Histoire des sciences à l'époque moderne

Sold by Armand Colin
Free sample

L’époque moderne est une période particulièrement importante dans l’histoire des sciences occidentales.
De la Renaissance aux Lumières, on assiste en Europe à une transformation remarquable des pratiques savantes qui se traduit par l’émergence de nouveaux savoirs, dont savants et philosophes, à la fin du XVIIIe siècle, se plairont à dresser l’inventaire, afin d’attester la réalité d’un progrès que nul ne remet alors en question.
À ce processus ont contribué tous ceux que l’on tient pour les « pères » de la science moderne : Copernic, Paracelse, Kepler, Galilée, Descartes, Newton, mais aussi Bacon, Pascal, Maupertuis ou Lavoisier.
Mais plus qu’à ces « grands hommes » qui focalisent sur eux l’attention des historiens, c’est à l’analyse de cette « révolution » que veut se consacrer cet ouvrage en la resituant au sein d’une configuration globale, aux multiples composantes contextuelles, philosophiques, religieuses, sociales et politiques.
Read more

About the author

Philosophe et historienne, elle est professeur d’histoire des sciences à l’Université de Nancy 2 (UMR 7117 – Archives Henri Poincaré).

Read more
Loading...

Additional Information

Publisher
Armand Colin
Read more
Published on
Oct 21, 2009
Read more
Pages
344
Read more
ISBN
9782200247331
Read more
Language
French
Read more
Genres
History / General
Read more
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more
Eligible for Family Library

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Les sciences et leurs applications sont aujourd’hui partout. Elles ont contribué de manière puissante à façonner le monde contemporain, qu’il s’agisse de nos façons de vivre ou de nos façons de penser et de sentir.
Bien sûr, les sciences ont une histoire longue et compliquée, parce qu’elles impliquent de nombreux domaines de savoirs (mathématiques, chimie, géologie, etc.), de nombreux acteurs (les « scientifiques » au sens moderne et les érudits et savants qui les précèdent, mais aussi des techniciens, des professeurs, des amateurs, des utilisateurs, etc.), et des contextes très divers (géographiques, sociaux, économiques, philosophiques...).
Cet ouvrage se concentre sur un moment particulièrement important dans cette histoire multiple : les XVe-XVIIIe siècles. C’est durant cette période de mutation rapide et profonde que naissent les sciences au sens moderne. Ce phénomène se produit en Europe de l’Ouest (Italie, Angleterre, France, Allemagne, Pays-Bas principalement), en lien avec des transformations politiques et sociétales majeures (apparition d’États modernes, division de la Chrétienté, émergence de nouvelles techniques...), mais aussi à l’échelle du monde (développement des échanges commerciaux intercontinentaux, conquête et exploitation du Nouveau Monde par les Européens, etc.).
La « science moderne » a modifié en profondeur les structures traditionnelles des sociétés européennes, la France et l’Angleterre en particulier. En développant les prémices de la société industrielle et marchande qui triomphe au XIXe siècle, les sciences se sont peu à peu imposées dans les esprits comme une des clés du progrès et de la prospérité.
©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.