En attendant d'être grande - Partie 1 - Vêtue de regards

Editions Eslaria
4

Mais que peut-il bien se passer dans l’esprit d’une fille ?Que trame-t-elle et à quoi songe-t-elle lorsque personne n’est là pour voir ?

Laissons tout d’abord la parole à l’héroïne de cette histoire, qui souhaite s’adresser à toi.
« Ceci est le récit de mon enfance.Attention lecteur. Prends garde, lectrice !Tu t’apprêtes à faire ton entrée dans un univers troublant. Ton esprit, tes émotions, tes sentiments… tout cela va être titillé, chatouillé, dérangé.Au cours de ces lignes, je ne me suis jamais censurée. Pas même une seule fois. Tu pourrais m’en vouloir, ou au contraire m’en être reconnaissant(e).Il t’est conseillé de lire cette histoire par petits bouts, à tête reposée. Une lecture trop intensive risquerait de te faire perdre certaines notions, de t’échauffer.Prends quelques grandes inspirations, cramponne-toi et embarque avec moi dans cette aventure pour un saut sans filet… ».


Mille mots pourraient définir Chloé.


Dérangeante – Interrogative – Philosophe – Sauvage – Perturbante – Drôle – Sensible – Sensuelle – Pleine de vie – Délirante – Coquine – Poète – Charnelle – Cruelle – Intelligente – Touchante – Libertaire – Amoureuse – Observatrice – Scandaleuse – Ambiguë – Aventurière – Gamine – Légère – Fraîche – Tactile – Câline – Maline – Attirante – Provocante – Idiote – Charmeuse – Timide – Rêveuse – Manipulatrice – Menteuse – Pécheresse – Exploratrice – Joueuse – Gentille – Attachante – Insupportable – Boudeuse – Téméraire – Voyeuse – Déraisonnable…
Autant dire qu’avec elle, la vie est toute en couleurs et on ne sait jamais à quoi s’attendre.Dans l’époque folle des Seventies, la petite Chloé s’interroge sur elle, les autres, le sens de l’existence… Son corps se transforme, son esprit évolue, et les frontières imposées par les parents sont décidément trop confinées. Qu’importe ! Elle les franchira coûte que coûte…


Les souvenirs d’une femme libérée, dont le récit jongle entre trois époques : vie adulte, adolescence, mais aussi et surtout : enfance. Trois périodes troublantes et troublées, qui se croisent sans s’entremêler.
« En attendant d’être grande », nouvelle saga littéraire à l’écriture insolente et sans tabou, conte moderne d’une éducation à la sensualité. La vie d’un personnage résolument hors-norme, de sa naissance jusqu’à ses quarante ans, dont chaque tome explore un fragment.


Partie 1 : « Vêtue de regards »…


La petite citadine nous conte ses découvertes. En cette première période, nous la suivons de la maternité à ses dix ans. Les copines, les copains, les parents… un monde bien étrange et parfois incompréhensible. Quels sont tous ces regards ? Que lui cache-t-on ? L’orage gronde-t-il entre papa et maman ?


Chloé cherche ses marques, se façonne une identité bien à elle, se demandant sans cesse ce qu’est au juste d’être une fille. Le monde adulte a ses réponses. Mais Chloé a les siennes, et elles sont tout autres…Depuis sa plus tendre enfance, tout est occasion de vadrouilles, de rencontres, d’expériences insensées. Chloé n’est pas comme les autres et n’a pas envie de l’être. 


Quitte à explorer la vie, autant le faire tout de suite…


Découvrons les premières lignes…


« À la maison on avait qu'un seul dictionnaire. Un tout esquinté, édition de mille neuf cent dix que grand-père nous avait légué et qui restait dans la poussière, tout en haut de l’armoire. Quand les parents ne savaient pas, ils faisaient comme moi : ils devinaient. Ce qui était pardonnable à mon âge l'était moins au leur. Quant au gros livre, non seulement la poussière m'a toujours donné des crises d'éternuements, mais me hisser en haut de l'armoire était expédition périlleuse.
Dans ces cas-là, le dernier recours est de demander à papa. Quand il lisait les actualités papa n'aimait pas des masses que l’on vienne l’embêter. Hormis les rares fois où maman l’invitait dans la chambre pour « classer le courrier ». Là, il délaissait sa feuille de chou même si la Une titrait sur le foot et trottinait derrière maman comme un gamin, en se dandinant d'un pied sur l'autre, tout guilleret. Je n'ai jamais saisis comment on pouvait avoir si hâte d’exécuter une tâche aussi barbante, ni pourquoi il fallait fermer la porte à clé pour ça.
– Dis papa, c'est quoi une salope ?– Une salope ? Mmmm... Comment te dire… ben une salope par exemple, c’est ta cousine Estelle, marmonna-t-il sans se détacher de son canard. Et une belle salope qui plus est !
Si papa avait répondu autrement mon destin aurait été tout autre, qui sait. Car tout de même, Estelle... Estelle que j’admirais tant, la fille à laquelle j’essayais toujours de ressembler. J'en déduisis que les salopes étaient des jeunes filles classes, élégantes, jolies, gentilles comme tout, pleines de grâce, et pris dès ce jour la résolution de tout faire pour en devenir une moi aussi. »

Read more

About the author

Bienvenue dans un monde troublant où les sujets les plus sensibles sont explorés de sorte à vous toucher, vous faire frémir, trembler au plus profond de vous-même... voire même vous emporter à tout jamais ?

 

Des nouvelles au roman, j'écris de la littérature érotique. Mais ces écrits comportent également des notes de philosophie, de sociologie, de romance, d'humour et de poésie. Si tout cela reste dans le genre de l'érotisme, je tiens à porter cet univers au-delà, la thématique étant intimement liée à ce que nous sommes, donc à nos sentiments et ressentis, à ce qui fait vibrer nos âmes.

 

Ne me donnant aucune limite, j'aime aborder des sujets particulièrement tabous. Âmes chastes et prudes s'abstenir ! Une œuvre telle que « En attendant d'être grande », ou le petit roman « Deux Soeurs en Péril » donne immédiatement le ton. Je ne souhaite pas verser dans l'érotisme « classique » ou conventionnel, mais au contraire vadrouiller en votre compagnie hors des sentiers battus. De fait, mes histoires s'adressent autant à un public masculin que féminin, ainsi qu'à tous les âges (toutefois : lectrices et lecteurs majeurs, bien entendu).

 

Dans le monde des écrits érotiques, l'identité de l'auteur est parfois source de fantasmes. On serait sans doute surpris de me découvrir bien moins libertin qu'il n'y paraît, en réalité surtout lié à une vie familiale relativement « classique ». Certaines lectrices et lecteurs croient même voir une plume féminine... Si j'ai bien entendu un nom de plume, celui-ci ne travestit pas à ce point mon identité. Le propre de l'écriture est notamment de laisser notre part de masculin et de féminin s'exprimer. Surtout dans ce style de littérature, où tout est centré à part égale sur le masculin et le féminin.

 

Inscrivez-vous à mon blog et recevez des histoires gratuites : plume-interdite.com

 

Si vous souhaitez me contacter : theodore.kosma@gmail.com

Read more
5.0
4 total
Loading...

Additional Information

Publisher
Editions Eslaria
Read more
Pages
50
Read more
ISBN
9781310572005
Read more
Language
French
Read more
Genres
Art / General
Comics & Graphic Novels / Erotica
Comics & Graphic Novels / General
Comics & Graphic Novels / Manga / Erotica & Hentai
Fiction / Erotica / General
Fiction / Romance / Contemporary
Fiction / Romance / General
Read more
Content Protection
This content is DRM protected.
Read more
Read Aloud
Available on Android devices
Read more

Reading information

Smartphones and Tablets

Install the Google Play Books app for Android and iPad/iPhone. It syncs automatically with your account and allows you to read online or offline wherever you are.

Laptops and Computers

You can read books purchased on Google Play using your computer's web browser.

eReaders and other devices

To read on e-ink devices like the Sony eReader or Barnes & Noble Nook, you'll need to download a file and transfer it to your device. Please follow the detailed Help center instructions to transfer the files to supported eReaders.
 Elle l’attendait, impatiente de le retrouver afin de faire avec lui des folies de son corps, de façon crue et sans pudeur, comme de coutume dès qu’ils se retrouvaient. Impatiente que leurs deux corps s’unissent une nouvelle fois.


Amaury… son amant et son amour… désormais, Sandrine sait qu’il ne viendra pas. On vient de lui apprendre l’affreuse nouvelle. Elle est effondrée. Plus rien ne semble avoir de sens.


Quelques heures plus tard, Sandrine est au téléphone avec une amie médium. Selon cette dernière, il est possible d’entrer en contact avec l’esprit de son bien-aimé. La jeune fille n’ose y croire. Après tout, que risque-t-elle à essayer ? 


Car l’expérience pourrait bien réussir, et l’esprit de son homme pourrait même avoir des intentions toutes particulières envers elle. Peut-être pourrait-elle encore vibrer avec lui, de corps et d’âme. Une dernière fois, qui serait la plus intense de toutes.


Ce qui débutait comme un terrible drame se transforme alors peu à peu en une aventure excitante, sensuelle, extrasensorielle… tant que surnaturelle.


Extrait :


« Le ressenti de Sandrine devint certitude. Il y avait trois âmes dans cette pièce. La troisième ne lui était pas inconnue. Certes, elle ne distinguait pas précisément ce qu’elle ressentait habituellement en sa présence. Elle ne s’en inquiéta pas, car elle savait qu’une âme défunte ne vibre pas exactement comme lorsqu’elle avait un corps. Cette présence s’approchait d’elle. Des larmes coulèrent sur les joues de la jeune fille, les premières qui n’étaient pas de tristesse. Elle pleurait d’émotion, d’amour et de joie. Vanessa parut étonnée que le pendule ne vibre plus. Sans doute s’attendait-elle à une séance de spiritisme dite « classique ». En fait, la présence se détournait de l’amie pour ne se concentrer que sur l’amante. Sandrine perçut une onde lui chatouillant les pieds, puis se dressant devant elle. Oui, il était bien là. Vanessa posa le pendule.


– À partir de maintenant, tout matériel est inutile, chuchota-t-elle.

– Et s’il voulait communiquer ? Par le pendule ou…

– Quand une présence s’affirme enfin, il est encore plus rare qu’elle puisse formuler des mots ou des phrases cohérentes. L’âme se passe du verbe, surtout lorsque le décès est si récent. Ce n’est plus qu’une boule d’émotions, de sentiments et de pensées informulées. Si tu veux vibrer avec lui, fais de même. Ne formule plus rien, laisse seulement ton âme s’exprimer comme la sienne.


La petite amie aurait tellement voulu lui dire en songes ou à haute voix combien elle l’aimait, combien il lui manquerait. Et aussi qu’elle était, en cet instant et pour l’éternité, entièrement à lui et qu’il pouvait lui faire tout ce qu’il désirait. Aucun endroit, aucun outrage ne lui était interdit, au contraire elle l’y invitait. Tout ceci, effectivement, se passait de mots : son amour et son désir se transmettaient par magnétisme. Toute formulation aurait été inutile.


– Qu’est-ce qui m’arrive ?


Cette fois, c’était l’intéressée qui venait de tressaillir. Une onde venait de lui parcourir le corps.


– Je pense que tu lui as donné l’autorisation de te… visiter. Non ?

– De me posséder ?

– Non, de s’unir à toi. Il n’y a plus besoin de ma présence, je n’ai été que la médiatrice. Je vais rester dans le couloir. Appelle-moi au moindre souci.


Vanessa se leva, sortit le plus silencieusement possible et referma la porte. La jeune fille, encore incrédule, ne parvenait pas à bien admettre la situation. Il lui fallait se calmer. Faire le vide. Profiter de l’instant présent sans songer à rien d’autre. »


Une nouvelle érotique flirtant avec le paranormal.


------ 


Pour recevoir une nouvelle gratuite, inscrivez-vous dès aujourd’hui au blog de l’auteur :

plume-interdite.com 

Vous pourrez également y suivre l’actualité littéraire de Théo Kosma et recevoir des chapitres en avant-première.

©2018 GoogleSite Terms of ServicePrivacyDevelopersArtistsAbout Google|Location: United StatesLanguage: English (United States)
By purchasing this item, you are transacting with Google Payments and agreeing to the Google Payments Terms of Service and Privacy Notice.