elle résiste… mais comment résister ?

 

Découvrez Insolent Boss, la nouvelle romance de Sarina Cassint aux éditions Addictives !

 

Histoire intégrale.

 Il a vendu son âme au diable. Sera-t-elle sa rédemption ?

 

***

 

L’avenir de Clémence est tout tracé et ne laisse place ni aux mauvaises surprises ni aux revirements inattendus.

Mais avant de s’y engager, la jeune femme s'accorde un délai pour découvrir le monde et s'envole vers les États-Unis.

Dès son premier jour à Los Angeles, tout bascule : elle est percutée par une Ferrari ! Le conducteur, Xander, est aussi beau qu’arrogant, aussi autoritaire qu’attirant. Et bien déterminé à ne pas la laisser filer !

De nuits de passion en secrets dangereux, les deux amants n’ont pas fini de se surprendre !

 

***

 

– Ah les touristes… marmonne l’inconnu à la Ferrari avant de vérifier l’état de sa calandre.

Je sursaute en entendant ses mots, puis pique un fard en ravalant mon sourire. Ce type me donne la curieuse impression d'être un enfoiré ! Il finit tout de même par délaisser son bolide pour me dévisager. Avec un grognement agacé, il me tend la main.

– Vous n'allez pas rester toute la journée assise là à me mater ? Vous êtes blessée ?

Le mater ? Quelle arrogance !

Je n’ai jamais eu aussi honte de ma vie, d'autant plus que je me rends compte de ma mauvaise foi…

Incapable de répondre, j'attrape ses doigts, qui se referment sur les miens et me relèvent d’un geste brusque. Étourdie, je perds de nouveau l’équilibre et me retrouve contre son torse. Mes tripes se mettent à danser la salsa sans que je ne puisse rien contrôler ; il a effectivement un corps parfait…

Ses muscles se crispent quand il saisit mes avant-bras pour m’écarter fermement. Ses iris flamboyants s’accrochent quelques secondes aux miens. Je discerne un trouble furtif voiler son regard, bien vite remplacé par un éclat glacial, qui loin de me refroidir, m’offre une superbe bouffée de chaleur.

– Non, enfin si, mais ce n'est pas vous, je crois que je me suis tordu la cheville, balbutié-je en anglais, d’une voix rendue rauque par le stress. Je suis désolée, ça ira. Je viens d’arriver et…

– Montez et ne discutez pas.

– C’est gentil à vous, mais…

– Je ne suis pas gentil, ne vous méprenez pas. Je dois juste me couvrir au cas où vous me colleriez un procès aux fesses par la suite.

 

 

Découvrez Arrogant Lover, la première romance d'Anna Wendell aux Éditions Addictives !

 

Histoire intégrale.

©2019 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.