Après la pluie le beau temps

Free sample

Sophie Rostopchine (Sofia Fiodorovna Rostoptchina) est, comme son nom l'indique, issue de l'aristocratie russe. Elle est n�e le 1er ao�t 1799 � Saint-P�tersbourg et a pass� son enfance dans le domaine familial Voronovo, pr�s de Moscou (45 000 hectares, 4 000 serfs)En 1812, Napol�on vient apporter au peuple russe les bienfaits de la r�volution fran�aise � la t�te de sa Grande Arm�e. Le g�n�ral Fiodor Vassilievitch Rostopchine, p�re de Sophie, est alors gouverneur de Moscou. Il fait incendier Moscou, ce qui provoquera la retraite de Napol�on et la disgr�ce de Fiodor. R�duit � l'exil, Fiodor finit par s'installer � Paris o� il fait venir sa famille. C'est l� que Sophie �pouse le 14 juillet 1819 le comte Eug�ne de S�gur, petit-fils du mar�chal de S�gur.Ce mariage commen�a comme un mariage d'amour mais finit par s'av�rer d�sastreux. Sophie se consolera en s'occupant de ses huit enfants puis de ses nombreux petits enfants. Plus tard, elle coucha par �crit les nombreuses histoires qu'elle avait invent�es pour ses petits enfants.L'oeuvre de la comtesse de S�gur � berc� notre enfance. Qui de nous n'a pas plaint la pauvre Sophie et eu envie de lui dire qu'elle serait moins malheureuse si elle �tait plus sage. Ces romans font �cho � l'enfance dor�e de l'aristocratie dans un monde o� d�j� le temps de l'aristocratie prend fin. Mais cette enfance dor�e se combine aussi � l'enfance malheureuse, mal aim�e et maltrait�e. Heureusement, le temps, la chance et l'amour sont l� pour panser les plaies et apporter le bonheur � ceux qui ont su le m�riter. Ces romans, c'est aussi la peinture d'une �poque encore proche de la n�tre et d�j� disparue, une �poque o� la r�volution industrielle vient de commencer et o� la technologie moderne n'a pas encore boulevers� la soci�t� en profondeur.Didier HALL�P�E, grand lecteur aux mille passions a s�lectionn� cette oeuvre pour vous.
Read more
Loading...

Additional Information

Publisher
les écrivains de Fondcombe
Read more
Published on
Mar 20, 2015
Read more
Pages
198
Read more
ISBN
9781508971085
Read more
Read more
Best For
Read more
Language
French
Read more
Genres
Fiction / Classics
Read more
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
Sophie Rostopchine (Sofia Fiodorovna Rostoptchina) est, comme son nom l'indique, issue de l'aristocratie russe. Elle est née le 1er août 1799 à Saint-Pétersbourg et a passé son enfance dans le domaine familial Voronovo, près de Moscou (45 000 hectares, 4 000 serfs)En 1812, Napoléon vient apporter au peuple russe les bienfaits de la révolution française à la tête de sa Grande Armée. Le général Fiodor Vassilievitch Rostopchine, père de Sophie, est alors gouverneur de Moscou. Il fait incendier Moscou, ce qui provoquera la retraite de Napoléon et la disgrâce de Fiodor. Réduit à l'exil, Fiodor finit par s'installer à Paris où il fait venir sa famille. C'est là que Sophie épouse le 14 juillet 1819 le comte Eugène de Ségur, petit-fils du maréchal de Ségur.Ce mariage commença comme un mariage d'amour mais finit par s'avérer désastreux. Sophie se consolera en s'occupant de ses huit enfants puis de ses nombreux petits enfants. Plus tard, elle coucha par écrit les nombreuses histoires qu'elle avait inventées pour ses petits enfants.L'oeuvre de la comtesse de Ségur à bercé notre enfance. Qui de nous n'a pas plaint la pauvre Sophie et eu envie de lui dire qu'elle serait moins malheureuse si elle était plus sage. Ces romans font écho à l'enfance dorée de l'aristocratie dans un monde où déjà le temps de l'aristocratie prend fin. Mais cette enfance dorée se combine aussi à l'enfance malheureuse, mal aimée et maltraitée. Heureusement, le temps, la chance et l'amour sont là pour panser les plaies et apporter le bonheur à ceux qui ont su le mériter. Ces romans, c'est aussi la peinture d'une époque encore proche de la nôtre et déjà disparue, une époque où la révolution industrielle vient de commencer et où la technologie moderne n'a pas encore bouleversé la société en profondeur.Didier HALLÉPÉE, grand lecteur aux mille passions a sélectionné cette oeuvre pour vous.
Ce livre numérique présente la collection intégrale de Sherlock Holmes, en ordre chronologique, avec une table des matières dynamique et détaillée. Sherlock Holmes est un personnage de fiction créé par Sir Arthur Conan Doyle (1859 - 1930) dans le roman policier Une étude en rouge en 1887. Détective privé et consultant doté d'une mémoire remarquable pour tout ce qui peut l'aider à résoudre des crimes en général, il a très peu de savoirs dans les autres domaines de la connaissance. Lors de ses enquêtes, plusieurs relatées dans les 4 romans et les 56 nouvelles qui forment ce qu'on appelle le canon, il est fréquemment accompagné du Docteur Watson. Personnage très « typé », Sherlock Holmes est devenu l'archétype du « private detective » pour des générations d'auteurs populaires de roman policier, éclipsant ses ancêtres historiques que furent le Chevalier Auguste Dupin d'Edgar Allan Poe et Monsieur Lecoq d'Émile Gaboriau (le père du genre polar), personnages auxquels Arthur Conan Doyle fait pourtant référence dans son œuvre. Contenu du livre: Les 4 romans : - Une étude en rouge - Le signe des quatre - Le chien des Baskerville - La Vallée de la peur Les 56 nouvelles du « canon » : Les aventures de Sherlock holmes - Un scandale en bohème - La ligue des rouquins - Une affaire d'identité - Le mystère de la vallée de Boscombe - Les cinq pépins d'Orange - L'homme à la lèvre tordue - L'escarboucle bleue - Aventure de la bande mouchetée - Le Pouce de l'Ingénieur - L'aristocratique célibataire - Le Diadème de Béryls - Les hêtres pourpres Les mémoires de Sherlock Holmes - Flamme d'argent - La boite en carton - La figure jaune - L'employé de l'agent de change - Le Gloria-Scott - Le rituel des Musgrave - Les propriétaires de Réigate - Le malade pensionnaire - L'Homme estropié - L'interprète grec - Le traité naval - Le problème final Le retour de Sherlock Holmes - Charles-Auguste Milverton - L'école du prieuré - L'entrepreneur de Norwood - La cycliste solitaire - La deuxième tâche - La maison vide - Le champion qui manque - Le manoir de l'abaye - Le pince-nez en or - Les hommes dansants - Les six Napoléons - Les trois étudiants - Peter le Noir Son dernier coup d’archet - L'aventure de Wisteria Lodge - Les plans du Bruce-Partington - L'aventure du pied du diable - L'aventure du cercle rouge - La disparition de Lady Frances Carfax - L'aventure du détective agonisant - Son dernier coup d'archet Les archives de Sherlock Holmes - La Pierre de Mazarin - Le problème du Pont de Thor - L'homme qui grimpait - Le Vampire du Sussex - Les trois Garideb - L'illustre client - Les trois pignons - Le soldat blanchi - La crinière du Lion - Le marchand de couleur retiré des affaires - La pensionnaire voilée - L'aventure de Shoscombe Old Place Traductions de: Jeanne de Polignac (1861-1919) Albert Savine (1859-1927)
Sophie Rostopchine (Sofia Fiodorovna Rostoptchina) est, comme son nom l'indique, issue de l'aristocratie russe. Elle est née le 1er août 1799 à Saint-Pétersbourg et a passé son enfance dans le domaine familial Voronovo, près de Moscou (45 000 hectares, 4 000 serfs)En 1812, Napoléon vient apporter au peuple russe les bienfaits de la révolution française à la tête de sa Grande Armée. Le général Fiodor Vassilievitch Rostopchine, père de Sophie, est alors gouverneur de Moscou. Il fait incendier Moscou, ce qui provoquera la retraite de Napoléon et la disgrâce de Fiodor. Réduit à l'exil, Fiodor finit par s'installer à Paris où il fait venir sa famille. C'est là que Sophie épouse le 14 juillet 1819 le comte Eugène de Ségur, petit-fils du maréchal de Ségur.Ce mariage commença comme un mariage d'amour mais finit par s'avérer désastreux. Sophie se consolera en s'occupant de ses huit enfants puis de ses nombreux petits enfants. Plus tard, elle coucha par écrit les nombreuses histoires qu'elle avait inventées pour ses petits enfants.L'oeuvre de la comtesse de Ségur à bercé notre enfance. Qui de nous n'a pas plaint la pauvre Sophie et eu envie de lui dire qu'elle serait moins malheureuse si elle était plus sage. Ces romans font écho à l'enfance dorée de l'aristocratie dans un monde où déjà le temps de l'aristocratie prend fin. Mais cette enfance dorée se combine aussi à l'enfance malheureuse, mal aimée et maltraitée. Heureusement, le temps, la chance et l'amour sont là pour panser les plaies et apporter le bonheur à ceux qui ont su le mériter. Ces romans, c'est aussi la peinture d'une époque encore proche de la nôtre et déjà disparue, une époque où la révolution industrielle vient de commencer et où la technologie moderne n'a pas encore bouleversé la société en profondeur.Didier HALLÉPÉE, grand lecteur aux mille passions a sélectionné cette oeuvre pour vous.
Edition 4 : mars 2016 
Nouvelle édition illustrée par 5400 gravures figurant dans les éditions originales et enrichie de centaines de notes, d'introductions et d'annexes. L'ouvrage le plus complet à ce jour des oeuvres de Jules Verne. Il contient 160 titres. 

CONTENU DÉTAILLÉ: 
LES 68 ROMANS des VOYAGES EXTRAORDINAIRES: 
Cinq semaines en ballon • Voyage au centre de la Terre • De la Terre à la Lune • Voyages et aventures du capitaine Hatteras • Les enfants du capitaine Grant • Autour de la lune • Vingt-mille lieues sous les mers • Une ville flottante • Les forceurs de blocus • Aventures de trois russes et de trois anglais • Le pays des fourrures • Le tour du monde en quatre-vingts jours • L’île mystérieuse • Le chancellor • Martin Paz • Michel Strogoff • Hector Servadac • Les Indes noires • Un capitaine de quinze ans • Les cinq cents millions de la Bégum • Les révoltés de la Bounty • Les tribulations d’un Chinois en Chine • La maison à vapeur • La Jangada • L’école des Robinsons • Le rayon vert • Dix heures en chasse • Kéraban le têtu • L’Etoile du Sud • L’archipel en feu • Mathias Sandorf • Robur le conquérant • Un billet de loterie • Frritt Flacc • Nord contre Sud • Le chemin de France • Gil Braltar • Deux ans de vacances • Famille sans nom • Sans dessus dessous • César Cascabel • Mistress Branican • Le château des Carpathes • Claudius Bombarnac • P’tit bonhomme • Mirifiques aventures de Maître Antifer • L’île à hélice • Face au drapeau • Clovis Dardentor • Le sphinx des glaces • Le superbe Orénoque • Le testament d’un excentrique • Seconde Patrie • Le village aérien • Les histoires de Jean-Marie Cabidoulin • Les frères Kip • Bourses de voyage • Un drame en Livonie • Maître du monde • L’invasion de la mer • Le phare du bout du monde • Le volcan d’or • L’agence Thomson and Co • La chasse au météore • Le pilote du Danube • Les naufragés du Jonathan • Le secret de Wilhelm Storitz • L’étonnante aventure de la mission Barsac 

ROMAN: L’épave du Cynthia 

LES 14 TITRES des CONTES ET NOUVELLES: Une fantaisie du docteur Ox • Maître Zacharius • Un drame dans les airs • Un hivernage dans les glaces • Quarantième ascension française au mont Blanc • Aventure de la famille Raton • M.Ré Dièze et Mlle Mi Bémol • La destinée de Jean Morénas • Le Humbug – Moeurs américaines • Au 29ème siècle ou la journée d’un journaliste américain • L'éternel Adam • Un drame au Mexique • Un hivernage dans les glaces • Le Comte de Chanteleine 

LES 6 PIECES DE THÉÂTRE: Onze jours de siège • Michel Strogoff • Les châteaux en Californie • Un neveu d'Amérique • Le tour du monde en 80 jours • Les enfants du capitaine Grant 

40 POÈMES et 13 CHANSONS 

LES 23 ESSAIS et OUVRAGES HISTORIQUES: A propos du Géant • Edgar Poe et ses oeuvres • Salon de 1857 • Découverte de la terre • Les grands navigateurs du XVIIIe siècle • Les voyageurs du XIXe siècle • Vingt quatre minutes en ballon • Souvenirs d'enfance • Géographie illustrée de la France et de ses colonies • Les premiers navires de la marine mexicaine • Martin Paz • un voyage en ballon • Locomotives sous-marine... et autres textes. 

LES 5 DISCOURS: Une ville idéale • Discours d'inauguration du cirque d'Amiens • Les méridiens et le calendrier • Discours de réception à l'académie d'Amiens • Trop de fleurs! 

ANNEXES: Biographie • Verne par Jules Claretie • Jules Verne dans l'Algérie comique et pittoresque 

A PROPOS DE L'ÉDITEUR: Les éditions Arvensa, leaders de la littérature classique numérique, vous font connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique, en vous offrant la meilleure expérience de lecture. Les titres bénéficient d'un système soigné et d'une navigation optimale.Retrouvez leurs actualités sur leur site.

Quel amour d'enfant!Le mauvais g�nie.Diloy le chemineau.Apr�s la pluie, le beau temps.Sophie Rostopchine (Sofia Fiodorovna Rostoptchina) est, comme son nom l'indique, issue de l'aristocratie russe. Elle est n�e le 1er ao�t 1799 � Saint-P�tersbourg et a pass� son enfance dans le domaine familial Voronovo, pr�s de Moscou (45 000 hectares, 4 000 serfs)En 1812, Napol�on vient apporter au peuple russe les bienfaits de la r�volution fran�aise � la t�te de sa Grande Arm�e. Le g�n�ral Fiodor Vassilievitch Rostopchine, p�re de Sophie, est alors gouverneur de Moscou. Il fait incendier Moscou, ce qui provoquera la retraite de Napol�on et la disgr�ce de Fiodor. R�duit � l'exil, Fiodor finit par s'installer � Paris o� il fait venir sa famille. C'est l� que Sophie �pouse le 14 juillet 1819 le comte Eug�ne de S�gur, petit-fils du mar�chal de S�gur.Ce mariage commen�a comme un mariage d'amour mais finit par s'av�rer d�sastreux. Sophie se consolera en s'occupant de ses huit enfants puis de ses nombreux petits enfants. Plus tard, elle coucha par �crit les nombreuses histoires qu'elle avait invent�es pour ses petits enfants.L'oeuvre de la comtesse de S�gur � berc� notre enfance. Qui de nous n'a pas plaint la pauvre Sophie et eu envie de lui dire qu'elle serait moins malheureuse si elle �tait plus sage. Ces romans font �cho � l'enfance dor�e de l'aristocratie dans un monde o� d�j� le temps de l'aristocratie prend fin. Mais cette enfance dor�e se combine aussi � l'enfance malheureuse, mal aim�e et maltrait�e. Heureusement, le temps, la chance et l'amour sont l� pour panser les plaies et apporter le bonheur � ceux qui ont su le m�riter. Ces romans, c'est aussi la peinture d'une �poque encore proche de la n�tre et d�j� disparue, une �poque o� la r�volution industrielle vient de commencer et o� la technologie moderne n'a pas encore boulevers� la soci�t� en profondeur.Didier HALL�P�E, grand lecteur aux mille passions a s�lectionn� cette oeuvre pour vous.
Mémoires d'un âne.Pauvre Blaise.La soeur de Gribouille.Les bons enfants.Sophie Rostopchine (Sofia Fiodorovna Rostoptchina) est, comme son nom l'indique, issue de l'aristocratie russe. Elle est née le 1er août 1799 à Saint-Pétersbourg et a passé son enfance dans le domaine familial Voronovo, près de Moscou (45 000 hectares, 4 000 serfs)En 1812, Napoléon vient apporter au peuple russe les bienfaits de la révolution française à la tête de sa Grande Armée. Le général Fiodor Vassilievitch Rostopchine, père de Sophie, est alors gouverneur de Moscou. Il fait incendier Moscou, ce qui provoquera la retraite de Napoléon et la disgrâce de Fiodor. Réduit à l'exil, Fiodor finit par s'installer à Paris où il fait venir sa famille. C'est là que Sophie épouse le 14 juillet 1819 le comte Eugène de Ségur, petit-fils du maréchal de Ségur.Ce mariage commença comme un mariage d'amour mais finit par s'avérer désastreux. Sophie se consolera en s'occupant de ses huit enfants puis de ses nombreux petits enfants. Plus tard, elle coucha par écrit les nombreuses histoires qu'elle avait inventées pour ses petits enfants.L'oeuvre de la comtesse de Ségur à bercé notre enfance. Qui de nous n'a pas plaint la pauvre Sophie et eu envie de lui dire qu'elle serait moins malheureuse si elle était plus sage. Ces romans font écho à l'enfance dorée de l'aristocratie dans un monde où déjà le temps de l'aristocratie prend fin. Mais cette enfance dorée se combine aussi à l'enfance malheureuse, mal aimée et maltraitée. Heureusement, le temps, la chance et l'amour sont là pour panser les plaies et apporter le bonheur à ceux qui ont su le mériter. Ces romans, c'est aussi la peinture d'une époque encore proche de la nôtre et déjà disparue, une époque où la révolution industrielle vient de commencer et où la technologie moderne n'a pas encore bouleversé la société en profondeur.Didier HALLÉPÉE, grand lecteur aux mille passions a sélectionné cette oeuvre pour vous.
Les deux nigauds.L'auberge de l'Ange-Gardien.Le général Dourakine.François le bossu.Sophie Rostopchine (Sofia Fiodorovna Rostoptchina) est, comme son nom l'indique, issue de l'aristocratie russe. Elle est née le 1er août 1799 à Saint-Pétersbourg et a passé son enfance dans le domaine familial Voronovo, près de Moscou (45 000 hectares, 4 000 serfs)En 1812, Napoléon vient apporter au peuple russe les bienfaits de la révolution française à la tête de sa Grande Armée. Le général Fiodor Vassilievitch Rostopchine, père de Sophie, est alors gouverneur de Moscou. Il fait incendier Moscou, ce qui provoquera la retraite de Napoléon et la disgrâce de Fiodor. Réduit à l'exil, Fiodor finit par s'installer à Paris où il fait venir sa famille. C'est là que Sophie épouse le 14 juillet 1819 le comte Eugène de Ségur, petit-fils du maréchal de Ségur.Ce mariage commença comme un mariage d'amour mais finit par s'avérer désastreux. Sophie se consolera en s'occupant de ses huit enfants puis de ses nombreux petits enfants. Plus tard, elle coucha par écrit les nombreuses histoires qu'elle avait inventées pour ses petits enfants.L'oeuvre de la comtesse de Ségur à bercé notre enfance. Qui de nous n'a pas plaint la pauvre Sophie et eu envie de lui dire qu'elle serait moins malheureuse si elle était plus sage. Ces romans font écho à l'enfance dorée de l'aristocratie dans un monde où déjà le temps de l'aristocratie prend fin. Mais cette enfance dorée se combine aussi à l'enfance malheureuse, mal aimée et maltraitée. Heureusement, le temps, la chance et l'amour sont là pour panser les plaies et apporter le bonheur à ceux qui ont su le mériter. Ces romans, c'est aussi la peinture d'une époque encore proche de la nôtre et déjà disparue, une époque où la révolution industrielle vient de commencer et où la technologie moderne n'a pas encore bouleversé la société en profondeur.Didier HALLÉPÉE, grand lecteur aux mille passions a sélectionné cette oeuvre pour vous.
Quel amour d'enfant!Le mauvais g�nie.Diloy le chemineau.Apr�s la pluie, le beau temps.Sophie Rostopchine (Sofia Fiodorovna Rostoptchina) est, comme son nom l'indique, issue de l'aristocratie russe. Elle est n�e le 1er ao�t 1799 � Saint-P�tersbourg et a pass� son enfance dans le domaine familial Voronovo, pr�s de Moscou (45 000 hectares, 4 000 serfs)En 1812, Napol�on vient apporter au peuple russe les bienfaits de la r�volution fran�aise � la t�te de sa Grande Arm�e. Le g�n�ral Fiodor Vassilievitch Rostopchine, p�re de Sophie, est alors gouverneur de Moscou. Il fait incendier Moscou, ce qui provoquera la retraite de Napol�on et la disgr�ce de Fiodor. R�duit � l'exil, Fiodor finit par s'installer � Paris o� il fait venir sa famille. C'est l� que Sophie �pouse le 14 juillet 1819 le comte Eug�ne de S�gur, petit-fils du mar�chal de S�gur.Ce mariage commen�a comme un mariage d'amour mais finit par s'av�rer d�sastreux. Sophie se consolera en s'occupant de ses huit enfants puis de ses nombreux petits enfants. Plus tard, elle coucha par �crit les nombreuses histoires qu'elle avait invent�es pour ses petits enfants.L'oeuvre de la comtesse de S�gur � berc� notre enfance. Qui de nous n'a pas plaint la pauvre Sophie et eu envie de lui dire qu'elle serait moins malheureuse si elle �tait plus sage. Ces romans font �cho � l'enfance dor�e de l'aristocratie dans un monde o� d�j� le temps de l'aristocratie prend fin. Mais cette enfance dor�e se combine aussi � l'enfance malheureuse, mal aim�e et maltrait�e. Heureusement, le temps, la chance et l'amour sont l� pour panser les plaies et apporter le bonheur � ceux qui ont su le m�riter. Ces romans, c'est aussi la peinture d'une �poque encore proche de la n�tre et d�j� disparue, une �poque o� la r�volution industrielle vient de commencer et o� la technologie moderne n'a pas encore boulevers� la soci�t� en profondeur.Didier HALL�P�E, grand lecteur aux mille passions a s�lectionn� cette oeuvre pour vous.
Com�dies et proverbes.Un bon petit diable.Jean qui grogne et Jean qui rit.La fortune de Gaspard.Sophie Rostopchine (Sofia Fiodorovna Rostoptchina) est, comme son nom l'indique, issue de l'aristocratie russe. Elle est n�e le 1er ao�t 1799 � Saint-P�tersbourg et a pass� son enfance dans le domaine familial Voronovo, pr�s de Moscou (45 000 hectares, 4 000 serfs)En 1812, Napol�on vient apporter au peuple russe les bienfaits de la r�volution fran�aise � la t�te de sa Grande Arm�e. Le g�n�ral Fiodor Vassilievitch Rostopchine, p�re de Sophie, est alors gouverneur de Moscou. Il fait incendier Moscou, ce qui provoquera la retraite de Napol�on et la disgr�ce de Fiodor. R�duit � l'exil, Fiodor finit par s'installer � Paris o� il fait venir sa famille. C'est l� que Sophie �pouse le 14 juillet 1819 le comte Eug�ne de S�gur, petit-fils du mar�chal de S�gur.Ce mariage commen�a comme un mariage d'amour mais finit par s'av�rer d�sastreux. Sophie se consolera en s'occupant de ses huit enfants puis de ses nombreux petits enfants. Plus tard, elle coucha par �crit les nombreuses histoires qu'elle avait invent�es pour ses petits enfants.L'oeuvre de la comtesse de S�gur � berc� notre enfance. Qui de nous n'a pas plaint la pauvre Sophie et eu envie de lui dire qu'elle serait moins malheureuse si elle �tait plus sage. Ces romans font �cho � l'enfance dor�e de l'aristocratie dans un monde o� d�j� le temps de l'aristocratie prend fin. Mais cette enfance dor�e se combine aussi � l'enfance malheureuse, mal aim�e et maltrait�e. Heureusement, le temps, la chance et l'amour sont l� pour panser les plaies et apporter le bonheur � ceux qui ont su le m�riter. Ces romans, c'est aussi la peinture d'une �poque encore proche de la n�tre et d�j� disparue, une �poque o� la r�volution industrielle vient de commencer et o� la technologie moderne n'a pas encore boulevers� la soci�t� en profondeur.Didier HALL�P�E, grand lecteur aux mille passions a s�lectionn� cette oeuvre pour vous.
Sophie Rostopchine (Sofia Fiodorovna Rostoptchina) est, comme son nom l'indique, issue de l'aristocratie russe. Elle est née le 1er août 1799 à Saint-Pétersbourg et a passé son enfance dans le domaine familial Voronovo, près de Moscou (45 000 hectares, 4 000 serfs)En 1812, Napoléon vient apporter au peuple russe les bienfaits de la révolution française à la tête de sa Grande Armée. Le général Fiodor Vassilievitch Rostopchine, père de Sophie, est alors gouverneur de Moscou. Il fait incendier Moscou, ce qui provoquera la retraite de Napoléon et la disgrâce de Fiodor. Réduit à l'exil, Fiodor finit par s'installer à Paris où il fait venir sa famille. C'est là que Sophie épouse le 14 juillet 1819 le comte Eugène de Ségur, petit-fils du maréchal de Ségur.Ce mariage commença comme un mariage d'amour mais finit par s'avérer désastreux. Sophie se consolera en s'occupant de ses huit enfants puis de ses nombreux petits enfants. Plus tard, elle coucha par écrit les nombreuses histoires qu'elle avait inventées pour ses petits enfants.L'oeuvre de la comtesse de Ségur à bercé notre enfance. Qui de nous n'a pas plaint la pauvre Sophie et eu envie de lui dire qu'elle serait moins malheureuse si elle était plus sage. Ces romans font écho à l'enfance dorée de l'aristocratie dans un monde où déjà le temps de l'aristocratie prend fin. Mais cette enfance dorée se combine aussi à l'enfance malheureuse, mal aimée et maltraitée. Heureusement, le temps, la chance et l'amour sont là pour panser les plaies et apporter le bonheur à ceux qui ont su le mériter. Ces romans, c'est aussi la peinture d'une époque encore proche de la nôtre et déjà disparue, une époque où la révolution industrielle vient de commencer et où la technologie moderne n'a pas encore bouleversé la société en profondeur.Didier HALLÉPÉE, grand lecteur aux mille passions a sélectionné cette oeuvre pour vous.
©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.